Dans le secteur des arts décoratifs, des métiers d’art et de la création industrielle, la commission a procédé à l’acquisition de 72 œuvres de 34 designers ou collectifs pour un budget de 122 000 €.

Plus de 65% du budget revient à des primo-entrants ou à de jeunes designers. La commission témoigne ainsi de son attachement à la création la plus émergente, intérêt qui se manifeste également par l’attention portée à des modes (Fab Lab, hackerspace, pratiques collaboratives), des espaces (virtuels) et des économies de production (crowfunding, DiY) alternatifs. L’acquisition du drone...