Skip to Content
Centre national des arts plastiques
  • Le Cnap
    • Toute l’actualité des événements, des commandes et des temps forts de la diffusion de la collection du Cnap. Consulter les archives de l'activité depuis 2007
    • Nouveautés, catalogue
    • Entreprises, médias et particuliers qui accompagnent le Cnap
  • Collection
    • Procédures d’acquisition, de commande et de donation d’œuvres en arts plastiques, en photographie et images, en arts décoratifs, design et métiers d'art
    • Base de données des œuvres acquises depuis 1791. Base de données des œuvres et des études de la commande publique nationale et déconcentrée depuis 1983. Cartographie des commandes publiques. Œuvres dans les portails thématiques du ministère de la Culture.
    • Récolement et post-récolement, notices de constat d'état, gestion des disparitions et des vols
    • Consulter les listes d’œuvres acquises depuis 2015
    • Histoire du Fonds national d’art contemporain et actions de recherche scientifique. Présentation de la collection contemporaine, moderne et historique et articles sur une sélection d'œuvres
    • Écouter les œuvres produites dans le cadre des ACR - Ateliers de création radiophonique, commandées par le Cnap et France Culture
  • Prêts et dépôts
    • Le Cnap peut prêter et déposer les œuvres et objets d’art inscrits sur l’inventaire du Fonds national d’art contemporain
    • Le prêt d’œuvres est une procédure qui permet la mise à disposition des œuvres du Fonds national d’art contemporain par le Cnap pour des expositions temporaires, en France et à l’étranger.
    • Le dépôt est la mise à disposition d’une œuvre du Fonds national d’art contemporain, géré par le Cnap, destinée à être présentée au public, qu’elle soit installée dans une administration ou une institution muséale pouvant l’abriter pour une durée de plus d’un an.
  • Documentation
    • Consultation de la documentation, demandes de renseignements et contacts
    • Documentation générale, documentation des œuvres et des artistes de la collection, iconothèque, archives et actualité de la documentation
  • Soutien à la création
    • Soutien à l'édition imprimée et numérique
    • Soutien à la première exposition et à la publication, soutien pour une participation à une foire à l'étranger. Avance remboursable
    • Soutien aux maisons de production : soutien au développement et soutien à la post-production
    • Comptes-rendus de recherches d'artistes, de critiques et historiens de l'art, de restaurateurs d'art et de photographes documentaires
  • Profession artiste
    • Conditions d’accès aux écoles d’art, cursus, diplômes et vie étudiante. Validation des acquis et de l’expérience
    • Statuts et modes de recrutement des enseignants
    • Définitions, copies et reproductions, protection par le droit d’auteur, exploitation des œuvres
    • Obligations fiscales, déclaration d’impôts, TVA, contribution économique territoriale, taxe d’habitation, mécénat, parrainage
    • Obligations sociales des artistes, couverture et prestations, déclaration d’activité, identification, assujettissement, affiliation
    • Début et fin d’activité, création d’entreprise, cumuls d’activités, formation, validation des acquis de l’expérience, commandes, ventes, contrats de cession de droits d’auteur, exposition, résidences, aides de l’état, ateliers-logement
    • Résidences d’artistes, appels à projets, 1%, commandes publiques, offres d’emploi
  • Calendrier
  • Guide / Annuaire

Nicolas MILHÉ

Share Share Share Share Share

Biographie

« Jeune artiste français né en 1976. Premières réalisations : fin des années 1990. Spécialité : esthétique de perturbation et création contextuelle. » Ainsi pourrait se résumer, en termes lapidaires mais précis, la biographie de Nicolas Milhé.

Esthétique de perturbation ? La plupart des œuvres de Milhé, en effet, ont vocation à déranger l’ordre des usages, des représentations, des attentes. Création contextuelle ? L’œuvre d’art, par Milhé, est en effet conçue au prorata d’un contexte défini, qu’elle « travaille » en retour à sa manière propre.

Ce que sont, au-delà de ces généralités, les œuvres caustiques et adaptées de Nicolas Milhé ? On les classera en trois catégories, fréquemment recoupées, selon qu’elles souscrivent, 1, à une poétique du détournement, 2, au principe de l’activisme dérangeant, 3, à l’intervention à contre-pied en milieu urbain.[...]

 

[...] Jouer de la polysémie potentielle des signes. Déranger-reranger. Faire et refaire mais à toutes fins de faire autrement, pour signifier qu’on peut toujours voir les choses autrement. C’est de manière assumée, ouverte et militante que l’art selon Nicolas Milhé se fonde sur un principe moteur, celui de la transformation. L’artiste n’est pas d’abord un inventeur. Un transformateur, plutôt. Transformateur, en l’occurrence, d’esprit séditieux : le détenteur d’une énergie transformiste vouée tant et plus à s’exercer à l’attentat sémiotique. On l’a compris, les logiques à l’œuvre ici s’avèrent moins consensuelles, quêteuses d’esthétisme, que polémiques.

Redistribution (des repères), corruption (des signes établis), pollution (des consciences) sont chez Milhé autant de maîtres mots d’une poétique hantée par cet effroi : que l’art puisse ne servir à rien, et se révéler sans conséquence. Fourbir le stock artistique, ajouter à la masse des créations contemporaines? Pourquoi pas. Ce faisant, on peut aussi choisir de faire ce qu’il faut comme il le faut pour en dire plus, et nommément que l’ordre social mis dans les choses est un effet non forcément fatal de l’autorité. Dans ce sens, dont le spectateur de cette œuvre incisive fera ce qu’il veut, s’il le veut – la correction de l’ordre établi.

(Extrait de Paul Ardenne, Nicolas Milhé, Du bon usage du contre-emploi, in Chantier public, coédition 40mcube et Archibooks, 2005, p.53 et 55.)

Source : 
Centre national des arts plastiques
Dernière mise à jour le 29 févr. 2016
Site internet :

Événements

« V » de Nicolas Milhé

Soutien aux galeries / publication

Galerie Samy Abraham - Paris 20
08 décembre 2017

Initiales/La scène : Bordeaux

Fondation d'entreprise Ricard - Paris 08
19 juin 2017

ARCHINATURE

Piacé le radieux Bézard – Le Corbusier - Piacé
08 avril • 08 mai 2017

Nicolas Milhé - CRAMOISI

Galerie Samy Abraham - Paris 20
17 mars • 15 avril 2017

Voir également

Zoo galerie

49 chaussée de la Madeleine
44000 Nantes
France
Site internet : http://www.zoogalerie.fr

Galerie Samy Abraham

43 rue Ramponeau
75020 Paris 20
France
Téléphone : +33 1 43 58 04 16

Galerie melanieRio

34 boulevard Guist'hau
44000 Nantes
France
Téléphone : 02 40 89 20 40
Site internet : http://www.rgalerie.com