Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Station Mir

Share Share Share Share Share

Laboratoire de création audiovisuelle et multimédia. Résidences d'artistes, éditions, événements, organisation du festival ]INTERSTICE[ rencontre des inclassables. Notre projet artistique se définie par des pratiques transversales qui s’articulent entre le monde de l’art, le milieu associatif ou professionnel et l’enseignement. Il emprunte une trajectoire complexe et reflexive sur la création audiovisuelle et multimedia ainsi que les nouveaux modes relationnels et participatifs induits à l’ère des nouvelles technologies. Notre démarche se développe autour de quatre questions qui s’inscrivent dans le contexte de la création contemporaine : 1- La première question est celle de la maîtrise des outils et de la diffusion des œuvres numériques et interdisciplinaires hors des champs institutionnels. Il ne s’agit pas uniquement d’une rupture revendiquée avec les réseaux dominants et de la notion « d’art total » pronées par les avant-gardes du XXème siècle, mais aussi d’une reflexion sur les bouleversements liés au développement des nouvelles technologies et à la nouvelle expérience du monde qu’elles nous proposent. Si ces bouleversements sont évidents quant aux modes de production, par la contamination de la presque totalité de la sphère des activités humaines, il faut aussi envisager l’évolution des modes de diffusion par la participation du spectateur dont l’interactivité apparait aujourd’hui comme une réalisation concrète. 2 - La question de la création en groupe ou en collectif qui s’impose face à la multiplication des compétences (et leur obsolescence presque immédiate) nécessaires à la réalisation d’œuvres interactives, multi ou hypermédia. Un mode de fonctionnement en réseaux aux connections multilples (communautés interconnectées ou rhizome) qui correspond aussi à la nécessité d’organiser de manière autonome la diffusion d’œuvres virtuelles ou liées aux contingences du temps réel (comme cela est le cas avec les happenings et la performance). 3 - Le nouveau statut de l’image qui modifie la fonction de l’auteur, passeur ou filtre de flux d’images, de sons et de textes issus de la télévision, du web ou des réseaux parallèles. Des flux omniprésents, quasi autonomes, dont les artistes doivent s’emparer pour repenser, dans une perspective critique, les rapports entre art, culture, technologie, science, économomie, politique. Des enjeux qui sont au cœur des relations entre pratiques artistiques, activités professionnelles, partage et transmission des savoirs et dans le changement du rapport de l’artiste à l’œuvre et au public. 4 - La question, au sens large, des mutations liées aux nouvelles technologies : hybridation des médias, transversalité, immatérialité et fluidité des supports, relations auteur - œuvre - spectateur, univers virtuels, nouveaux rapports espaces / temps, globalisation, convergence et contrôle des médias... De nouveaux schèmes qui nous obligent à repenser sans cesse l’engagement et la place de l’artiste dans la société.

Type de structure : 
Lieu d’exposition (autre)
Résidence d’artistes en France
Discipline : 
Arts plastiques
Film, vidéo
Nouvelles technologies
Année de création : 
1995
Actions culturelles et médiation : 

- résidences - expositions - événements - festival ]Interstice[, rencontre des inclassables

Politique éditoriale : 

- livres d'artistes - affiches d'artistes - collection "Fractal Musik", compilation audio

Prestations : 

Les conditions d'accueil, le durée de la résidence, la mise à disposition de matériel et les compétences mis au service des projet sont étudiés au cas par cas pour répondre au mieux au besoins spécifiques de chaque projet.

Partenaires : 

DRAC Basse-Normandie, Région Basse-Normandie, ODACC du calvados, Ville de Caen, ville d'Hérouville St-Clair, ésam Caen, CNR Caen la mer, Collectif Jazz Basse-Normandie, Cargö

Dernière mise à jour le 10 Mai 2016

Station Mir

6, route d'Ifs
14000 Caen
France
Téléphone : 06 82 58 46 28
Courriel : mir@noos.fr
directeur artistique : David Dronet
Directeur du développement et des publics : Luc Brou