Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Galerie Dix9

Share Share Share Share Share

RADO présente : Le bouc chantait (tragédie)

Photographie - Exposition
12 mars • 30 avril 2011

Avec des oeuvres de Madeleine Bernardin Sabri, Florian Fouché, Marie Preston et Marie-Charlotte Chevalier, Claire Tenu, Antoine Yoseph.

RADO est un sigle à signification variable. Les deux premières lettres désignent la recherche et l’art ; les deux suivantes s’adaptent aux circonstances et aux désirs de ceux qui associent leurs noms sous ces quatre lettres. Cette mobilité, sinon ce flottement, rappelle celle des « troncs de bois reliés de manière assez lâche » évoqués par Fernand Deligny pour décrire la figure du radeau. Nous y reconnaissons l’image la plus juste pour dire l’en-commun d’une activité menée à plusieurs.

Les activités de RADO sont plus anciennes que son nom. L’exposition Champs d’abondance, présentée en janvier 2009 à la galerie Dix9, fut sa première manifestation publique. Le travail d’Adrien Malcor sur les listes sumériennes avait été à l’origine d’une recherche collective sur l’idée d’abondance. Plutôt que d’illustrer un thème, nous avions voulu faire circuler des figures et des motifs (le contenant, le moule, le pays de Cocagne, la réserve, etc.) en réglant les relations formelles, d’œuvre à œuvre, pour construire un espace d’exposition non conditionné par un discours préalable et ainsi ouvert à l’expérience.

* RADO rassemble actuellement Fanny Béguery, Madeleine Bernardin-Sabri,  Florian Fouché, Adrien Malcor, Anaïs Masson, Marie Preston, Maxence Rifflet, Claire Tenu et Antoine Yoseph.

 

English Version

Press kit : download

The Goat Sang (Tragedy)

An exhibition presented by the group RADO*, with works by Madeleine Bernardin Sabri, Florian Fouché, Marie Preston and Marie-Charlotte Chevalier, Claire Tenu, and Antoine Yoseph.

RADO is an acronym of variable meaning. The first two letters designate research and art; the second two are adaptable to the circumstances and desires of those who join their names under these four letters. This fluctuating or floating nature reminds us of Fernand Deligny’s description of a raft (fr. radeau): “tree trunks held loosely together”. For us, this image is the clearest representation of the common work produced through the activity of many.

RADO’s activities predate the group’s name. The exhibition Champs d’abondance (“Fields of abundance”), presented in January 2009 at the Galerie Dix9, was its first public manifestation. Adrien Malcor’s work on Sumerian lists served as the impetus for a collective investigation of the idea of abundance. Rather than illustrate a theme, we wanted to introduce figures and motifs (the container, the mold, the land of Cockaigne, the reserve, etc.) by adjusting the formal relations among the art works presented in order to construct an exposition space unconditioned by a prior discourse and, thus, open to experience.**

* RADO currently includes Fanny Béguery, Madeleine Bernardin Sabri, Florian Fouché, Adrien Malcor, Anaïs Masson, Marie Preston, Maxence Rifflet, Claire Tenu, and Antoine Yoseph.

** Installation views of the exhibition and Adrien Malcor’s text can be found at the Internet address http://desterritoires.com/spip.php?article128 and, soon, on the site www.rado.eu.org

 

Dernière mise à jour le 18 oct. 2012

Galerie Dix9

19 rue des Filles du calvaire
75000 Paris 03
France
Téléphone : 01 42 78 91 77
Télécopie : 01 42 78 91 77
Directrice : Hélène Lacharmoise