Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Actualités

2019-2007

Share Share Share Share Share

Número tres, de la casa a la fábrica

Œuvres du Centre national des arts plastiques

La Virreina Centre de la Imatge, Barcelona
31 mai • 30 septembre 2012
  • Vue in-situ de l'exposition Número tres, de la casa a la fábrica
    À gauche : Guillaume Janot
    Sans titre (Manifestant)
    2001
    FNAC 02-989

    À droite : Claire Chevrier
    Leeds
    1995
    1/3
    FNAC 96604

    Au fond :
    Yves Bélorgey
    Tours Fleurs (Quartier Picasso) aussi dénommées tours Nuages ou tours Aillaud Architecte : Emile Aillaud Construction : 1970-1978 Avenue Pablo Picasso, Nanterre, juin-août
    2010
    FNAC 2011-068

  • Vue in-situ de l'exposition Número tres, de la casa a la fábrica

  • Vue in-situ de l'exposition Número tres, de la casa a la fábrica
    À gauche : Bruno Serralongue
    Overseas containers

    À droite : Robert Adams
    Our Lives and our Children
    1978-1981(détail)
    FNAC 90403

  • Vue in-situ de l'exposition Número tres, de la casa a la fábrica

    Affiche du film Numéro deux de Jean-Luc Godard

  • Allan Sekula
    Untitled Slide Sequence, 1972
    1/10
    FNAC 991080
    © D.R/CNAP

  • Robert Adams
    Our Lives and our Children, 1978-1981(détail)
    FNAC 90403
    © D.R/ CNAP

  • Guillaume Janot, Sans titre (Manifestant), 2001
    FNAC 02-989
    © D.R/CNAP

  • Bruno Serralongue
    Overseas containers
    © Bruno Serralongue – Air de
    Paris/CNAP

Le Centre national des arts plastiques (CNAP) en partenariat avec la Virreina - Centre de la imatge de Barcelone, présente Número tres, de la casa a la fábrica, une exposition de photographies et de vidéos sur la réalité sociale présentant une diversité de stratégies documentaires, trente-sept ans après Numéro deux de Jean-Luc Godard. Elle prend pour idée le trajet de l’individu citoyen et travailleur, de la sphère privée au lieu du travail.
_

HISTOIRE D'USINE
Número tres souhaite actualiser les formes, idées et figures inventées en 1975 par Jean-Luc Godard en partant du motif de la fusion entre maison et usine qui fonde l’image originelle de ce film. Avec Numéro deux, Jean-Luc Godard se proposait de « penser la maison en terme d’usine » et allait jusqu’à identifier la maman au paysage et le papa à l’usine, dans une audacieuse réitération de la dialectique picturale fond/forme.
Aujourd’hui, si l’usine est toujours dans le paysage, elle est désormais délocalisée, vidée de ses machines, sur lesquelles travaillent d’autres ouvriers, ailleurs, sur un autre continent, là où le marché a décidé de les transporter désassemblées dans des supercargos porte-containers.
_

DE L'INTIME AU TRAVAIL
Le parcours de l’exposition offre une trajectoire toujours recommencée de la maison à l’usine, de l’intime au travail, dans une traversée de la ville, entre ces deux lieux si éloignés et pourtant si proches, à travers les représentations contemporaines de la vie domestique, des territoires urbanisés, des gestes de l’amour et du travail. Alors que les structures du couple, de la famille, de l’économie et de la société ont profondément évolué et que les problèmes évoqués dans Numéro deux se sont accentués et reformulés sous l’impact de la mondialisation.
_

Cette exposition sera accompagnée d’une programmation vidéo organisée dans le cadre de la Foire vidéo LOOP dont le CNAP est partenaire depuis plusieurs années.
_

COMMISSAIRES
Pascal Beausse, responsable de collection au CNAP
Pascale Cassagnau, responsable de collection au CNAP

Dernière mise à jour le 01 oct. 2012
La Virreina Centre de la Imatge
La Rambla 99
Barcelona
Espagne
localiser sur une carte

Article(s) associé(s)

Numéro quatre, écrans parallèles

Projections d'œuvres soutenues par le Centre national des arts plastiques

Institut Français de Barcelone, Barcelone
25 septembre • 04 octobre 2012