Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Quentin Spohn

Share Share Share Share Share

Biographie

Né en 1984

Vit et travaille à Nice

Représenté par la Galerie le 22, Nice

Les dessins à la pierre noire de Quentin Spohn se construisent à partir d'une multitude de détails qui s'organisent et composent d'imposantes fresques. À la croisée de la chronique de l'époque et du recueil des obsessions de l'artiste, cette œuvre qui s'en réfère aux maîtres de l'anticipation sociale (J. G. Ballard en chef de file) autant qu'à la peinture figurative américaine, pose un univers dystopique et anxiogène. Il se compose également d'éléments empruntés à l'actualité et à la « culture numérique ». La grille des jeux vidéos de plateau, par exemple, peut venir soutenir un ensemble baroque d'éléments en tous genres. Des personnages identifiables sont également mis en scène dans des compositions étranges, à l'image de ce Jérôme Kerviel embrumé d'un torrent de chiffres et posté sur une liasse de billets. Les dessins de Quentin Spohn s'imposent à l'espace en se déployant en très grand format (dessin sur toile) ou en se donnant à voir dans des ensembles composites. Ils semblent inviter à une plongée dans la masse infinie de données qui nourrit la vie de l'artiste comme celle de chacun.

The multitude of details that make up Quentin Spohn’s black chalk drawings structure and compose imposing murals. Halfway between a chronicle of the times and a collection of the artist’s obsessions, his work, which refers both to the masters of social science fiction (particularly J. G. Ballard) and to American figurative painting, depicts a dystopian and disquieting world. It also borrows elements from current events and digital culture. The grid of a platform video game can, for instance, support an array of various bizarre elements. Identifiable characters are also featured in strange compositions, such as the trader Jérôme Kerviel, shrouded in a torrent of digits and standing on a wad of banknotes. The large formats and composite arrangements of Quentin Spohn’s drawings on canvas make them imposing presences in the exhibition space, inviting us to become immersed in the infinite mass of data that fuels the artist’s life and our own.

Source : 
Documents d'artistes Paca / Partenariat CNAP_Réseau documents d'artistes
Dernière mise à jour le 20 févr. 2017

Événements

Réseau documents d'artistes — Art-o-rama

Espace dédié

J1 - Marseille
31 août • 09 septembre 2018

Archives

Voir également

Documents d'artistes Provence-Alpes-Côte d'Azur

41 rue Jobin
Friche La belle de mai
13331 Marseille
France
Téléphone : 04 95 04 95 40