Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Laurence BERTRAND DORLÉAC

Share Share Share Share Share

Biographie

Laurence Bertrand Dorléac est historienne de l’art. Elle a rédigé deux thèses de doctorat : en histoire de l’art et en histoire (Université Paris I–Sorbonne, 1984 et Institut d’Études Politiques, 1990), elle est habilitée à diriger des recherches depuis 1995.
Elle est membre honoraire de l’Institut Universitaire de France.    

Elle est professeur à Sciences Po, où elle dirige le séminaire Arts et Sociétés et la Lettre du séminaire. Elle étudie les objets artistiques, propices à la compréhension des cultures et des sociétés. Elle est l’auteur de nombreux textes dont : Histoire de l’art. Paris 1940-1944, Publications de la Sorbonne, 1986 ; L'Art de la défaite. 1940-1944, 1993, rééd. 2010 et 2012, Seuil ; trad. anglaise, Art of the Defeat. France 1940-1944, Getty Research Institute, 2008 ; L'ordre sauvage. Violence, dépense et sacré dans l'art des années 1950-1960, Gallimard, 2004 ;  Après la guerre, Gallimard, 2010 ; Contre-déclin. Monet et Spengler dans les jardins de l’histoire, Gallimard, 2012 ; « Ignoring History », in : Chatting with Henri Matisse, Getty Foundation Getty Research Institute, 2013, Nach der Befreiung. Frankreich und die Kunst (1944-1947), übersetzung aus dem Französischen von Tom Heithoff, Deutscher Kunstvergal, 2016.

Depuis 2012, elle prend aussi l’exposition au Musée comme un lieu de recherche : elle était commissaire avec Jacqueline Munck de l’exposition : « L’art en guerre, France 1938-1947 », Musée d’art moderne de la Ville de Paris, 2012 ;  Musée Guggenheim de Bilbao, 2013 ; commissaire générale de l’exposition « Les désastres de la guerre. 1800-2014 », Louvre-Lens, 2014, dont elle a dirigé le catalogue. Elle travaille actuellement sur « Les choses. Une histoire visuelle du capitalisme ».

Source : 
Centre national des arts plastiques
Dernière mise à jour le 16 juin 2017