Depuis plus de deux siècles, l’État a acquis des milliers d’œuvres, par le biais de l'achat et de la commande, constituant peu à peu notre patrimoine commun. Composée de près de 102 500 œuvres achetées aux artistes vivants, la collection de l’État est le reflet de « l’art en train de se faire ». Remarquable à certains égards, surprenante, curieuse parfois, elle propose une lecture discontinue de l’histoire de l’art au regard d’un historien de l’art qui voudrait en faire une analyse globale. Cela relève de sa nature même.

Au fil des modifications administratives et des...