Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Espace d’art contemporain du Théâtre de Privas

Share Share Share Share Share

Storytelling (Fragments d'histoires)

parcours artistique

Arts plastiques - Exposition
25 mai • 22 septembre 2019

La Galerie/Espace d’art contemporain du Théâtre de Privas a le plaisir de laisser place à l’exposition Storytelling (Fragments d’histoires) – le premier parcours artistique installé dans la ville de Privas qui sera inauguré le 25 mai 2019 et durera quatre mois. En investissant l’espace public, les sept œuvres fonctionneront avec leur contexte de présentation, en relation directe avec les lieux et les spectateurs. Storytelling (Fragments d’histoires) questionnera les différents potentiels de la narration et cherchera à montrer comment ces histoires, racontées par des moyens visuels et par différents artistes internationaux, peuvent parler de nous et de notre vécu personnel.

Depuis le début de l’humanité, des histoires et récits n’ont cessé d’être partagés au sein de chaque culture et pays, servant à la fois de moyen de divertissement, d’éducation, de préservation de la culture ainsi qu’ils permettaient d’inculquer des valeurs morales. L'importance des histoires et des conteurs peut être aperçue dès le début de l'histoire de l’humanité. L’art ou la capacité à raconter une histoire puise ses racines dans les traditions philosophiques de la Grèce antique –initié par Socrate et Platon – où la discussion des problématiques morales et philosophiques entre deux personnages est devenue une illustration emblématique des différentes méthodes philosophiques.

Dans cette exposition, chaque artiste joue le rôle de conteur et tente de répondre à la question : comment rendre pertinents les mémoires collectives, les récits personnels et les mondes intérieurs situés à la périphérie d'un espace et d'un lieu donné ? Ce parcours vise à résumer de manière objective le monde dans lequel nous vivons et la manière dont nous devrions agir, en tenant compte des spécificités de la vie quotidienne et des lieux dans lesquels nous existons.

En se substituant au conteur, les artistes racontent leur expérience personnelle à travers le médium des arts visuels : vidéos, sculptures, textes, installations spécifiques, œuvres sonores et performances.L'exposition comprendra des interventions dans des espaces publics et privés de la ville : le Conseil d'Architecture d'Urbanisme et de l'Environnement de l'Ardèche, l'Hôtel de Ville, l'église Saint-Thomas, la Médiathèque Municipale Jacques Dupin de Privas, la pharmacie de l’Esplanade et la banque Marze.

Chaque intervention artistique est étroitement liée au lieu où elle est exposée. Ainsi, l'artiste franco-suisse Delphine Chapuis-Schmitz, qui prend des expériences linguistiques différentes comme un point crucial de sa pratique artistique, mène une recherche spécifique dans la médiathèque de Privas, par laquelle elle tente de perturber les visiteurs en leur proposant de regarder des livres, magazines et journaux différemment. La pratique artistique de Delphine est étroitement liée au conceptualisme, un mouvement artistique apparu aux États-Unis dans les années 60 du XXème siècle. Le conceptualisme perçoit le langage comme une forme d'art visuel. Le pionnier de ce mouvement, Lawrence Weiner, présentera son travail DES TUILES EMPILÉES SUR DU MORTIER EMPILÉ SUR DES TUILES à la pharmacie de l’Esplanade et à la banque Marze. L’installation sonore Sinchronicity de Robin Meier met au défi les expériences sensorielles du visiteur dans l’église Saint Thomas. En se balançant, le spectateur active l'installation visuelle et sonore. Installer cette œuvre dans l'église permet de montrer l'unité existante entre l'homme, la nature et l'espace sacré ; elle crée un écosystème basé sur divers moyens permettant de construire le monde. Les deux œuvres de Wilfrid Almendra While Waiting for the Revolution et Model Home (Sonata II et Sonata IV) – étant étroitement liée à l’urbanisme et à l’architecture sera présentée au Conseil d'Architecture d'Urbanisme et de l'Environnement de l'Ardèche. Jonas Brinker, dans sa vidéo Standing Still, interroge la place du loup dans l'Histoire. Le loup occupe une position ambivalente dans le folklore, la religion et la mythologie des différentes civilisations. La vidéo de Jonas s’appuie sur ces connotations culturelles et montre comment l’animal devient un symbole.Cécile Serres fera deux interventions performatives dans la ville lors de cette exposition. La performance I Hope You Don’t Mind / Sans penser à mal prendra la forme d’un jeu de piste donnant naissance à une pièce de théâtre unique et participative. Elle ferait référence à un mouvement inhabituel, une rumeur qui se serait déclaré à propos d’un événement mystérieux. La performance interrogera notre positionnement face aux mouvements sociaux et à la construction collective des rumeurs.

 

Complément d'informations : 
ÉVENEMENTS DURANT L’EXPOSITION 25 mai à 15h45 Lieu : CAUE et l’espace public, 2 bis, avenue de l’Europe Unie, Privas I Hope You Don’t Mind / Sans penser à mal, performance de Cécile Serres. Performeurs : Mathis Perron, Elliot Gaillardon 19 juin à 17h30 Lieu : Médiathèque Municipale Jacques Dupin, 3 Rue Élie Reynier, Privas Rencontre avec l’artiste Delphine Chapuis-Schmitz et lecture de ses textes. 21 september à 11h30 I Hope You Don’t Mind / Sans penser à mal, performance de Cécile Serres. Performeurs : Mathis Perron, Elliot Gaillardon 21 septembre à 16h Lieu : Médiathèque Municipale Jacques Dupin, 3 Rue Élie Reynier, Privas Lancement du projet final de Delphine Chapuis-Schmitz et présentation-lecture de la publication. VISITES GUIDEES (gratuities) Tous publics : durée 1h Juin Samedi 15 : 11h30-12h30 Samedi 22 :15h-16h Juillet Mercredi 10 : 11h30-12h30 Jeudi 25 :11h30-12h30 Aout Samedi 31 : 11h30-12h30 Septembre Mercredi 11 : 15h-16h Visites en famille A partir de 6 ans : durée 40 min Juin Mercredi 5 : 14h30-15h15 Mercredi 19 : 14h30-15h15 Juillet Mercredi 3 : 14h30-15h15 Journées européennes du patrimoine Septembre: Vendredi : 16h-17h Samedi : 11h-12h // 14h-14h40* // 16h-17h (*visite en famille) Dimanche : 11h-12h // 14h-15h // 16h-17h Possibilité de faire des visites de groupe (à partir de 8 personnes) sur demande, en français ou anglais, hors mois d’aout. Gratuit. Réservation : Tel : 09 70 65 01 15 ; E-mail : galerie.exposition@theatredeprivas.com LE POINT DU DEPART DE TOUTES LES VISITES : CAUE, 2 BIS, AVENUE DE L'EUROPE UNIE, PRIVAS.
Heures de vernissage : 
à 11h au Conseil d'Architecture d'Urbanisme et de l'Environnement de l'Ardèche (CAUE), 2 bis, Avenue de l'Europe Unie, Privas
Tarifs : 
Gratuit
Partenaires : 
Conseil d'Architecture d'Urbanisme et de l'Environnement de l'Ardèche, l'Hôtel de Ville, l'église Saint-Thomas, la Médiathèque Municipale Jacques Dupin de Privas, la pharmacie de l’Esplanade et la banque Marze
Mécénat : 
Ministère de la Culture (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes), La région Auvergne-Rhône-Alpes, le Département de l’Ardèche, Communauté d'agglomérations Privas Centre Ardèche, Conseil d'Architecture d'Urbanisme et de l'Environnement de l'Ardèche
Dernière mise à jour le 17 Mai 2019
Directeur du Théâtre de Privas
Responsable de la programmation de la Galerie : Julia Cistiakova