Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Actualités

2019-2007

Share Share Share Share Share

Old Furniture - New Faces

Une commande du Cnap à Martino Gamper, en partenariat avec le Mobilier national

Mobilier national, Paris 13
14 novembre 2016 • 08 janvier 2017
  • Atelier in situ

    Crédit photo : Lionel Catelan

  • Atelier in situ

    Crédit photo : Lionel Catelan

  • Atelier in situ

    Crédit photo : Lionel Catelan

  • Atelier in situ

    Crédit photo : Lionel Catelan

  • Atelier in situ

    Crédit photo : Lionel Catelan

  • Atelier in situ

    Crédit photo : Lionel Catelan

  • Atelier in situ

    Crédit photo : Lionel Catelan

  • Atelier in situ

    Crédit photo : Lionel Catelan

  • Atelier in situ

    Crédit photo : Lionel Catelan

  • Atelier in situ

    Crédit photo : Lionel Catelan

  • Atelier in situ

    Crédit photo : Lionel Catelan

  • Atelier in situ

    Crédit photo : Lionel Catelan

  • Atelier in situ

    Crédit photo : Lionel Catelan

  • Atelier in situ

    Crédit photo : Lionel Catelan

  • Atelier in situ

    Crédit photo : Lionel Catelan

  • Atelier in situ

    Crédit photo : Lionel Catelan

  • Atelier in situ

    Crédit photo : Lionel Catelan

  • Atelier in situ

    Crédit photo : Lionel Catelan

  • Atelier in situ

    Crédit photo : Lionel Catelan

  • Atelier in situ

    Crédit photo : Lionel Catelan

  • Atelier in situ

    Crédit photo : Lionel Catelan

  • Martino Gamper

    Crédit photo : Angus Mill

À l’invitation du Cnap, Martino Gamper installe son atelier de production dans la Chapelle Saint-Louis des Gobelins au Mobilier national du 14 au 20 novembre 2016. Pour son projet Old Furniture, New Faces, le designer emploiera comme matière première des objets usuels déclassés du Mobilier national - meubles remisés destinés à la vente, fragments de luminaires ou de pendules hors d’usage, coupons de textiles  – pour produire un collage de matières, de techniques et de récits. Ré-utiliser, ré-interpréter, ré-assembler : une semaine de travail et d’improvisation pour élaborer la première pièce d’importance de ce designer destinée aux collections publiques françaises.

Cette commande sera inscrite sur l’inventaire du Fonds national d’art contemporain, conservé par le Cnap. Elle est rendue possible grâce à un partenariat inédit entre le Cnap et le Mobilier national. Old Furniture, New Faces sera visible dans la Chapelle Saint-Louis jusqu'au 8 janvier 2017.
_

MARTINO GAMPER
Martino Gamper (né en 1971) est un designer italien installé à Londres. Il utilise et s’approprie volontiers des objets existants, de la chaise vintage aux pièces de rebut des designers modernes, pour leur donner une seconde vie, une nouvelle écriture. Parmi ses projets, on peut citer If Gio Only Knew - performance qui s’est tenue à Bâle en 2008 - ou encore 100 Chairs in 100 Days and its 100 ways (100 manières de faire 100 chaises en 100 jours). Martino Gamper collabore également avec des éditeurs de mobilier comme Magis ou Moroso. Ses œuvres ont été montrées dans de nombreuses institutions, tout récemment à la Serpentine Gallery, avec l’exposition design is a state of mind en 2015 ou en 2016 au RMIT Design Hub à Melbourne. Il est également « membre d’honneur » de la maison d’édition Dent-de-Leone (Kajea Stähl et Maki Suzuki) qui publie les ouvrages de nombreux artistes et designers contemporains.
http://martinogamper.com/
_

LE MOBILIER NATIONAL
Héritier du Garde-Meuble de la Couronne, le Mobilier national est un service à compétence national du Ministère de la Culture et de la Communication. Il conserve une collection de premier plan de 100 000 objets textiles et mobiliers, issue des achats et commandes destinés, hier aux demeures royales et impériales, aujourd’hui aux palais officiels de la République. Pour assurer la conservation de ses collections, régulièrement mises en valeur dans des expositions ou des dépôts dans les musées et monuments historiques, il dispose de sept ateliers de restauration qui perpétuent une tradition d’excellence à travers les savoir-faire traditionnels. Il allie à ces missions la vitalité de la création artistique - avec les manufactures textiles des Gobelins, de Beauvais et de la Savonnerie, ainsi que les ateliers de dentelle du Puy-en-Velay et d’Alençon - mais aussi du design contemporain, avec l’Atelier de recherche et de création, concepteur de prototypes dessinés par des designers français et internationaux.

_

Exposition au Mobilier national du 14 novembre 2016 au 8 janvier 2017.
Accès par la galerie des Gobelins au 42, avenue des Gobelins.
Ouverture tous les jours de 11h à 18h, sauf les lundis.
Fermeture le 25 décembre et le 1er janvier.
Billet couplé avec l’exposition "Tombées de métier" et la Carte blanche à Noé Duchaufour-Lawrance.
Plein tarif : 8€ ; tarif réduit : 6€ ; accès gratuit le dernier dimanche de chaque mois.

Les artistes présentés : 
Dernière mise à jour le 26 sept. 2017
Mobilier national
42 avenue des Gobelins
75013 Paris 13
France
localiser sur une carte