Skip to Content
Centre national des arts plastiques
  • Le Cnap
    • Toute l’actualité des événements, des commandes et des temps forts de la diffusion de la collection du Cnap. Consulter les archives de l'activité depuis 2007
    • Nouveautés, catalogue
    • Entreprises, médias et particuliers qui accompagnent le Cnap
  • Collection
    • Procédures d’acquisition, de commande et de donation d’œuvres en arts plastiques, en photographie et images, en arts décoratifs, design et métiers d'art
    • Base de données des œuvres acquises depuis 1791. Base de données des œuvres et des études de la commande publique nationale et déconcentrée depuis 1983. Cartographie des commandes publiques. Œuvres dans les portails thématiques du ministère de la Culture.
    • Récolement et post-récolement, notices de constat d'état, gestion des disparitions et des vols
    • Consulter les listes d’œuvres acquises depuis 2015
    • Histoire du Fonds national d’art contemporain et actions de recherche scientifique. Présentation de la collection contemporaine, moderne et historique et articles sur une sélection d'œuvres
    • Écouter les œuvres produites dans le cadre des ACR - Ateliers de création radiophonique, commandées par le Cnap et France Culture
  • Prêts et dépôts
    • Le Cnap peut prêter et déposer les œuvres et objets d’art inscrits sur l’inventaire du Fonds national d’art contemporain
    • Le prêt d’œuvres est une procédure qui permet la mise à disposition des œuvres du Fonds national d’art contemporain par le Cnap pour des expositions temporaires, en France et à l’étranger.
    • Le dépôt est la mise à disposition d’une œuvre du Fonds national d’art contemporain, géré par le Cnap, destinée à être présentée au public, qu’elle soit installée dans une administration ou une institution muséale pouvant l’abriter pour une durée de plus d’un an.
  • Documentation
    • Consultation de la documentation, demandes de renseignements et contacts
    • Documentation générale, documentation des œuvres et des artistes de la collection, iconothèque, archives et actualité de la documentation
  • Soutien à la création
    • Soutien à l'édition imprimée et numérique
    • Soutien à la première exposition et à la publication, soutien pour une participation à une foire à l'étranger. Avance remboursable
    • Soutien aux maisons de production : soutien au développement et soutien à la post-production
    • Comptes-rendus de recherches d'artistes, de critiques et historiens de l'art, de restaurateurs d'art et de photographes documentaires
  • Profession artiste
    • Conditions d’accès aux écoles d’art, cursus, diplômes et vie étudiante. Validation des acquis et de l’expérience
    • Statuts et modes de recrutement des enseignants
    • Définitions, copies et reproductions, protection par le droit d’auteur, exploitation des œuvres
    • Obligations fiscales, déclaration d’impôts, TVA, contribution économique territoriale, taxe d’habitation, mécénat, parrainage
    • Obligations sociales des artistes, couverture et prestations, déclaration d’activité, identification, assujettissement, affiliation
    • Début et fin d’activité, création d’entreprise, cumuls d’activités, formation, validation des acquis de l’expérience, commandes, ventes, contrats de cession de droits d’auteur, exposition, résidences, aides de l’état, ateliers-logement
    • Résidences d’artistes, appels à projets, 1%, commandes publiques, offres d’emploi
  • Calendrier
  • Guide / Annuaire

Stimultania Lyon

Share Share Share Share Share

Play Again

exposition de Po Sim Sambath

Photographie - Exposition
16 septembre • 16 décembre 2017

« Ma pratique prend corps dans un terreau social, au sein de territoires définis. Jusqu’à présent, ce que j’ai cherché à faire dans mon travail, c’est de redonner une place –esthétique, poétique, à des groupes de personnes qui sont enfermés dans une représentation. Je cherche à travers mes photographies à offrir une image différente des personnes dans les territoires que je parcours, une image attentive aux gestes, aux expressions du corps, et venant questionner à la fois nos rapports à la représentation et à l’architecture. Travailler dans ces territoires m’a permis d’inventer des formes qui disent la volonté des groupes auxquels ils appartiennent, de résister, de se réapproprier leur image en reformulant des usages dans les lieux où je les saisis. »

Po Sim Sambath

 

Poursuivant une réflexion sur la ville de Givors engagée il y a deux années, Stimultania a invité Po Sim Sambath en résidence de création. La jeune photographe parisienne a arpenté cinq mois durant, de février à juin 2017, en solitaire, les coins et recoins d’une ville en mutation. Sans craindre d’afficher sa présence, Po Sim Sambath a enregistré des gestes, souvent collectifs, avec la précision propre au repérage de film. Gestes constitutifs de populations actives ou inactives, habitués des bars associatifs, désœuvrés du CADA (Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile), boulistes et tatoueur.

Puis, poussée par l’attirance décidément irrésistible des lieux abandonnés, l’artiste s’est promenée dans l’usine Fives-Lille qui, autrefois, employait jusqu’à 8000 ouvriers dans le façonnage des roues et des essieux de wagons. Vidés de leurs occupants historiques, les bâtiments ont trouvé de nouveaux usages : entre le filet de badminton et les modules construits pour servir de repli aux airsofters, de nouveaux codes et protocoles conduisent les hommes. Ces derniers, dans un cadre qui relève désormais des loisirs, s’adaptent et occupent l’espace avec un sens précis de la chorégraphie. Dans des images d’une puissance saisissante, Po Sim Sambath nous livre un état de l’espace et un constat du territoire particulièrement édifiants.

Céline Duval.

 

Complément d'informations : 
Née en 1980, Po Sim Sambath vit et travaille à Paris. Après des études de Lettres Modernes à la Sorbonne Nouvelle à Paris 3 puis un Master Arts Plastiques, département photographie à Paris 8, elle gagne la Bourse du talent en 2010. Elle présente régulièrement ses travaux lors d’expositions collectives (Maison de la photographie Robert Doisneau à Gentilly, La Parole errante à Montreuil, Galerie des petits carreaux à Saint-Briac, Abbaye Saint-Magloire à Léhon, Bibliothèque nationale de France).
Horaires : 
La Mostra est ouverte les mercredis et les samedis de 15h à 18h
Heures de vernissage : 
11h
Moyens d'accès : 
À 16 min en train + 5 min à pied de la gare SNCF de la Part Dieu ou de Perrache.
Partenaires : 
En partenariat avec la ville de Givors. L’exposition reçoit le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles Auvergne-Rhône-Alpes.
Adresse de l'événement
La Mostra de Givors
3 rue du Suel
69700 Givors
France
Localiser l'événement sur une carte
Dernière mise à jour le 25 août 2017