Skip to Content
Centre national des arts plastiques
  • Le Cnap
    • Toute l’actualité des événements, des commandes et des temps forts de la diffusion de la collection du Cnap. Consulter les archives de l'activité depuis 2007
    • Nouveautés, catalogue
    • Entreprises, médias et particuliers qui accompagnent le Cnap
    • Consulter les offres d'emploi et de stages
  • Collection
    • Procédures d’acquisition, de commande et de donation d’œuvres en arts plastiques, en photographie et images, en arts décoratifs, design et métiers d'art. Dates de dépôts des propositions et des commissions
    • Base de données des œuvres acquises depuis 1791. Base de données des œuvres et des études de la commande publique nationale et déconcentrée depuis 1983. Cartographie des commandes publiques. Œuvres dans les portails thématiques du ministère de la Culture.
    • Récolement et post-récolement, notices de constat d'état, gestion des disparitions et des vols
    • Consulter les listes d’œuvres acquises depuis 2015
    • Histoire du Fonds national d’art contemporain et actions de recherche scientifique. Présentation de la collection contemporaine, moderne et historique et articles sur une sélection d'œuvres
    • Écouter les œuvres produites dans le cadre des ACR - Ateliers de création radiophonique, commandées par le Cnap et France Culture
  • Prêts et dépôts
    • Le Cnap peut prêter et déposer les œuvres et objets d’art inscrits sur l’inventaire du Fonds national d’art contemporain
    • Le prêt d’œuvres est une procédure qui permet la mise à disposition des œuvres du Fonds national d’art contemporain par le Cnap pour des expositions temporaires, en France et à l’étranger.
    • Le dépôt est la mise à disposition d’une œuvre du Fonds national d’art contemporain, géré par le Cnap, destinée à être présentée au public, qu’elle soit installée dans une administration ou une institution muséale pouvant l’abriter pour une durée de plus d’un an.
  • Documentation
    • Consultation de la documentation, demandes de renseignements et contacts
    • Documentation générale, documentation des œuvres et des artistes de la collection, iconothèque, archives et actualité de la documentation
  • Soutien à la création
    • Soutien à l'édition imprimée et numérique
    • Soutien à la première exposition et à la publication, soutien pour une participation à une foire à l'étranger. Avance remboursable
    • Soutien aux maisons de production : soutien au développement et soutien à la post-production
    • Comptes-rendus de recherches d'artistes, de critiques et historiens de l'art, de restaurateurs d'art et de photographes documentaires
  • Profession artiste
    • Conditions d’accès aux écoles d’art, cursus, diplômes et vie étudiante. Validation des acquis et de l’expérience
    • Statuts et modes de recrutement des enseignants
    • Définitions, copies et reproductions, protection par le droit d’auteur, exploitation des œuvres
    • Obligations fiscales, déclaration d’impôts, TVA, contribution économique territoriale, taxe d’habitation, mécénat, parrainage
    • Obligations sociales des artistes, couverture et prestations, déclaration d’activité, identification, assujettissement, affiliation
    • Début et fin d’activité, création d’entreprise, cumuls d’activités, formation, validation des acquis de l’expérience, commandes, ventes, contrats de cession de droits d’auteur, exposition, résidences, aides de l’état, ateliers-logement
    • Résidences d’artistes, appels à projets, 1%, commandes publiques, offres d’emploi
  • Calendrier
  • Guide / Annuaire

Appels à candidatures et offres d’emploi

Résidences

Share Share Share Share Share

Résidence de recherche et de création 2018

Contexte

Depuis de nombreuses années, Oudeis développe un programme de résidences sélectif offrant aux artistes, curateurs et chercheurs l'opportunité d'explorer, expérimenter et développer leurs projets au contact d'une équipe d'artistes et théoriciens. Durant ces résidences, Oudeis s'attache à développer des conditions optimales et privilégie avant tout l'échange, le prototypage, la réciprocité. C'est aussi la production d'un contexte durant lequel il est envisagé de contribuer à des projets périphériques menés par Oudeis ou de réfléchir à de nouvelles coopérations.

Établie jusqu'alors au coeur des Cévennes, Oudeis migre désormais ses espaces de travail et initie un cycle de résidences, hors les murs, conforme au développement de ses activités de recherche. Situation et contexte au sein desquels prendre à bras le corps des problématiques fondamentales relatives à l'art, aux technologies, à l'économie et au vivre ensemble.

 

Un jeu de piste, une boite à énigmes, de l'inattendu

Ainsi émergera cette nouvelle forme de résidence. Un hors les murs scindé en 3 courtes périodes et à chaque fois déterritorialisé, dont la destination sera connue exclusivement de notre quartier général et divulguée au dernier moment, amenant chacun à reposer les conditions de sa réflexion.

La première période, estivale, ouvrira ce cycle et permettra à chacun de se rassembler, de présenter l'objet de sa recherche et faire état des méthodes pouvant être investies, les outils impliqués et les attendus mais aussi comment construire des passerelles avec les autres résidents. Une seconde période sera programmée plusieurs mois après ce premier rendez-vous, durant lequel seront présentées les avancées, explorations, tests. Enfin, un dernier temps. Forme de synthèse pour penser le commun, l'avenir, la mise en partage et la valorisation.

À la différence des années précédentes durant lesquelles un résident venait sur place un mois entier pour travailler sur un projet précis, il s'agit avant de tout d'initier une dynamique de groupe permettant de développer des outils, des propositions et productions. Ce sera un mouvement permanent, un espace faits de pleins mais aussi de vi(d)es, où les périodes intercalées entre chaque rencontre devront permettre de maturer et reprendre le fil de ses réflexions.  Pour favoriser la convergence et la possibilité de produire des objets complémentaires, Oudeis oriente l'appel à résidence sur un axe de recherche initié en 2017 : 

Exposition et automatisation
Penser, concevoir et activer l’exposition comme système autonome.

L'automatisation, les algorithmes, les robots font désormais partie de notre quotidien. D'abord à des fins d'efficacité et d'amélioration des moyens de production dans l'industrie, mais aussi dans la visée de s'inscrire plus profondément dans nos espaces d'intimité, pour mieux cerner nos goûts, nos attentes et nos complexités. Nous n'en questionnons plus le bien-fondé ou n'émettons plus les objections qui nous amèneraient à décider de vivre avec ou sans, mais nous nous interrogeons comment vivre et évoluer avec. Le champ de l'art intègre, quant à lui, des œuvres hybrides qui s'appuient sur ces mêmes conditions techniques et développe un registre de situations et d'expériences auprès des publics depuis lesquelles les questions de l'auteurat, de l'aura, du processus et de la réception sont constamment renouvelées. Le musée, machine à exposer, conserver, éduquer, rassembler, informer, machine à débat et à produire des espaces discursifs, intègre aussi ces formes et inscrit une réflexion sur les activations permises au contact d'objets robotisés et protocoles d'automatisation. Alors, l'exposition devient plus qu'un espace d'accueil, un contexte, elle devient un système à part entière, autonome, capable de générer et faire observer ses propres règles.
 
À partir d'une généalogie de la machine dans l'exposition ainsi que des productions artistiques récentes, il est proposé de réfléchir sur la place de l'automatisation dans l'exposition, incluant des objets ou situations relevant de l'automatisation mais aussi, qu'est-ce que signifierait une exposition depuis laquelle la scénographie, l'agencement des œuvres, le commissariat voire les scénarios d'usages dédiés aux publics seraient délégués à un système autonome automatisé ?

Depuis cette réflexion, les possibles sont étendus. Production d'un texte, d'un essai, d'un prototype, d'une performance, d'une pièce sonore, d'un scénario, d'un film, d'une installation, d'un logiciel, d'un protocole ou encore d'une sculpture. Des propositions de recherche, idées, envies ? Parlez-nous en !Conditions

- Prise en charge du logement, transport et repas.
- Une bourse de 800 euros
- Une restitution à convenir (publication, performance, essai, etc.)

Toutes les infos complémentaires (dossier de candidature et conditions d'accueil) sont accessibles depuis :
http://www.oudeis.fr/residence-de-recherche-et-creation-2018/

Dernière mise à jour le 18 Mai 2018
Oudeis - Sud de la France
Date limite du dépôt du dossier : 
15 Juin 2018
Montant proposé : 
Bourse de 800 euros et prise en charge des frais annexes (logement, repas et transport)