Skip to Content
Centre national des arts plastiques
  • Le Cnap
    • Toute l’actualité des événements, des commandes et des temps forts de la diffusion de la collection du Cnap. Consulter les archives de l'activité depuis 2007
    • Nouveautés, catalogue
    • Entreprises, médias et particuliers qui accompagnent le Cnap
  • Collection
    • Procédures d’acquisition, de commande et de donation d’œuvres en arts plastiques, en photographie et images, en arts décoratifs, design et métiers d'art
    • Base de données des œuvres acquises depuis 1791. Base de données des œuvres et des études de la commande publique nationale et déconcentrée depuis 1983. Cartographie des commandes publiques. Œuvres dans les portails thématiques du ministère de la Culture.
    • Récolement et post-récolement, notices de constat d'état, gestion des disparitions et des vols
    • Consulter les listes d’œuvres acquises depuis 2015
    • Histoire du Fonds national d’art contemporain et actions de recherche scientifique. Présentation de la collection contemporaine, moderne et historique et articles sur une sélection d'œuvres
    • Écouter les œuvres produites dans le cadre des Ateliers radiophoniques, en partenariat avec France Culture
  • Prêts et dépôts
    • Le Cnap peut prêter et déposer les œuvres et objets d’art inscrits sur l’inventaire du Fonds national d’art contemporain
    • Le prêt d’œuvres est une procédure qui permet la mise à disposition des œuvres du Fonds national d’art contemporain par le Cnap pour des expositions temporaires, en France et à l’étranger.
    • Le dépôt est la mise à disposition d’une œuvre du Fonds national d’art contemporain, géré par le Cnap, destinée à être présentée au public, qu’elle soit installée dans une administration ou une institution muséale pouvant l’abriter pour une durée de plus d’un an.
  • Documentation
    • Consultation de la documentation, demandes de renseignements et contacts
    • Documentation générale, documentation des œuvres et des artistes de la collection, iconothèque, archives et actualité de la documentation
  • Soutien à la création
    • Soutien à l'édition imprimée et numérique
    • Soutien à la première exposition et à la publication, soutien pour une participation à une foire à l'étranger. Avance remboursable
    • Soutien aux maisons de production : soutien au développement et soutien à la post-production
    • Comptes-rendus de recherches d'artistes, de critiques et historiens de l'art, de restaurateurs d'art et de photographes documentaires
  • Profession artiste
    • Conditions d’accès aux écoles d’art, cursus, diplômes et vie étudiante. Validation des acquis et de l’expérience
    • Statuts et modes de recrutement des enseignants
    • Définitions, copies et reproductions, protection par le droit d’auteur, exploitation des œuvres
    • Obligations fiscales, déclaration d’impôts, TVA, contribution économique territoriale, taxe d’habitation, mécénat, parrainage
    • Obligations sociales des artistes, couverture et prestations, déclaration d’activité, identification, assujettissement, affiliation
    • Début et fin d’activité, création d’entreprise, cumuls d’activités, formation, validation des acquis de l’expérience, commandes, ventes, contrats de cession de droits d’auteur, exposition, résidences, aides de l’état, ateliers-logement
    • Résidences d’artistes, appels à projets, 1%, commandes publiques, offres d’emploi
  • Calendrier
  • Guide / Annuaire

Natacha MERCIER

Share Share Share Share Share

Biographie

Née en 1976, vit et travaille en Midi-Pyrénées
Peinture, installation.
 
La peinture de Natacha Mercier se nourrit des références aux vanités flamandes du moyen-âge. Aujourd'hui, en écho à cet intérêt, les sujets de ces tableaux s'inspirent des maisons avec aigles ou lions en devanture, des limousines garées dans les terrains vagues, du phénomène du « tuning »… La série de presque monochromes « Hével »* est née du prisme de ces influences et de la motivation de re-créer cette émergence de sens et de formes décryptées dans le quotidien. La peinture de Natacha Mercier oblige à prendre le temps. Elle explore l’interface entre la frontière de la disparition et la lisière de la lecture, au cœur même des dichotomies attraction / répulsion, apogée / déclin.

« D’emblée, dans mes peintures on ne voit pas de suite ce dont il s’agit ; on ne voit « rien », puis on ressent « tout ». La surface peinte avec méticulosité ne révèle pas la trace du pinceau ni le contenu, tout est « dedans ». Cacher pour mieux montrer… un jeu savant entre le plein et le vide, dans lequel l’apparition et la disparition de mes sujets laissent redéfinir les contours de leur propre espace… »

Issue de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Bourges, Natacha Mercier s’installe en Midi-Pyrénées en 2008. En 2012, elle obtient de la Drac Midi-Pyrénées une Aide Individuelle à la Création afin de mieux appréhender la peinture dans un format plus étendu. Une première exposition Hével à la galerie Exprmntl à Toulouse, en fait état ; ses œuvres y sont toujours visibles. En 2013, elle poursuit sa recherche sur la frontière de la perception en résidence d’artiste aux Maisons Daura à Saint-Cirq Lapopie. Elle travaille à ses premières expériences sur capots d’automobile, qu’elle met en situation dans Visibilité réduite au centre d’art contemporain Georges Pompidou à Cajarc.

Hével sera prolongé en mai 2014 au Théâtre Sorano à Toulouse à l‘issue d’une résidence d’artistes. Cette pièce performative impliquera aussi bien dessin, installation scénique et vidéo en collaboration avec la Compagnie 2L. En 2008, avec Anne Lepla, Natacha Mercier a déjà eu l’opportunité de présenter sa voiture au kilométrage avancé dans Point mort sur la scène des anciennes pompes funèbres de la ville de Paris, devenu le Centquatre.Cette nouvelle expérience au Sorano empruntera le même langage que dans sa peinture ; on n’entendra pas tout, on ne verra pas tout, tout ne sera pas dit…

« Hével » est un mot hébreu, traduit par « vanité, buée , souffle d’air, vapeur ».

Dernière mise à jour le 03 avr. 2014

Événements

Archives