Skip to Content
Centre national des arts plastiques

FRAC Auvergne

Share Share Share Share Share

Marc Bauer

L'Architecte

Arts plastiques - Exposition
04 juillet • 31 octobre 2014

Consécutivement à l’exposition consacrée de mars à juin 2014 à Marc Bauer par le FRAC Auvergne à Clermont-Ferrand, le Musée d’Art et d’Archéologie d’Aurillac accueille à son tour une exposition de l’artiste suisse, recentrée sur les oeuvres acquises par la collection du FRAC Auvergne.
Le film d’animation L’Architecte réalisé en 2013 est la pièce centrale de l’exposition qui présente
également 58 dessins préparatoires de ce film et un ensemble d’oeuvres antérieures datées de
2006 et 2007 qui, déjà, contiennent les thèmes explorés par le film.

« C’est l’histoire d’un garçon qui, saisi de terreur durant la projection du film Nosferatu le vampire, a
une vision sur son futur.
F.W. Murnau présenta son film Nosferatu le vampire en 1923 à Berlin. Ce film est perçu comme la
prémonition de l’avènement du Nazisme en Allemagne.
Murnau se tua dans un accident de voiture en Californie, au Nouveau Monde en 1931. »

Coproduit par le FRAC Auvergne, L’Architecte est un film d’animation dont la musique a été composée par le groupe de rock clermontois Kafka. Renvoyant au film réalisé en 1922 par Friedrich Wilhelm Murnau, Nosferatu, une symphonie de la terreur, L’Architecte se structure comme une métaphore de la terreur nazie.


L’action se situe dans l’entre-deux guerres. Un garçon est assis dans la salle de cinéma, lors de la
première projection du film de Murnau au Marmorsaal. Durant cette projection, des scènes de
Nosferatu se mêlent aux visions prophétiques du jeune spectateur qui perçoit son futur probable en
officier nazi, des scènes de déportation, la construction des premiers camps de concentration, etc.
Le film constitue un voyage mental à travers des villes et des paysages cauchemardesques.
La question du libre arbitre d’un individu est posée, sachant qu’il sera bientôt broyé par l’Histoire.
Mais le cours du temps est brouillé par la vision du jeune protagoniste qui croise la mémoire du
spectateur, identifiant rapidement les événements qui compteront parmi les plus sombres de
l’histoire européenne.
Muet, noir et blanc, L’Architecte est réalisé selon les techniques originelles de l’animation. Le film a
nécessité 700 peintures réalisées à l’huile noire sur plexiglas qui ont été photographiées chacune
entre 25 et 120 fois, modifiées par des coups de brosses destinés à donner du mouvement aux
images. La dernière scène, en couleur, réalisée en animation numérique, montre Murnau à Hollywood
en 1931, quelques instants avant l’accident de voiture qui lui coûtera la vie, traversé par une vision
cauchemardesque semblable à celle du jeune garçon.

Horaires : 
Du lundi au samedi de 14 h 30 à 18 h 30 Fermeture jours fériés
Heures de vernissage : 
18 h 30
Partenaires : 
Conseil Régional d'Auvergne Ministère de la Culture - DRAC Auvergne Ville d'Aurillac
Mécénat : 
Laboratoires Théa Crédit Agricole Centre France
Adresse de l'événement
Musée d'Art et d'Archéologie d'Aurillac
Jardin des Carmes
Les Ecuries
15000 Aurillac
France
Localiser l'événement sur une carte
Dernière mise à jour le 07 Mai 2014

Fonds régional d'art contemporain, Frac Auvergne

6 rue du Terrail
63000 Clermont-Ferrand
France
Téléphone : 04 73 90 50 00
Directeur : Jean-Charles Vergne
Accès mobilité réduite