Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Appels à candidatures et offres d’emploi

Résidences

Share Share Share Share Share

La Pesse et la gestion forestière

Nature In Solidum - Résidences 2019

La Pesse se situe dans les Hautes Combes, espace montag-neux du sud du Haut-Jura qui constitue la zone d’habitat à la fois la plus élevée (altitude moyenne 1100 m) et la moins peuplée  du  massif  jurassien.  L’habitat  est  réparti  entre  le  centre  du  village,  le  hameau  de  l’Embossieux,  de  nou-veaux lotissements et des fermes isolées. Les paysages de combes sont caractéristiques, dominés par quelques crêts et monts et marqués par des dolines ou des zones de tour-bières.  Pour  autant,  plus  de  la  moitié  de  la  commune  est  couverte par la forêt.

La commune de La Pesse accueille également le lieu sym-bolique  de  la  borne  aux  lions,  ancienne  pierre  de  sépa-ration  des  trois  contrées.  La  Pesse  fût  également  un  haut  lieu  de  la  résistance  (plus  de  2000  maquisards  y  ont  été  retranchés) pendant la seconde guerre mondiale.

La  forêt  occupe  une  place  centrale,  dans  le  Haut-Jura  en  général et sur la commune de la Pesse en particulier, tant du  point  de  vue  de  la  surface  qu’elle  occupe  (65%  de  la  surface  du  Parc  naturel  régional)  que  du  point  de  vue  économique,  social,  culturel  et  touristique.  En  outre,  les  forêts publiques, gérées par l’ONF, ont un rôle majeur dans la gestion durable de la ressource forestière sur le territoire du Parc. Les forêts communales sont gérées selon le prin-cipe de la « futaie jardinée » basée sur une gestion très fine des  prélèvements  de  bois,  dit  «  pied  à  pied  ».  Ce  mode  de  gestion  est  ancien  et  représentatif  de  la  sylviculture  du  Haut-Jura.  Cette  gestion  environnementale  de  la  forêt  encourage  un  équilibre  favorable  à  une  biodiversité  très  spécifique  (faune,  avifaune,  végétaux...).  Cependant,  ce  mode de gestion devra aussi composer, à l’avenir, avec les impacts potentiels des changements climatiques en cours sur la nature et la répartition des essences de bois. 

Dans  ce  sens,  l’ONF  procède  à  de  nombreuses  études  de  suivi de l’évolution “naturelle” de la forêt. Elle a notamment en  charge  une  parcelle  dédiée  à  la  recherche  sur  le  sujet,  dans la forêt communale de La Pesse. Le Parc du Haut-Jura a  quant  à  lui  mené  plusieurs  études  sur  les  impacts  des  changements climatiques sur la forêt locale. La commune est aussi propriétaire de cabanes forestières situées dans la forêt communale.

L’artiste sera amené à rencontrer des agents de l’ONF et le Parc  notamment  pour  comprendre  et  valoriser  l’art  de  la  futaie  jardinée  et  des  ressources  en  bois  du  Haut-Jura.  La  saisonnalité  est  un  paramètre  à  prendre  en  compte  :  ran-données pédestres à la belle saison, à ski et traineau tiré par des chiens en hiver. L’implication des habitants, des associ-ations et des classes locales est souhaitée. Des experts en construction  bois  et  des  enseignements  spécialisés  sur  le  bois pourraient être mobilisés

Dernière mise à jour le 11 févr. 2019
La Pesse
Date limite du dépôt du dossier : 
08 Avr 2019
Montant proposé : 
10 000€ TTC