Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Galerie Intérieur Laigle

Share Share Share Share Share

Mind the gap, Pierre-Yves Brest

Aide à la première exposition

Photographie - Exposition
01 avril • 26 juin 2010
Le travail photographique de Pierre-Yves Brest se construit par ensembles d'images, en chapitres courts pour ainsi dire, chacun consacré à l'étude d'un « cas » : un fait géologique ou historique (La Faille de San Andreas, Le Bataillon de Sourbrodt...), une particularité du monde contemporain (Réverbérations, Looking right then left... then right again...) ou encore une manifestation physique ordinaire ou familière (Carreaux, Un Clou chasse l'autre). Les titres, légendes ou notices qui accompagnent chaque groupe d'images sont autant d'invitations à décrypter un territoire, un événement, un phénomène... et le visiteur d'aborder l'ensemble du travail à la manière d'un recueil où les familles d'images se succèdent et se déclinent en nomenclature d'objets, de végétaux ou encore d'individus. Si le regard plonge avec aisance et délectation au cœur d'une forêt ardennaise ou californienne, au-dessus des hautes falaises de la Manche, à la surface laiteuse de plusieurs dizaines de carreaux de faïence ou encore dans le temps dilaté d'une image d'archive recomposée, l'esprit reste en revanche en éveil, prudent face à l'étonnant dialogue textes/images établi par le photographe. S'il y a bien une propension de l'artiste à faire partager une expérience particulière, celui-ci ne livre cependant rien de façon immédiate, et les images, souvent bien peu spectaculaires, résistent à toute velléité discursive. Face au réel, le photographe se place en effet à distance des choses, effectue volontairement un pas de côté comme pour mieux se prêter à la fabrication d'un autre scénario, inattendu et d'une toute autre acuité. Progressivement, dans la durée d'appréhension de chacune des séries et par un juste recours au décalage et au paradoxe (vu/pas vu, dit/pas dit), point alors une saisissante défiance face à ce qui est donné à voir. L'exposition personnelle de Pierre-Yves Brest à la Galerie Intérieur Laigle va mettre en évidence le mode de construction déjà à l'œuvre dans chacune des séries, laissant jouer des relations, d'une série à l'autre. Avec le soutien du CNAP, Centre national des arts plastiques, ministère de la Culture et de la Communication (aide à la première exposition) Pierre-Yves Brest (1967) a étudié la photographie à l’École nationale supérieure de la photographie d’Arles et l’histoire de l’art à l’Université de Paris-X. Depuis 2006 il a exposé au musée des Beaux-arts de Dunkerque, au FRAC Nord-Pas de Calais, à la galerie Le Carré à Lille, à la Centurion Box Gallery de Douvres... Il a publié en 2007 aux Editions Un, Deux... Quatre un livre intitulé « Le Bataillon de Sourbrodt ». Aujourd'hui il vit à Lille et enseigne à l'École supérieure d'art de Cambrai.
Dernière mise à jour le 23 sept. 2011