Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Les Beaux-Arts de Marseille

Présentation : 
L'École des beaux-arts de Marseille est fondée en 1752, à l'instigation d'artistes de la région et sous le patronage du Gouverneur de la Provence. Elle prospère dans le couvent des Bernardines, mitoyen du Lycée Thiers, tout près de la Canebière et du Cours Julien. Très à l'étroit dans ces locaux, l'École déménage en 1874, et peut se développer dans le bâtiment d'Espérandieu voisin, jouxtant la Bibliothèque municipale et le Conservatoire de musique. Les réformes des enseignements se succèdent dans leurs contenus et leurs méthodes; le nombre des élèves s'accroît et les cours se multiplient, avec l'évolution des pratiques artistiques et l'émergence de nouvelles disciplines. Dans les années soixante, la Ville et l'État s'accordent sur le principe et sur le financement du transfert de l'établissement à Luminy, dans un site tout proche des calanques. La nouvelle École est inaugurée le 4 mars 1969. Une réforme nationale conduit à la séparation des Beaux-arts et de l'Architecture, à la fin des années soixante-dix. l'enseignement devient exclusivement supérieur. l'École est alors arrivée à sa configuration institutionnelle et architecturale actuelle. l'Ecole Supérieure des Beaux-arts de Marseille est un établissement d'enseignement supérieur de la ville de Marseille. Les enseignements sont homologués par le Ministère de la culture et de la communication, Délégation aux arts plastiques, dont ils dépendent sur le plan pédagogique. Les certificats et diplômes que l'École délivre sont nationaux. L'école bénéficie d'un environnement privilégié au coeur du domaine universitaire de Luminy. Elle y occupe 6 hectares, dans des bâtiments dont l'architecture a été conçue pour offrir aux étudiants un ensemble de 6 000 m2 d'ateliers, de salles de cours et de salles d'expositions privilégiant l'espace et la lumière. Trois cents quatre vingt étudiants sont actuellement inscrits en formation initiale et six cent étudiants fréquentent régulièrement, en ville, les ateliers publics de l'IBA. Des expositions sont régulièrement organisées dans les galeries de l'école à Luminy ou hors les murs. En résonance avec la pédagogie, la programmation est en relation avec la venue d'artistes intervenants ou accueillis en résidence. Les Beaux-Arts de Marseille ont pour vocation de former des jeunes créateurs en dispensant un enseignement de niveau supérieur réparti sur 3 et 5 ans, sanctionné par des diplômes nationaux.. Elle comporte 2 options de cycle long, art et design, ainsi qu'un cycle court, option design d'espace. La multiplicité des compétences et des qualités du corps enseignant (artistes de toutes disciplines, théoriciens de l'art, techniciens...) garantit et favorise l'ouverture à des approches artistiques très diverses. l'École conjugue tradition et modernité. Elle s'affirme comme un espace d'expérimentation dont l'action participe à la vitalité de la création contemporaine. Tout en revendiquant l'héritage du passé, avec de remarquables ateliers, elle développe en permanence les moyens de ses ressources informatiques et audiovisuelles.
Nombre d’étudiants : 
Année 1 : 86, Année 2 : 53, Année 2 (cycle court ) : 16, Année 3 (cycle court) : 17, option design (3, 4 & 5è années) : 25, option art (3, 4 & 5è années) : 118
Diplômes dispensés : 
Dnap art Dnap design Dnsep art Dnsep design Dnat design d'espace
Programmes de recherche : 
L’École des Beaux-Arts de Marseille (École supérieure d’art et de design Marseille-Méditerranée) a développé, au cours des six dernières années, des projets de recherche en art et en design ambitieux, menés par des équipes de professeurs artistes et théoriciens, en lien avec des partenaires scientifiques et artistiques (SonArt, Espaces sans qualités, la Parole ancrée, Partitions/ Passations/ Partages, Le Bureau des positions).Et depuis 2018, l'école a également rejoint le Réseau Cinéma. http://esadmm.fr/formation/recherche/presentation/
Conditions d’admission : 
concours d'entrée modalités de présentation au concours : L’entrée à l’école peut se faire en début de cursus (année 1) par un concours d’entrée ou en cours de cursus après entretien par une commission d’admission. Cette commission d’admission examine des dossiers de candidats ayant déjà réalisé au moins deux années d’études supérieures liées aux arts plastiques ou validé au moins 120 crédits. Les candidats non francophones doivent présenter un niveau satisfaisant de compréhension et d’écriture de la langue française. Le minimum requis pour une entrée en année 1 est le test de connaissance du français (TCF) au niveau B1. Le niveau B2 doit être obtenu avant le passage en année 3. Les candidats étrangers possédant un diplôme d’études en langue française (DELF) sont dispensés de la présentation du TCF. Toutes les informations relatives aux dates, modalités d’inscription et coordonnées des centres d’examen en France ou à l’étranger, sont indiquées à l’adresse Internet suivante : http://esadmm.fr/admission/concours-d-entree/presentation/ commissions d'admission et d'équivalence : Elle concerne des étudiants souhaitant intégrer l’établissement, déjà inscrits dans une autre école supérieure d’art publique française habilitée par le ministère de la Culture ou justifiant d’au moins deux années d’études d’arts plastiques accomplies, soit dans un établissement étranger, soit dans un établissement reconnu en application de l’article L.3612 du code de l’éducation, soit dans un établissement privé d’enseignement supérieur. Enfin, elle peut aussi concerner les étudiants justifiant d’au moins deux années d’études dans un cursus non directement lié aux arts plastiques ou aux arts appliqués, mais comportant une formation artistique ou culturelle jugée suffisante. L’entrée en cours de cursus est soumise à un passage devant la commission d’admission, composée de professeurs de l’école nommés par le directeur général, lors duquel le candidat présentera un dossier de travaux artistiques et fera état de son parcours pédagogique. La commission se réunit une fois par an, au mois de mars. La date de la commission d’admission est accessible sur le site de l’école dès le mois de septembre qui la précède. La prochaine aura lieu le 28 Mars 2019 Pour plus d’informations vous pouvez écrire à Mme Aurélia Véran (averan@esadmm.fr ) http://esadmm.fr/admission/admission-en-cours-de-cursus/ Pour l'accessibilité au concours des personnes sourdes ou malentendante : http://esadmm.fr/admission/accessibilite-concours-sourds-et-malentendants/

Partenariats

Écoles d’art : 

L'école des Beaux-Arts de Marseille fait partie du réseau L'Ecole(s) du Sud, qui regroupe les 7 écoles supérieures d'art du Sud de la France : Nice, Toulon, Arles, Monaco, Marseille, Aix et Avignon.

Mais les Beaux-Arts de Marseille ont également des conventions de partenariat avec une cinquantaine d'écoles d'arts à travers le monde, qui permet de mettre en place des échanges bilatéraux

http://esadmm.fr/ecole/echanges-internationaux/autres-programmes-d-echange/

Établissements culturels : 

L’Ecole des Beaux-Arts de Marseille est particulièrement soucieuse de l’insertion professionnelle de ses diplômés.
Le premier atout de l’école dans ce domaine réside dans le parcours personnel de ses enseignants — artistes et designers engagés et reconnus dans le monde de l’art — dont les réseaux professionnels et l’expérience sont régulièrement convoqués et mis en partage pour accompagner les étudiants. Se dessine ainsi un maillage élargi de partenariats — artistiques et institutionnels — qui ne cesse de s’enrichir au fil des projets, et qui irrigue les enseignements et le cursus des étudiants. Ce lien étroit avec le milieu professionnel est renforcé par différents dispositifs au sein de l’école, qui ont pour objectif de favoriser l’intégration des étudiants au monde de l’art ou du design, en complétant leurs acquis fondamentaux. Le service de l’insertion professionnelle, créé en 2012, est ainsi spécifiquement dédié à cette mission. Une commission pédagogique a également été mise en place en 2013, pour enrichir et mettre en partage les réflexions de l’équipe pédagogique sur les enjeux et les modalités de la professionnalisation.

Mucem, Friche Belle de Mai, Mac, UPE13, Artorama......et de nombreux autres partenaires culturels, universitaires, économiques, médiatiques ou associatifs.

http://esadmm.fr/ecole/partenariats-artistiques/presentation/

Autres : 

Les projets de l'École ne pourraient être aussi riches sans l'appui des nombreux partenaires - institutions, associations et entreprises - qui collaborent régulièrement avec notre École et donnent ainsi aux étudiants l'occasion de se confronter aux multiples aspects de la création artistique contemporaine. A titre d'exemple nous citerons : l'Union Pour les Entreprises des Bouches du Rhônes (UPE13), l' ÉcoleNationale supérieure d'architecture de Marseille, Euromed Luminy, l'Assistance publique de Marseille, diverses associations, les musées de Marseille, des théâtres, la Friche Belle de mai, Marseille objectif danse, le Centre design Marseille, l' Espace culture, des Centres culturels français. De nombreux programmes artistiques sont ainsi mis en place. Ces partenaires peuvent proposer aux étudiants d'intervenir dans le cadre de stages, d'appels à projets, de workshops, de concours, de collaboration avec des artistes, de participation à des manifestations en France et à l'étranger.

Dernière mise à jour le 24 sept. 2018

École supérieure d'art et de design Marseille-Méditerranée

184, avenue de Luminy
13288 Marseille
France
Téléphone : 04 91 82 83 10
Télécopie : 04 91 82 83 11
Site internet : http://www.esadmm.fr
Directeur général adjoint : Pierre Oudart
Directrice pédagogique : Fanchon DEFLAUX
Valerie Langlais
Programmateur artistique et culturel : Maxime GUITTON
Accès mobilité réduite