Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Lena AMUAT & Zoë MEYER

Share Share Share Share Share

Biographie

Sans doute l’usage de la photographie soutient-il une croyance moderne :dans son exercice scientifique ou documentaire, sa qualité supposée de témoin lui permet de valoir pour le réel même. Lena Amuat & Zoë Meyer mènent une investigation joyeusement incrédule de l’image, court-circuitant son lien au référent ; elles retracent avec ses outils-mêmes (ceux de la photographie) l’histoire des sciences et de la culture à travers ses moyens de représentation. Entamée en 2009, la série Matematische Modelle exhume, dans les réserves de musées, nombre de curiosités géométriques – modélisations ou maquettes (le titre conserve un flou quant à leur statut) – servant à figurer quelque concept mathématique. D’autres objets, au sein de séries parallèles, relèvent tantôt de l’ethnographie, tantôt de l’archéologie, quand il ne s’agit pas d’outils pédagogiques. Tous interrogent la fabrique des savoirs au fil des époques, ainsi que les processus de transmission de ceux-ci. Plus encore : comment ces savoirs sont mis en scène et, ce faisant, reçus, interprétés, rejoués – l’esthétique y tenant son rôle prescripteur. La prise de vue démontre une rigueur digne d’un inventaire muséographique… sauf que celui-ci ne retient des artefacts que leur beauté plastique, ainsi que leurs couleurs, dont le fond et le cadre de l’image offrent un insistant rappel. Et, de fait, ce qu’ils modélisent demeure mystérieux. Une annexion impossible… qui inspire les masses noires de la série Verlorene Sammlung, figurant l’absence des fonds perdus d’une collection de céramiques. Ce jeu de passe-passe platonicien, où le double se substitue au vrai, est au coeur de la pratique des deux artistes suisses. Les images que produit le duo accusent, non sans humour, des distorsions en tous genres : anachronismes ou échelles faussées. Et, sous de faux airs d’enquête – d’emblée invalidée par ses propres méthodes – chaque exposition devient le lieu d’étalonnages volontairement indécis, pareille à une photographie grandeur nature.

 

— Antoine Camenen

 

Nées respectivement en 1977 et 1975, Lena Amuat & Zoë Meyer vivent et travaillent entre Berlin et Zurich où elles se sont rencontrées durant leurs études de photographie à la Studienbereich Fotografie ZHdK. Lena Amuat & Zoë Meyer oeuvrent en duo depuis 2008. Lauréates du Swiss Design Award en 2012, elles ont déjà bénéficié de nombreuses expositions collectives ou personnelles en Europe : en 2017 au Kunstgriff Zürich et au Centre Pasquart à Bien, en 2016 à Grand Palais, Berne et au Centre d’art Les Tanneries à Amilly, ainsi qu’en 2015 à la Villa du Parc à Annemasse.

Lena Amuat et Zoë Meyer sont membres de L'ahah depuis 2017.

 

Source : 
L'ahah
Dernière mise à jour le 16 avr. 2019

Événements

Voir également

L’ahah

4 cité Griset
75011 Paris 11
France
Téléphone : 01 71 27 72 47
Site internet : www.lahah.fr
Courriel : info@lahah.fr