Skip to Content
Centre national des arts plastiques
  • Le Cnap
    • Toute l’actualité des événements, des commandes et des temps forts de la diffusion de la collection du Cnap. Consulter les archives de l'activité depuis 2007
    • Nouveautés, catalogue
    • Entreprises, médias et particuliers qui accompagnent le Cnap
  • Collection
    • Procédures d’acquisition, de commande et de donation d’œuvres en arts plastiques, en photographie et images, en arts décoratifs, design et métiers d'art
    • Base de données des œuvres acquises depuis 1791. Base de données des œuvres et des études de la commande publique nationale et déconcentrée depuis 1983. Cartographie des commandes publiques. Œuvres dans les portails thématiques du ministère de la Culture.
    • Récolement et post-récolement, notices de constat d'état, gestion des disparitions et des vols
    • Consulter les listes d’œuvres acquises depuis 2015
    • Histoire du Fonds national d’art contemporain et actions de recherche scientifique. Présentation de la collection contemporaine, moderne et historique et articles sur une sélection d'œuvres
    • Écouter les œuvres produites dans le cadre des Ateliers radiophoniques, en partenariat avec France Culture
  • Prêts et dépôts
    • Le Cnap peut prêter et déposer les œuvres et objets d’art inscrits sur l’inventaire du Fonds national d’art contemporain
    • Le prêt d’œuvres est une procédure qui permet la mise à disposition des œuvres du Fonds national d’art contemporain par le Cnap pour des expositions temporaires, en France et à l’étranger.
    • Le dépôt est la mise à disposition d’une œuvre du Fonds national d’art contemporain, géré par le Cnap, destinée à être présentée au public, qu’elle soit installée dans une administration ou une institution muséale pouvant l’abriter pour une durée de plus d’un an.
  • Documentation
    • Consultation de la documentation, demandes de renseignements et contacts
    • Documentation générale, documentation des œuvres et des artistes de la collection, iconothèque, archives et actualité de la documentation
  • Soutien à la création
    • Soutien à l'édition imprimée et numérique
    • Soutien à la première exposition et à la publication, soutien pour une participation à une foire à l'étranger. Avance remboursable
    • Soutien aux maisons de production : soutien au développement et soutien à la post-production
    • Comptes-rendus de recherches d'artistes, de critiques et historiens de l'art, de restaurateurs d'art et de photographes documentaires
  • Profession artiste
    • Conditions d’accès aux écoles d’art, cursus, diplômes et vie étudiante. Validation des acquis et de l’expérience
    • Statuts et modes de recrutement des enseignants
    • Définitions, copies et reproductions, protection par le droit d’auteur, exploitation des œuvres
    • Obligations fiscales, déclaration d’impôts, TVA, contribution économique territoriale, taxe d’habitation, mécénat, parrainage
    • Obligations sociales des artistes, couverture et prestations, déclaration d’activité, identification, assujettissement, affiliation
    • Début et fin d’activité, création d’entreprise, cumuls d’activités, formation, validation des acquis de l’expérience, commandes, ventes, contrats de cession de droits d’auteur, exposition, résidences, aides de l’état, ateliers-logement
    • Résidences d’artistes, appels à projets, 1%, commandes publiques, offres d’emploi
  • Calendrier
  • Guide / Annuaire

Études d’art

Cursus et diplômes

Quels sont les cursus proposés par les 53 écoles d’art préparant aux diplômes nationaux ?

Quels sont les cursus proposés par les 53 écoles d’art préparant aux diplômes nationaux ?

Il existe deux cursus menant à des diplômes nationaux :

- Le cursus court, en trois ans, mène au DNAT et se décline en trois options : design d’espace, design graphique et design de produit.

- Le cycle long, de cinq années au total, mène en trois ans au DNAP puis au DNSEP après deux années supplémentaires.
Trois options sont possibles : art, communication et design.

Dernière mise à jour le 05 août 2011
Peut-on, en cours de cursus dans une école d’art, partir pour l’étranger ?

Peut-on, en cours de cursus dans une école d’art, partir pour l’étranger ?

Les écoles supérieures d’art ont en général tissé des liens parfois de longue date avec des écoles d’art ou des Universités à l’étranger. La quatrième année est mise à profit pour des stages ou des voyages, individuels ou collectifs, dans d’autres pays. La généralisation de l’ECTS (système européen de crédits transférables et capitalisables) mise en œuvre progressivement depuis la rentrée 2006 facilite la mobilité des étudiants : en effet, un étudiant peut désormais faire valider les semestres d’études suivis à l’étranger, dans le cadre du contrat qu’il a conclu avec son établissement d’origine.

Dernière mise à jour le 20 Mai 2016
Quelles sont les spécialités proposées par les écoles d’art habilitées ? Existe-t-il des formations à la restauration dans les écoles d’art ?

Quelles sont les spécialités proposées par les écoles d’art habilitées ? Existe-t-il des formations à la restauration dans les écoles d’art ?

Les écoles supérieures d’art préparant aux diplômes nationaux sont généralistes. Chaque école propose tout ou partie des cursus et des options. Toutefois, certaines écoles donnent une orientation particulière à certains cursus (qui se traduit par l’ajout d’une « mention » à l’intitulé du diplôme. Par exemple, l’école européenne supérieure de l’image (ÉESI) d’Angoulême-Poitiers prépare à trois DNAP : art, communication et communication mention bande dessinée. L’école de Tours, quant à elle, prépare au DNAP et au DNSEP art. Elle prépare aussi au DNAP art mention approches de la conservation et de la restauration des œuvres sculptées ; au DNSEP art, et au DNSEP art mention conservation-restauration des œuvres sculptées. Les écoles d’art préparant à des diplômes d’école sont spécialisées : l’École nationale supérieure de création industrielle (Énsci/Les ateliers) et l’École nationale supérieure des arts décoratifs (ÉNSAD) sont centrées sur le design ; l’École nationale supérieure des beaux-arts (ÉNSBA) se consacre aux disciplines artistiques ; les écoles d’Arles et du Fresnoy s’attachent respectivement à la photographie et aux médias audiovisuels.

Dernière mise à jour le 20 Mai 2016
Quelle est la durée des études ?

Quelle est la durée des études ?

La durée des études est généralement de trois ou cinq ans. Le diplôme national d’arts et techniques (DNAT) -diplôme de réalisateur designer- et le diplôme national d’arts plastiques (DNAP) se préparent en trois ans. Le diplôme national supérieur d’expression plastique (DNSEP) -diplôme de créateur concepteur- se prépare en cinq ans. Les diplômes de l’École nationale supérieure des beaux-arts (ÉNSBA), de l'École nationale supérieure des arts décoratifs (ÉNSAD) et de l'École nationale supérieure de création industrielle (ÉNSCI/Les ateliers) se préparent en cinq ans. Toutefois, un diplôme de premier cycle (fin de troisième année) a été mis en place à l’ÉNSBA. Les études à l’École nationale supérieure de la photographie d’Arles sont accessibles avec un diplôme bac+2 et les études durent trois ans. C’est également le cas de l’Atelier national d’art textile (ANAT) à l’Énsci/Les ateliers. La formation au Studio national des arts contemporains du Fresnoy est accessible à des étudiants justifiant de cinq années d'études post-baccalauréat et dure deux ans.

Dernière mise à jour le 20 Mai 2016
Les formations et les diplômes dans les écoles d’art bénéficient-ils d’une véritable reconnaissance ?

Les formations et les diplômes dans les écoles d’art bénéficient-ils d’une véritable reconnaissance ?

Les études dans les écoles d’art sont des études supérieures. Les formations sont organisées suivant les règles de l'Espace européen de l'enseignement supérieur. Elles sont reconnues professionnellement par l'inscription au répertoire national de certification professionnelle au niveau I, qui confère le grade de master (faisant suite aux arrêtés du ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche qui ont attribué ou reconduit le grade de master de 2010 à 2012 à partir de la session d'examen de 2012).

Dernière mise à jour le 05 juill. 2016
Peut-on faire de la recherche dans les écoles d’art ?

Peut-on faire de la recherche dans les écoles d’art ?

La recherche est présente durant tout le cursus des écoles, et plus particulièrement dans les années 4 et 5 consacrées au développement du projet personnel des élèves. Un certain nombre d’écoles supérieures d’art ont mis en place, depuis plusieurs années, des post-diplômes, dont la vocation est de permettre à des étudiants, ou à des artistes et professionnels déjà engagés dans leur carrière, de réaliser un projet en s’appuyant sur les ressources de l’école et de son environnement artistique et culturel (logistique de production, possibilité d’exposition dans des conditions professionnelles). Ces post-diplômes sont en général ouverts sur des collaborations avec d’autres écoles supérieures d’art ou Universités à l’étranger, et accueillent des candidats de toutes nationalités. Les modalités de recrutement et de séjour sont propres à chacun des post-diplômes. Le nombre de candidats retenus est limité. Ils bénéficient dans certains cas d’allocations leur permettant de mener à bien leur recherche. L’école de Lyon, l’École nationale supérieure des beaux-arts (programme de recherche « La Seine »), l'École nationale supérieure des arts décoratifs (le thème est celui de la création à des fins de production et de recherche dans les secteurs suivants : atelier d’image et d’informatique, atelier de recherches interactives, édition presse, mobilier) proposent des post-diplômes. A Paris également, le projet du Pavillon, unité pédagogique du Palais de Tokyo - Centre national de la jeune création vise à confronter de jeunes artistes et/ou critiques d’art aux situations de production, de diffusion et de médiation des œuvres. Renseignements : pavillon@palaisdetokyo.com. ou sur le site Internet : http://www.palaisdetokyo.com/fr/pavillon/presentation Des masters se mettent en place progressivement en relation avec des universités. C’est le cas du diplôme d’études approfondies de l’École européenne supérieure de l’image consacré aux arts numériques, en collaboration avec l’université de Poitiers et d’autres partenaires, du master en création de produits multimédia de l’école de Rennes, ou encore du master dual design commun à l’école nationale d’ingénieur et l’école d’art de Saint-Étienne. Le master « conception en nouveaux médias » de l’École nationale supérieure de création industrielle a été accrédité par la conférence des grandes écoles.

Dernière mise à jour le 05 juill. 2016