Skip to Content
Centre national des arts plastiques

FRAC Auvergne

Share Share Share Share Share

L'Arpenteur

Darren Almond - Pierre Gonnord - Georges Rousse

Arts plastiques - Exposition
04 juillet • 31 octobre 2014

Conjointement à l’exposition consacrée à Marc Bauer, le Musée d’Art et d’Archéologie d’Aurillac accueille un ensemble d’oeuvres de Darren Almond, Pierre Gonnord et Georges Rousse, également issues des collections du FRAC Auvergne.


Ces trois artistes ont en commun d’avoir bâti leurs oeuvres selon un principe de nomadisme qui, par les constants déplacements géographiques qu’il impose, leur permet de prendre la mesure du monde, de son humanité et de son histoire.
Darren Almond éprouve la traversée physique des contrées gelées de Sibérie en quête des vestiges invisibles des goulags staliniens, dont il confronte la mécanique de travail forcé à celle du travail volontaire, mais non moins avilissant, des mules humaines chargées d’extraire le soufre d’un volcan de l’île de Java.
Pierre Gonnord recueille les histoires vécues de celles et ceux qu’il croise au fil de ses rencontres au sein des communautés marginalisées, auprès des laissés pour compte et des populations nomades. Si ses longues conversations avec celles et ceux qu’il photographiera demeurent indévoilées, les portraits magistraux qui en résultent délivrent une humanité profonde, sensible et intemporelle.
Georges Rousse parcourt le monde depuis des années, en quête de lieux propices à la création d’oeuvres qui se situent au croisement de la peinture, de l’architecture et de la photographie. Si sa pratique relève doublement de celle de l’arpenteur - arpenteur du monde, arpenteur de chacun des sites recevant ses anamorphoses - l’unique matérialisation de celle-ci demeure la photographie
du lieu reconfiguré, avant que celui-ci ne disparaisse.
En définitive, ces trois artistes obéissent chacun à leur façon à un double principe d’arpentage et de révélation/dissimulation. Ce qui dans les oeuvres est dévoilé à l’issue du déplacement géographique de l’artiste, ne montre qu’une part de l’expérience vécue (les goulags ont disparu, les témoignages sont tus, le lieu ne dévoile qu’une part de lui-même). Il revient au spectateur de capter la part cachée, émanation sensible et mémorielle inscrite derrière les images.

Horaires : 
Du lundi au samedi de 14 h 30 à 18 h 30 Fermeture jours fériés
Heures de vernissage : 
18 h 30
Partenaires : 
Conseil Régional d'Auvergne Ministère de la Culture - DRAC Auvergne Ville d'Aurillac
Mécénat : 
Laboratoires Théa Crédit Agricole Centre France
Adresse de l'événement
Musée d'Art et d'Archéologie d'Aurillac
Jardin des Carmes
Les Ecuries
15000 Aurillac
France
Localiser l'événement sur une carte
Dernière mise à jour le 07 Mai 2014

Fonds régional d'art contemporain, Frac Auvergne

6 rue du Terrail
63000 Clermont-Ferrand
France
Téléphone : 04 73 90 50 00
Directeur : Jean-Charles Vergne
Accès mobilité réduite