Skip to Content
Centre national des arts plastiques
  • Le Cnap
    • Toute l’actualité des événements, des commandes et des temps forts de la diffusion de la collection du Cnap. Consulter les archives de l'activité depuis 2007
    • Nouveautés, catalogue
    • Entreprises, médias et particuliers qui accompagnent le Cnap
    • Consulter les offres d'emploi et de stages
  • Collection
    • Procédures d’acquisition, de commande et de donation d’œuvres en arts plastiques, en photographie et images, en arts décoratifs, design et métiers d'art. Dates de dépôts des propositions et des commissions
    • Base de données des œuvres acquises depuis 1791. Base de données des œuvres et des études de la commande publique nationale et déconcentrée depuis 1983. Cartographie des commandes publiques. Œuvres dans les portails thématiques du ministère de la Culture.
    • Récolement et post-récolement, notices de constat d'état, gestion des disparitions et des vols
    • Consulter les listes d’œuvres acquises depuis 2015
    • Histoire du Fonds national d’art contemporain et actions de recherche scientifique. Présentation de la collection contemporaine, moderne et historique et articles sur une sélection d'œuvres
    • Écouter les œuvres produites dans le cadre des ACR - Ateliers de création radiophonique, commandées par le Cnap et France Culture
  • Prêts et dépôts
    • Le Cnap peut prêter et déposer les œuvres et objets d’art inscrits sur l’inventaire du Fonds national d’art contemporain
    • Le prêt d’œuvres est une procédure qui permet la mise à disposition des œuvres du Fonds national d’art contemporain par le Cnap pour des expositions temporaires, en France et à l’étranger.
    • Le dépôt est la mise à disposition d’une œuvre du Fonds national d’art contemporain, géré par le Cnap, destinée à être présentée au public, qu’elle soit installée dans une administration ou une institution muséale pouvant l’abriter pour une durée de plus d’un an.
  • Documentation
    • Consultation de la documentation, demandes de renseignements et contacts
    • Documentation générale, documentation des œuvres et des artistes de la collection, iconothèque, archives et actualité de la documentation
  • Soutien à la création
    • Soutien à l'édition imprimée et numérique
    • Soutien à la première exposition et à la publication, soutien pour une participation à une foire à l'étranger. Avance remboursable
    • Soutien aux maisons de production : soutien au développement et soutien à la post-production
    • Comptes-rendus de recherches d'artistes, de critiques et historiens de l'art, de restaurateurs d'art et de photographes documentaires
  • Profession artiste
    • Conditions d’accès aux écoles d’art, cursus, diplômes et vie étudiante. Validation des acquis et de l’expérience
    • Statuts et modes de recrutement des enseignants
    • Définitions, copies et reproductions, protection par le droit d’auteur, exploitation des œuvres
    • Obligations fiscales, déclaration d’impôts, TVA, contribution économique territoriale, taxe d’habitation, mécénat, parrainage
    • Obligations sociales des artistes, couverture et prestations, déclaration d’activité, identification, assujettissement, affiliation
    • Début et fin d’activité, création d’entreprise, cumuls d’activités, formation, validation des acquis de l’expérience, commandes, ventes, contrats de cession de droits d’auteur, exposition, résidences, aides de l’état, ateliers-logement
    • Résidences d’artistes, appels à projets, 1%, commandes publiques, offres d’emploi
  • Calendrier
  • Guide / Annuaire

Galerie Isabelle Gounod

Share Share Share Share Share

Maps To The Stars - Pierre AGHAIKIAN

Arts plastiques - Exposition
14 juin • 14 juillet 2018

Pierre AGHAIKIAN
Maps To The Stars

 

Il y a chez Pierre Aghaikian un tropisme évident pour les grands formats, qui sont ceux de la peinture d’Histoire, dont la nature spectaculaire et grandiloquente ne cesse d’inspirer le jeune artiste. Cependant, les références qui traversent sa peinture ne sauraient s’en tenir uniquement à cette tradition.

Ici, en effet, la compagnie des maîtres classiques ne boude pas celle de plus inattendus et de plus contemporains : Walt Disney et Kanye West sont également de la partie et tiennent leurs rôles au milieu du Chaos Primordial, qu’un geste de peintre agite pour faire émerger les icônes dévolues au sacrifice. Dans un coin de la scène, une meute de loups dardée de lances semble ainsi rejouer la Bataille de San Romano de Paolo Uccello au milieu d’une nuit zébrée d’éclairs et de glitches (KyloRen, 2018) ; ailleurs, une tête tranchée nous est servie sur un plateau lumineux, tandis qu’au ciel les rottweilers ont remplacé les anges (Maps To The Stars, 2018).

Cet étonnant syncrétisme dévoile alors une filiation inattendue, depuis les grandes fresques épiques jusqu’aux odyssées hollywoodiennes, dressant le décor d’un récit trouble que Pierre Aghaikian - ce raconteur d’histoires - entend nous livrer de l’homme moderne : « Mon approche de la peinture est tragique, brutale, égoïste et existentialiste. Je peins ma culture, ses médailles et leurs revers. »

La mythologie que Pierre Aghaikian dévoile surprend cependant par son caractère éminemment personnel et volontiers anecdotique. En cela, elle s’apparente davantage au storytelling qu’aux grandes fresques historiques. Si la peinture classique est un point de départ c’est parce qu’il ne peut en être autrement (on ne crée jamais à partir de rien). Mais que l’on ne s’y trompe pas, il s’agit moins de simplement « mettre à jour » une tradition que d’en subordonner les caractéristiques à l’expression d’une vision singulière et terriblement contemporaine de notre monde.

Les petits formats, plus récents, puisent quant à eux à d’autres sources. Non pas la Genèse et la science-fiction, mais celles de l’enfance et de la fascination de l’artiste pour les cow-boys. L’histoire qu’il nous offre, développée de toile en toile par la récurrence d’un personnage couronné d’étoiles, tient ici davantage de la quête. C’est une croisade au Far West, sous le ciel électrique d’un Eldorado de jeu vidéo. Et si les pionniers de notre temps ne sont plus ceux d’alors (l’artiste vous parlerait de Steve Jobs), ce mythe de la conquête porte encore en lui la même promesse d’ascension sociale et d’évolution vers un plus haut niveau d’existence.

Car enfin, la peinture de Pierre Aghaikian s’appréhende comme un cheminement spirituel, un voyage initiatique au Pays Imaginaire : qui refuse d’y croire ne saurait aborder les rivages de l’Île où Peter Pan et Dark Vador règnent en maîtres, amusés et menaçants.

 

Thibault Bissirier, juin 2018.

Horaires : 
Du mardi au samedi de 11h à 19h et sur rendez-vous. La galerie sera exceptionnellement fermée du 21 au 27 Juin inclus.
Heures de vernissage : 
De 16h à 20h.
Dernière mise à jour le 16 juin 2018

Galerie Isabelle Gounod

13 rue Chapon
Paris 03
France
Téléphone : 01 48 04 04 80
Télécopie : 01 48 04 04 80
Directrice : Isabelle Gounod