Skip to Content
Centre national des arts plastiques
  • Le Cnap
    • Toute l’actualité des événements, des commandes et des temps forts de la diffusion de la collection du Cnap. Consulter les archives de l'activité depuis 2007
    • Nouveautés, catalogue
    • Consulter les offres d'emploi et de stages
  • Collection
    • Procédures d’acquisition, de commande et de donation d’œuvres en arts plastiques, en photographie et images, en arts décoratifs, design et métiers d'art. Dates de dépôts des propositions et des commissions
    • Base de données des œuvres acquises depuis 1791. Base de données des œuvres et des études de la commande publique nationale et déconcentrée depuis 1983. Cartographie des commandes publiques. Œuvres dans les portails thématiques du ministère de la Culture.
    • Récolement et post-récolement, notices de constat d'état, gestion des disparitions et des vols
    • Consulter les listes d’œuvres acquises depuis 2015
    • Histoire du Fonds national d’art contemporain et actions de recherche scientifique. Présentation de la collection contemporaine, moderne et historique et articles sur une sélection d'œuvres
    • Écouter les œuvres produites dans le cadre des ACR - Ateliers de création radiophonique, commandées par le Cnap et France Culture
  • Prêts et dépôts
    • Le Cnap peut prêter et déposer les œuvres et objets d’art inscrits sur l’inventaire du Fonds national d’art contemporain
    • Le prêt d’œuvres est une procédure qui permet la mise à disposition des œuvres du Fonds national d’art contemporain par le Cnap pour des expositions temporaires, en France et à l’étranger.
    • Le dépôt est la mise à disposition d’une œuvre du Fonds national d’art contemporain, géré par le Cnap, destinée à être présentée au public, qu’elle soit installée dans une administration ou une institution muséale pouvant l’abriter pour une durée de plus d’un an.
  • Documentation
    • Consultation de la documentation, demandes de renseignements et contacts
    • Documentation générale, documentation des œuvres et des artistes de la collection, iconothèque, archives et actualité de la documentation
  • Soutien à la création
    • Soutien à l'édition, soutien pour la participation à un salon
    • Soutien pour une exposition/publication, soutien pour une participation à une foire à l'étranger. Avance remboursable
    • Soutien aux maisons de production : soutien au développement et soutien à la post-production
    • Comptes-rendus de recherches d'artistes, de critiques et historiens de l'art, de restaurateurs d'art et de photographes documentaires
  • Profession artiste
    • Conditions d’accès aux écoles d’art, cursus, diplômes et vie étudiante. Validation des acquis et de l’expérience
    • Statuts et modes de recrutement des enseignants
    • Définitions, copies et reproductions, protection par le droit d’auteur, exploitation des œuvres
    • Obligations fiscales, déclaration d’impôts, TVA, contribution économique territoriale, taxe d’habitation, mécénat, parrainage
    • Obligations sociales des artistes, couverture et prestations, déclaration d’activité, identification, assujettissement, affiliation
    • Début et fin d’activité, création d’entreprise, cumuls d’activités, formation, validation des acquis de l’expérience, commandes, ventes, contrats de cession de droits d’auteur, exposition, résidences, aides de l’état, ateliers-logement
    • Résidences d’artistes, appels à projets, 1%, commandes publiques, offres d’emploi
  • Calendrier
  • Guide / Annuaire

Échirolles Centre du Graphisme

Share Share Share Share Share

Mois du graphisme 2018

POLOGNE UNE RÉVOLUTION GRAPHIQUE

Design graphique - Manifestation/Festival
17 novembre 2018 • 31 janvier 2019

Après le Japon, accueilli lors de la précédente édition, le Mois du graphisme se consacre à la redécouverte d’une autre grande référence du design graphique et de l’affiche : la Pologne.

 Depuis les années 1950 la Pologne est considérée dans le monde comme une terre de graphisme aux multiples talents ; un continent à elle seule où de belles pages d’histoire du design graphique se sont écrites.

Comme à son habitude, le Mois du graphisme abordera diverses thématiques sans prétendre à l’exhaustivité, mais suffisamment fouillées pour faire toucher des yeux une créativité artistique hors du commun et donner à réfléchir sur la liberté de création. Si l’essor de l’affiche polonaise date des années 1950 – ce qu’on appellera « l’école polonaise » - elle plonge ses racines dans le mouvement de la jeune Pologne de Cracovie à la toute fin du XIXème siècle. Clandestine durant la Seconde Guerre mondiale, soumise au « réalisme socialiste » jusqu’en 1956, date à laquelle les     « erreurs et déviations » du stalinisme sont dénoncées par le pouvoir, l’affiche puise dans la situation politique du pays les raisons de son renouveau. Le censeur - et les structures qu’il met en place - ont besoin de l’affiche pour dépasser une situation contradictoire : une identité nationale forte qui doit s’accommoder de la tutelle du « grand frère » soviétique, une église catholique puissante qui se revendique rempart de l’Occident et du catholicisme, et un pouvoir autoritaire organisé autour du parti unique - le POUP (parti ouvrier unifié polonais). De grandes écoles artistiques, qui elles aussi puisent leurs racines dans la grande tradition picturale d’avant-guerre, sont à sa disposition : Varsovie, Cracovie… La peinture, les arts plastiques en général, l’art sous toutes ses formes sont soumis à une censure rigoureuse. La création considérée subversive est mise sous le boisseau. C’est sans compter sur l’esprit de résistance qui l’anime. La dérision devient une arme face à l’absurde de la situation politique, révélant ainsi une vitalité à toute épreuve. L’affiche comme moyen de communication est soumise à une censure plus arrangeante pour la promotion des événements culturels (eux-mêmes soumis à la rigueur). Elle devient, de fait, le refuge de grands créateurs, et il faut bien le dire également, la possibilité de s’exprimer et vivre de leur art. Le cubisme et le surréalisme lui permettent de se démarquer du Bauhaus allemand et du constructivisme russe. Renouant avec la France elle se libère du regard pesant de ses voisins immédiats. Ainsi s’affirme « la polonité » et se crée le mythe de l’école polonaise de l’affiche. Libérée de la publicité commerciale elle se dégage de l’obligation de résultat. Paradoxalement les expériences sont possibles, l’affiche se ressource et produit un style qui devient une référence pour les affichistes des quatre coins du monde. Des personnalités fortes émergent de ces contraintes : Henryk Tomaszewski, Jan Lenica, Roman Cieślewicz, Franciszek Starowieyski, Jan Młodożeniec, Waldemar Świerzy et d’autres encore, inventent une communication visuelle remarquable par ses qualités artistiques, son humour corrosif et une maitrise étonnante du second degré. Que se passe-t-il depuis 1989 ? Cette force créative forgée dans le contexte d’un régime totalitaire a-t-elle survécu à la reconquête démocratique et au libéralisme économique qui l’accompagne ?C’est l’éclairage que nous donnons à travers les expositions proposées. Dessins préparatoires, maquettes originales, affiches, couvertures de livres, photographies d’archives, films, dessins animés d’hier et d’aujourd’hui sont présentés dans une dizaine de lieux de l’agglomération grenobloise.

Horaires : 
Pour le Centre du graphisme Horaires d’ouverture : Du lundi au vendredi de 14h à 17h30 et du samedi au dimanche de 14h à 18h Fermeture : Du lundi 24 décembre 2018 au mercredi 2 janvier 2019 inclus
Heures de vernissage : 
Samedi 17 novembre 2018 : 11h30 - Ouverture du Mois du graphisme et inauguration de l'exposition "L'AFFICHE POLONAISE 1952-2018. Une révolution graphique" - Centre du graphisme (Échirolles) 15h - Inauguration des expositions "MERCI HENRYK ! - Hommage à Henryk Tomaszewski. (1914-2005)" & "20 sur 20. Des étudiants fêtent le graphisme" - Moulins de Villancourt (Échirolles) 17h - Inauguration de l'exposition "POLOGNE.LE CINEMA À L'AFFICHE" - La Rampe (Échirolles) 18h30 - Inauguration de l'exposition "POUVOIR ET PASSION L'affiche de théâtre et d'opéra" - Le Belvédère (Saint-Martin-d'Uriage)
Tarifs : 
Entrée libre
Moyens d'accès : 
Pour le Centre du graphisme : Bus ligne C3 → Arrêt : Centre du graphisme (terminus) Tram ligne A → Arrêt : Auguste Delaune
Partenaires : 
Institut Polonais - Institut Adam Mickiewicz dans le cadre du programme culturel international POLSKA 100
Dernière mise à jour le 09 oct. 2018

Échirolles Centre du Graphisme

Place de la Libération
38130 Echirolles
France
Téléphone : 04 76 23 64 65
Président : Chantal Cornier
Délégué général : Diego Zaccaria
Administratrice : Geneviève Calatayud
Chargée de la communication : Isabelle Monier
Téléphone : 0476236465