OPHELIA

Le fantôme d’Ophélie, célèbre personnage de l’ombre chez Shakespeare, incarne encore la désillusion de notre monde contemporain. Ophélie provoque la catharsis et purge les âmes de l’obscénité. Elle canalise ce que le monde vomit sans prétendre être abusée.  Elle est le miroir d’une stratégie rhétorique du fantasme qui la réinvente toujours au travers de la figure de la “jeune fille” innocente et pure. Mais que dit-elle ?

Après s’être produits lors de « La Nouvelle Adresse », manifestation célébrant le futur Centre national des arts plastiques à...