Skip to Content
Centre national des arts plastiques
  • Le Cnap
    • Toute l’actualité des événements, des commandes et des temps forts de la diffusion de la collection du Cnap. Consulter les archives de l'activité depuis 2007
    • Nouveautés, catalogue
    • Consulter les offres d'emploi et de stages
  • Collection
    • Procédures d’acquisition, de commande et de donation d’œuvres en arts plastiques, en photographie et images, en arts décoratifs, design et métiers d'art. Dates de dépôts des propositions et des commissions
    • Base de données des œuvres acquises depuis 1791. Base de données des œuvres et des études de la commande publique nationale et déconcentrée depuis 1983. Cartographie des commandes publiques. Œuvres dans les portails thématiques du ministère de la Culture.
    • Récolement et post-récolement, notices de constat d'état, gestion des disparitions et des vols
    • Consulter les listes d’œuvres acquises depuis 2015
    • Histoire du Fonds national d’art contemporain et actions de recherche scientifique. Présentation de la collection contemporaine, moderne et historique et articles sur une sélection d'œuvres
    • Écouter les œuvres produites dans le cadre des ACR - Ateliers de création radiophonique, commandées par le Cnap et France Culture
  • Prêts et dépôts
    • Le Cnap peut prêter et déposer les œuvres et objets d’art inscrits sur l’inventaire du Fonds national d’art contemporain
    • Le prêt d’œuvres est une procédure qui permet la mise à disposition des œuvres du Fonds national d’art contemporain par le Cnap pour des expositions temporaires, en France et à l’étranger.
    • Le dépôt est la mise à disposition d’une œuvre du Fonds national d’art contemporain, géré par le Cnap, destinée à être présentée au public, qu’elle soit installée dans une administration ou une institution muséale pouvant l’abriter pour une durée de plus d’un an.
  • Documentation
    • Consultation de la documentation, demandes de renseignements et contacts
    • Documentation générale, documentation des œuvres et des artistes de la collection, iconothèque, archives et actualité de la documentation
  • Soutien à la création
    • Soutien à l'édition, soutien pour la participation à un salon
    • Soutien pour une exposition/publication, soutien pour une participation à une foire à l'étranger. Avance remboursable
    • Soutien aux maisons de production : soutien au développement et soutien à la post-production
    • Comptes-rendus de recherches d'artistes, de critiques et historiens de l'art, de restaurateurs d'art et de photographes documentaires
  • Profession artiste
    • Conditions d’accès aux écoles d’art, cursus, diplômes et vie étudiante. Validation des acquis et de l’expérience
    • Statuts et modes de recrutement des enseignants
    • Définitions, copies et reproductions, protection par le droit d’auteur, exploitation des œuvres
    • Obligations fiscales, déclaration d’impôts, TVA, contribution économique territoriale, taxe d’habitation, mécénat, parrainage
    • Obligations sociales des artistes, couverture et prestations, déclaration d’activité, identification, assujettissement, affiliation
    • Début et fin d’activité, création d’entreprise, cumuls d’activités, formation, validation des acquis de l’expérience, commandes, ventes, contrats de cession de droits d’auteur, exposition, résidences, aides de l’état, ateliers-logement
    • Résidences d’artistes, appels à projets, 1%, commandes publiques, offres d’emploi
  • Calendrier
  • Guide / Annuaire

les Abattoirs, Musée - Frac Occitanie Toulouse

Share Share Share Share Share

La Collection Daniel Cordier

"Les statues meurent aussi"

Arts plastiques - Exposition
08 novembre 2018 • 25 août 2019

Cette exposition s’attache à montrer le lien entre le film documentaire Les statues meurent aussi et la collection Daniel Cordier, donnée au musée national d'art moderne - Georges Pompidou (Paris), en dépôt aux Abattoirs depuis l’ouverture en 2000. 

Ancien secrétaire de Jean Moulin pendant la Seconde guerre mondiale, Daniel Cordier (né en 1920), marchand de tableaux et collectionneur, est à l’origine d’une des plus grandes donations d’oeuvres d’art à l’Etat français, dont la grande majorité est en dépôt à Toulouse, aux Abattoirs. 

Les statues meurent aussi est un documentaire français réalisé par Alain Resnais et Chris Marker en 1953. Il s’agit d’une demande du collectif Présence Africaine qui voulait un film traitant de l’art appelé "nègre" depuis le début du siècle. Le documentaire questionne le fait que l’art africain était présenté dans les collections du Musée de l’Homme comme des objets ethnographiques alors que l’art grec était présenté au sein du temple des beaux-arts, le Musée du Louvre. 

En ce début des années 1950 et dans le contexte des guerres de décolonisation (guerre d'Indochine, guerre d’Algérie), il était encore impensable de considérer que les peuples africains pouvaient réaliser de l’art au sens occidental du terme. Resnais et Marker en donnant un sens anticolonial à leur film ont subi dix ans de censure.

Dans cette collection, Daniel Cordier s’est efforcé de mettre en place un principe d’équivalence entre des objets extra-occidentaux et les oeuvres d’art occidentales. En la débutant dans les années 1950, puis en entremêlant l’art de toutes les origines, Il se place en rupture avec la pensée coloniale et rejoint l’appel des surréalistes qui, dès l’entre-deux-guerres, avaient lancé "ne visitez pas l’expo coloniale" et organisé une contre-exposition à l’exposition coloniale de 1931. C’est cette volonté humaniste que l’on retrouve chez Daniel Cordier et dans cet accrochage de sa collection, accompagnée d'oeuvres contemporaines, qui fait écho au titre fondateur de ce film. 

Dernière mise à jour le 10 janv. 2019

les Abattoirs, Musée - Frac Occitanie Toulouse

76 allée Charles de Fitte
31300 Toulouse
France
Téléphone : 05 62 48 58 00
Directrice des Abattoirs, Musée - Frac Occitanie Toulouse : Annabelle Ténèze