Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Tombolo presses

Share Share Share Share Share

Lancement de l'ouvrage « Anthologie Aires de jeux au Japon » de Vincent Romagny

Soutien à l'édition

Arts plastiques - Parution
19 avril 2019

Lancement du livre à la librairie Volume
Vendredi 19 avril, de 19h30 à 21h30
47, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris

Cette publication esquisse un paysage de l’aire de jeux au Japon sans en proposer un point de vue unitaire ni viser à l’exhaustivité. Elle approche ce territoire en le distinguant de celui qu’offrent l’Europe et les États-Unis, dont il procède et révèle des aspects impensés : la question de la survie à la catastrophe, mais aussi celles du jardin et de l’environnement.

Cette anthologie réunit des textes traduits depuis le japonais ou l’anglais, des photographies et des fac-similés de publications et d’archives - souvent inédits - au croisement des histoires du Japon, de l’architecture, de l’urbanisme, du design, de la pédagogie et de l’art contemporain. Elle s’intéresse notamment à plusieurs figures historiques telles que les concepteurs d’aires de jeux Kurō Kaneko, Kenichiro Ikehara et Mitsuru Senda ou encore au parc Kodomo no kuni, conçu par Takashi Asada et pour lequel Isamu Noguchi réalisa sa première aire de jeux, et les architectes métabolistes (Takashi Asada, Kiyoniri Kikutake, Kishō Kurokawa et Sachio Ōtani) imaginèrent des bâtiments aussi iconiques que peu étudiés jusqu’ici.

L’anthologie comprend également des textes traduits pour la première fois en français de l’artiste Tarō Okamoto sur les relations entre l’art et le jeu, de l’historien d’art et influent critique Noi Sawaragi, sur les liens entre Kodomo no kuni et l’exposition universelle d’Osaka en 1970, ou encore sur les adventure playgrounds, qui au Japon perdurent encore.

Éditeur : Vincent Romagny
Textes : Vincent Romagny, Kurō Kaneko, Mary Mitchell, Isamu Noguchi, Takashi Asada, Sachio Ōtani, Noi Sawaragi, Tarō Okamoto, Hideaki Amano, Helen Woolley, Isami Kinoshita, Kenichiro Ikehara et Mitsuru Senda
Conception graphique : Marie Proyart et Malou Messien pour Catalogue Général

Images : Akira Kurosawa, Hirokazu Kore-Eda, Kito Fujio, Domon Ken, Kasumi Fujisawa, Arakawa & Madeline Gins, Hanegi Play Park (Setagaya, Tokyo), Kenichiro Ikehara, Toshiko Horiuchi MacAdam, Kotobuki Corporation (Tokyo), Kurō Kaneko, Kiyonori Kikutake, Kishō Kurokawa, Maeda Environment Art Co., Fujitsuka Mitsumasa pour Mitsuru Senda, Nido industrial design office (Tokyo), Uzō Nishiyama, Isamu Noguchi Foundation, Masao Okada, Shōnen Magajin, Tarō Okamoto, Tadashi Ono, archives de la mairie d’Ōta, Sachio Ōtani, THE PLAY, Arnaud Rodriguez, Vincent Romagny, Mitsuru Senda, Helen Woolley et Hoshihiko Yoshida

Plans  : collection de l’Agence nationale de l’architecture moderne (Tokyo), The Isamu Noguchi Foundation and Garden Museum (New York) / ARS

Caractères : « Superstudio » (Jonathan Hares, 2003) et « Cirkulus » (Friedrich Neugebauer, 1970)
Traductions : Mathieu Capel, Timothée Lecaudey, Simon Miné, Matthieu Ortalda, Anne Regaud-Wildenstein et Amira Zegrour
Relecture : Juliette Tixier

Livre réalisé avec le soutien à l'édition du Cnap.

Langue : Français
16,4 x 22,8 cm
504 pages
Couverture Offset standard 300 g
Pages intérieures  : Offset standard 100 g
Reliure : Otabind
Quadrichromie + noir + 1 couleur PMS 923 fluo
Impression : Cassochrome, Waregem (Belgique)
Photogravure : Fotimprim, Paris
Première édition 1050 exemplaires
ISBN : 979-10-96155-07-1

Dernière mise à jour le 19 avr. 2019