Skip to Content
Centre national des arts plastiques
  • Le Cnap
    • Toute l’actualité des événements, des commandes et des temps forts de la diffusion de la collection du Cnap. Consulter les archives de l'activité depuis 2007
    • Nouveautés, catalogue
    • Entreprises, médias et particuliers qui accompagnent le Cnap
    • Consulter les offres d'emploi et de stages
  • Collection
    • Procédures d’acquisition, de commande et de donation d’œuvres en arts plastiques, en photographie et images, en arts décoratifs, design et métiers d'art. Dates de dépôts des propositions et des commissions
    • Base de données des œuvres acquises depuis 1791. Base de données des œuvres et des études de la commande publique nationale et déconcentrée depuis 1983. Cartographie des commandes publiques. Œuvres dans les portails thématiques du ministère de la Culture.
    • Récolement et post-récolement, notices de constat d'état, gestion des disparitions et des vols
    • Consulter les listes d’œuvres acquises depuis 2015
    • Histoire du Fonds national d’art contemporain et actions de recherche scientifique. Présentation de la collection contemporaine, moderne et historique et articles sur une sélection d'œuvres
    • Écouter les œuvres produites dans le cadre des ACR - Ateliers de création radiophonique, commandées par le Cnap et France Culture
  • Prêts et dépôts
    • Le Cnap peut prêter et déposer les œuvres et objets d’art inscrits sur l’inventaire du Fonds national d’art contemporain
    • Le prêt d’œuvres est une procédure qui permet la mise à disposition des œuvres du Fonds national d’art contemporain par le Cnap pour des expositions temporaires, en France et à l’étranger.
    • Le dépôt est la mise à disposition d’une œuvre du Fonds national d’art contemporain, géré par le Cnap, destinée à être présentée au public, qu’elle soit installée dans une administration ou une institution muséale pouvant l’abriter pour une durée de plus d’un an.
  • Documentation
    • Consultation de la documentation, demandes de renseignements et contacts
    • Documentation générale, documentation des œuvres et des artistes de la collection, iconothèque, archives et actualité de la documentation
  • Soutien à la création
    • Soutien à l'édition imprimée et numérique
    • Soutien à la première exposition et à la publication, soutien pour une participation à une foire à l'étranger. Avance remboursable
    • Soutien aux maisons de production : soutien au développement et soutien à la post-production
    • Comptes-rendus de recherches d'artistes, de critiques et historiens de l'art, de restaurateurs d'art et de photographes documentaires
  • Profession artiste
    • Conditions d’accès aux écoles d’art, cursus, diplômes et vie étudiante. Validation des acquis et de l’expérience
    • Statuts et modes de recrutement des enseignants
    • Définitions, copies et reproductions, protection par le droit d’auteur, exploitation des œuvres
    • Obligations fiscales, déclaration d’impôts, TVA, contribution économique territoriale, taxe d’habitation, mécénat, parrainage
    • Obligations sociales des artistes, couverture et prestations, déclaration d’activité, identification, assujettissement, affiliation
    • Début et fin d’activité, création d’entreprise, cumuls d’activités, formation, validation des acquis de l’expérience, commandes, ventes, contrats de cession de droits d’auteur, exposition, résidences, aides de l’état, ateliers-logement
    • Résidences d’artistes, appels à projets, 1%, commandes publiques, offres d’emploi
  • Calendrier
  • Guide / Annuaire

Une collection sans murs

Histoire du fonds national d'art contemporain

Share Share Share Share Share

La recherche dans le domaine de la restauration d'œuvres d'art

Le Centre national des arts plastiques participe à des sujets d’étude dans le domaine de la restauration, que ce soit dans le cadre de partenariats avec l’enseignement supérieur et l’Institut national du patrimoine ou de projets de recherches proposés au Cnap par des restaurateurs.
En 2016, le module des étudiants de 4e année en arts graphiques de l’Institut national du patrimoine qui porte sur la conservation restauration des œuvres contemporaines a permis l’étude de trois œuvres de la collection. Parallèlement, quatre étudiants du module sur la conservation restauration des œuvres composites en ont analysé une.

L'étude des œuvres en aluminium conservées en extérieur a fait l'objet en 2016 de l'octroi d'un soutien du Cnap, en lien avec le Laboratoire de recherche des Monuments historiques (LRMH).

Par ailleurs, le Cnap a lancé en 2016 un premier appel à projet de recherche intéressant directement les œuvres du Fonds national d’art contemporain qui s'est enrichi dès les années 1970 d'œuvres réalisées en résines polyester ou époxy (inclusion, enrobage, application), ou combinées à divers matériaux, y compris périssables.
Le Cnap soutient actuellement l'étude en cours qui s'attache à :
o étudier un corpus d’œuvres représentatives de certaines problématiques d’interaction entre résine époxy et/ou résine polyester et divers matériaux y compris périssables
o effectuer, à partir de ce corpus, constat d’état, évaluation et diagnostic - y compris un bilan des restaurations antérieures
o interroger les artistes et certains fabricants sur leur expérience, les types de résine employés, les problèmes rencontrés, etc.
o rédiger bilan et état des lieux des pratiques de restauration d’œuvres similaires en Europe
o établir des préconisations de conservation préventive
Nahema Borrel et Cécile Thazard, les candidates retenues en 2016, effectuent cette recherche de concert et rendront leurs travaux en septembre 2017.

En 2017, le Cnap souhaite poursuivre l'expérience d'un appel à projet. Celui-ci porte cette année sur les œuvres en mousse polyuréthane ou dont la mousse polyuréthane est une des composantes.

 

Enfin, le C2RMFet le Cnap ont souhaité mettre en place une étude sur les conditions de transport en fret maritime sur un ensemble de pièces de l’exposition « Y he aqui la luz » (Et voici la lumière) au Musée Miguel Urrutia, Bogotá, Colombie (7 avril-24 juillet 2017), afin de déterminer les avantages, les risques de ce type de transport pour les œuvres les moins fragiles. Conditionnées en caisses isothermes, celles-ci ont été placées en container pour leur transport jusqu'à Bogota. L’installation de différents types de capteurs dans plusieurs des caisses a permis d'enregistrer les vibrations, les changements de température et d'hygrométrie et de géo-localiser les œuvres au cours de leur déplacement vers Bogotá. L'analyse des résultats (en compilant ceux de l'aller et du retour) de cette étude permettront de connaître les phénomènes mécaniques et thermiques auxquels les œuvres sont soumises dans ce type de transport et donneront lieu en 2018 à une journée d'étude organisée conjointement par le Cnap et le C2RMF. 

Dernière mise à jour le 04 juill. 2017