Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Galerie Catherine Putman

Share Share Share Share Share

Knopp FERRO / Imi KNOEBEL / Bernard MONINOT / Carmen PERRIN / Georges ROUSSE

"COMPOSITION"

Arts plastiques - Exposition
11 juin • 22 juillet 2016

Pour cette exposition la galerie a choisi de réunir des œuvres de Knopp Ferro, 
Imi Knoebel, Bernard Moninot, Carmen Perrin et Georges Rousse, autour de l’idée de la composition.  Les œuvres choisies pour cet accrochage : dessins, sculptures, photographies et collages sont des compositions de lignes, des assemblages de formes et de couleurs.

Les mobiles de Knopp Ferro, flottent dans l’espace ou dans l’espace coloré défini par une boîte en verre acrylique, lignes de fer assemblées toujours légèrement en mouvement, qui caractérise le travail de cet artiste autrichien post-minimaliste.

Dans le dessin « Tracés, nos lignes de fuite », 2016, Carmen Perrin relie les innombrables perforations d’un dessin en couleur par des lignes droites tirées à la règle. Elle les nomme « lignes de fuite » au sens où l’entendent Felix Guattari et Gilles Deleuze dans Mille Plateaux (Editions de Minuit, Paris, 1980), « Nous devons inventer nos lignes de fuite si nous en sommes capables, et nous ne pouvons les inventer qu’en les traçant effectivement, dans la vie », reprenant à son compte par la transposition plastique ce concept philosophique.

Bernard Moninot, dans la série “Mémoire fossile” invente des constellations, reliant par des lignes d’acryliques des centaines de pentacrines* glanées dans le Jura.

Avec “Las Vegas”, 2016, Georges Rousse convoque une nouvelle fois architecture, sculpture, peinture et photographie. Le choix de la prise de vue lui permet de faire se rencontrer les points de fuite dans la perspective, dans cet espace transformé par une construction abstraite en couleur.

Loin de l’idée de perspective, mais bien dans une recherche d’équilibre entre
la forme et la couleur - fondamentale dans son œuvre - les « Positions » d’Imi Knoebel proposent des espaces construits par l’assemblage de rectangles peints et de petits éléments aux dimensions variables qui flottent, déclinés dans d’infinies nuances de couleurs. 

  *fossiles datant de 200 millions d’années
___________________________________ 

For this exhibition, the gallery has decided to bring together the works of Knopp Ferro, Imi Knoebel, Bernard Moninot, Carmen Perrin, and Georges Rousse, based on the theme of composition. The works selected for this exhibition—drawings, sculptures, photographs, and collages—are compositions of lines and assemblies of forms and colours.

Knopp Ferro’s mobile works float in space or in a coloured space delineated by an acrylic glass box, and consist of assemblies of iron lines that are always slightly in movement, which characterises the work of this post-minimalist Austrian artist.

In the drawing Tracés, nos lignes de fuite (‘Traces: lines of flight’, 2016), Carmen Perrin joins up the countless perforations of a colour drawing with straight lines drawn with a ruler. She refers to them as ‘lines of flight’, as conceived by Felix Guattari and Gilles Deleuze in A Thousand Plateaus (Mille Plateaux, Editions de Minuit, Paris, 1980): ‘We must invent our lines of flight, if we are able, and the only way we can invent them is by effectively drawing them, in our lives’; she reinterprets this philosophic concept via her plastic transposition.

In the series ‘Mémoire fossile’ (‘Fossil memory’), Bernard Moninot has invented constellations, and has used acrylic lines to link together hundreds of Pentacrines* found in the Jura.

In Las Vegas (2016), Georges Rousse has once again combined architecture, sculpture, painting, and photography. The choice of viewing angle has enabled the artist to fuse the vanishing lines in perspective, in a space transformed by an abstract construction in colour.

Far from the idea of perspective, but rather in a quest for equilibrium between form and colour—a fundamental aspect of his work—, Imi Knoebel’s series of ‘Positions’ are spaces composed of an assembly of painted rectangles and small floating elements of varying dimensions and in an infinite variety of tones and colours.

*Fossils dating from 200 millions years ago

 

Horaires : 
du mardi au samedi de 14 à 19 heures
Heures de vernissage : 
de 17 à 20 heures
Dernière mise à jour le 21 août 2018

Galerie Catherine Putman

40 rue Quincampoix
75004 Paris 04
France
Téléphone : 01 45 55 23 06
Télécopie : 01 47 05 61 43
Responsable : Éléonore Chatin
Accès mobilité réduite