Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Galerie Tator

Share Share Share Share Share

Lettres en souffrances

Arts plastiques - Exposition
14 février • 11 mars 2005
Oeuvre participative conçue par Michel Jeannès en résonance avec le mot d’ordre d’Amnesty International « Ecrire contre l’oubli ». L'installation est réalisée en complicité avec les groupes de militants d'Amnesty International de Lyon. L’artiste les a sollicité pour écrire des lettres à l’intention de prisonniers d’opinion. Adressées, affranchies et confiées à l’artiste, ces lettres demeurent « en souffrance » dans le champ artistique. Elles témoignent des mots contenus, de la parole qui lie ou délie. L’oeuvre est coproduite par la Mercerie et la galerie, en complicité avec les groupes d’Amnesty International de Lyon et et la participation amicale de Jane Sautière, auteur de Fragmentation d’un lieu commun. Construite sur une relation à l’alphabet, chaque étape du projet met en oeuvre l’écriture de 26 lettres en souffrance. L’oeuvre sera accomplie à l’obtention d’ une masse de 17576 lettres . Pour l'artiste, le travail de mobilisation, de mise en lien et en synergie des différents acteurs, aussi important que le contenu du message, constitue la matière première du travail.
Dernière mise à jour le 23 sept. 2011

Galerie Tator

36 rue d'Anvers
69007 Lyon
France
Téléphone : 04 78 58 83 12
Responsable de la galerie : Marie Bassano
Président et co-fondateur : Laurent Lucas