Skip to Content
Centre national des arts plastiques
  • Le Cnap
    • Toute l’actualité des événements, des commandes et des temps forts de la diffusion de la collection du Cnap. Consulter les archives de l'activité depuis 2007
    • Nouveautés, catalogue
    • Entreprises, médias et particuliers qui accompagnent le Cnap
    • Consulter les offres d'emploi et de stages
  • Collection
    • Procédures d’acquisition, de commande et de donation d’œuvres en arts plastiques, en photographie et images, en arts décoratifs, design et métiers d'art. Dates de dépôts des propositions et des commissions
    • Base de données des œuvres acquises depuis 1791. Base de données des œuvres et des études de la commande publique nationale et déconcentrée depuis 1983. Cartographie des commandes publiques. Œuvres dans les portails thématiques du ministère de la Culture.
    • Récolement et post-récolement, notices de constat d'état, gestion des disparitions et des vols
    • Consulter les listes d’œuvres acquises depuis 2015
    • Histoire du Fonds national d’art contemporain et actions de recherche scientifique. Présentation de la collection contemporaine, moderne et historique et articles sur une sélection d'œuvres
    • Écouter les œuvres produites dans le cadre des ACR - Ateliers de création radiophonique, commandées par le Cnap et France Culture
  • Prêts et dépôts
    • Le Cnap peut prêter et déposer les œuvres et objets d’art inscrits sur l’inventaire du Fonds national d’art contemporain
    • Le prêt d’œuvres est une procédure qui permet la mise à disposition des œuvres du Fonds national d’art contemporain par le Cnap pour des expositions temporaires, en France et à l’étranger.
    • Le dépôt est la mise à disposition d’une œuvre du Fonds national d’art contemporain, géré par le Cnap, destinée à être présentée au public, qu’elle soit installée dans une administration ou une institution muséale pouvant l’abriter pour une durée de plus d’un an.
  • Documentation
    • Consultation de la documentation, demandes de renseignements et contacts
    • Documentation générale, documentation des œuvres et des artistes de la collection, iconothèque, archives et actualité de la documentation
  • Soutien à la création
    • Soutien à l'édition imprimée et numérique
    • Soutien à la première exposition et à la publication, soutien pour une participation à une foire à l'étranger. Avance remboursable
    • Soutien aux maisons de production : soutien au développement et soutien à la post-production
    • Comptes-rendus de recherches d'artistes, de critiques et historiens de l'art, de restaurateurs d'art et de photographes documentaires
  • Profession artiste
    • Conditions d’accès aux écoles d’art, cursus, diplômes et vie étudiante. Validation des acquis et de l’expérience
    • Statuts et modes de recrutement des enseignants
    • Définitions, copies et reproductions, protection par le droit d’auteur, exploitation des œuvres
    • Obligations fiscales, déclaration d’impôts, TVA, contribution économique territoriale, taxe d’habitation, mécénat, parrainage
    • Obligations sociales des artistes, couverture et prestations, déclaration d’activité, identification, assujettissement, affiliation
    • Début et fin d’activité, création d’entreprise, cumuls d’activités, formation, validation des acquis de l’expérience, commandes, ventes, contrats de cession de droits d’auteur, exposition, résidences, aides de l’état, ateliers-logement
    • Résidences d’artistes, appels à projets, 1%, commandes publiques, offres d’emploi
  • Calendrier
  • Guide / Annuaire

Actualités

À voir

Share Share Share Share Share

Un rêve français, de l'école au salon, les beaux-arts à Paris au XIXe siècle

Itinérance de l’exposition à Kunming, Province du Yunnan (Chine)

Musée de Kunming, Province du Yunnan, Kunming
08 juin • 08 juillet 2018
  • Vue de l'exposition "Un rêve français"
    Premier plan : Eugène-André Oudiné, La Mort de Psyché. FNAC PFH-6526.
    Deuxième plan à gauche : Joseph Désiré Court, Une scène de déluge. FNAC PFH-2193
    Arrière plan : Jules-Alexandre GRÜN, Un vendredi au Salon des Artistes Français. FNAC 3830
    Collection Centre national des arts plastiques.

  • Jean-Auguste-Dominique Ingres,
    Jupiter et Thétis, 1811
    Achat à l’artiste en 1834
    FNAC PFH-499
    Collection Centre national des arts plastiques

  • Jules-Claude Ziegler, Pluie d’été, 1850
    Achat à l’artiste en 1855
    FNAC 11367
    Collection Centre national des arts plastiques
    En dépôt au Musée d’art et d’histoire Guy Baillet à Langres depuis 2014
    © Domaine public
    Crédit photographique : Sylvain Riandet-Ville de Langres

  • William Adolphe Bouguereau,
    Entrée de l’Empereur à Tarascon le 3 juin 1856, 1857
    Achat par commande à l’artiste en 1856
    FNAC PFH-4102
    Collection Centre national des arts plastiques
    En dépôt à la Mairie de Tarascon depuis 1958
    © Domaine public
    Crédit photographique : Yves Chenot

  • Camille Corot,Site d’Italie, 1842
    Achat par commande à l’artiste en 1841
    FNAC PFH-2509
    Collection Centre national des arts plastiques
    En dépôt au Musée Calvet à Avignon depuis 1842
    © Domaine public
    Crédit photographique : Musée Calvet (Avignon)

  • Gustave Doré,Entre ciel et terre, 1862
    Acquisition par don en 1909
    FNAC 7755
    Collection Centre national des arts plastiques
    En dépôt au Musée d’histoire de Belfort depuis 1925
    © Domaine public
    Crédit photographique : Musée d’histoire de Belfort

Le Centre national des arts plastiques présente l’exposition « Un rêve français » en partenariat avec les Beaux-Arts de Paris, au Musée de Kunming dans la province du Yunnan (Chine), du 8 juin au 8 juillet 2018, à l’initiative de l’ambassade de France. Elle avait d’abord été montrée au Musée national de Chine, à Pékin du 30 janvier au 6 mai 2018.

Cette exposition regroupe une centaine d’œuvres historiques et modernes évoquant la France des Beaux-Arts, de la Révolution française aux lendemains de la Première Guerre mondiale, permettant aux visiteurs de se plonger dans la vitalité et la créativité académiques des XIXe et XXe siècles en France.

UN RÊVE FRANÇAIS
Suivant un fil rouge chronologique, l’exposition propose de découvrir des chefs-d’œuvre, issus des collections du Cnap et des Beaux-Arts de Paris, réalisés par des artistes français et étrangers, parmi lesquels plusieurs artistes chinois ont étudié à l’école nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris.

Les collections des deux institutions permettent en effet de suivre la manière dont les artistes ont été formés avant d’exposer aux Salons, d’être acquis par l’État. Les œuvres sont signées de grands noms tels que Jean-Auguste-Dominique Ingres, Camille Corot, Eugène Delacroix, William-Adolphe Bouguereau, Alexandre Cabanel, Jean-Baptiste Carpeaux, Chang Shuhong ou encore Fang Junbi. Certains artistes ont reçu les distinctions les plus hautes de l’époque tels que le Grand Prix de Rome : Jean-Alexandre Falguière, Jules-Eugène Lenepveu ou encore André Devambez dans les domaines de la sculpture et de la peinture.

Des œuvres de François Rude, auteur du bas-relief de La Marseillaise, sur l'Arc de triomphe, à Paris, sont présentées aux côtés de trois peintures à l’huile d’Ingres, dont l’emblématique Jupiter et Thétis (1811). Cette exposition aborde aussi un autre pan de la culture française à travers de grandes figures littéraires telles que Victor Hugo et Rabelais, évoquées par quatre œuvres d’Henri Gervex, Aimé-Jules Dalou, Ernest-Philippe Boetzel et Eugène Delacroix.

Les œuvres exposées constituent également un panorama du fruit de l’enseignement des Beaux-Arts à Paris. Certains artistes comme Achille-Etna Michallon, Edgard Maxence, Georges Rouault ou encore Paul Landowski ont enseigné à des élèves venus du monde entier parmi lesquels de nombreux artistes chinois comme Hua Tianyou, Liu Kaiqu, Wang Linyi et Fang Junbi dont la Joueuse de flûte (1924) exposée au Salon, connaitra un immense succès public en Chine.

À leur manière, les Salons et les Expositions universelles à Paris ont joué un rôle identique à celui de l’école, accueillant des visiteurs et des artistes de toutes nationalités. Ils ont permis à différents courants artistiques comme le néoclassicisme, le romantisme, le réalisme et le naturalisme de se diffuser internationalement. Inspirés par les Lumières, certains des artistes français du début du XIXe siècle sont revenus aux codes et aux figures artistiques de l’antiquité grecque et romaine.

La diversité des œuvres présentées dans l’exposition montre également que l’État a été attentif dès cette époque à enregistrer la variété de la création artistique française et étrangère, entre classicisme et avant-garde. Les achats aux artistes chinois établis en France se sont multipliés, preuve que leur présence au sein de l’école des Beaux-Arts de Paris, dans l’entre-deux-guerres a suscité l’intérêt du Bureau des travaux d’art dont le Cnap est l’héritier aujourd’hui. Parmi eux, on peut citer Fang Junbi ainsi que Chang Shuhong et sa Malade fiévreuse (1931), présentée pour la première fois au Musée national de Chine. 

Dernière mise à jour le 20 juin 2018
Musée de Kunming, Province du Yunnan
6393, Guangfu Lu, Guandu Disctrict
Kunming
Chine