Skip to Content
Centre national des arts plastiques
  • Le Cnap
    • Toute l’actualité des événements, des commandes et des temps forts de la diffusion de la collection du Cnap. Consulter les archives de l'activité depuis 2007
    • Nouveautés, catalogue
    • Entreprises, médias et particuliers qui accompagnent le Cnap
    • Consulter les offres d'emploi et de stages
  • Collection
    • Procédures d’acquisition, de commande et de donation d’œuvres en arts plastiques, en photographie et images, en arts décoratifs, design et métiers d'art. Dates de dépôts des propositions et des commissions
    • Base de données des œuvres acquises depuis 1791. Base de données des œuvres et des études de la commande publique nationale et déconcentrée depuis 1983. Cartographie des commandes publiques. Œuvres dans les portails thématiques du ministère de la Culture.
    • Récolement et post-récolement, notices de constat d'état, gestion des disparitions et des vols
    • Consulter les listes d’œuvres acquises depuis 2015
    • Histoire du Fonds national d’art contemporain et actions de recherche scientifique. Présentation de la collection contemporaine, moderne et historique et articles sur une sélection d'œuvres
    • Écouter les œuvres produites dans le cadre des ACR - Ateliers de création radiophonique, commandées par le Cnap et France Culture
  • Prêts et dépôts
    • Le Cnap peut prêter et déposer les œuvres et objets d’art inscrits sur l’inventaire du Fonds national d’art contemporain
    • Le prêt d’œuvres est une procédure qui permet la mise à disposition des œuvres du Fonds national d’art contemporain par le Cnap pour des expositions temporaires, en France et à l’étranger.
    • Le dépôt est la mise à disposition d’une œuvre du Fonds national d’art contemporain, géré par le Cnap, destinée à être présentée au public, qu’elle soit installée dans une administration ou une institution muséale pouvant l’abriter pour une durée de plus d’un an.
  • Documentation
    • Consultation de la documentation, demandes de renseignements et contacts
    • Documentation générale, documentation des œuvres et des artistes de la collection, iconothèque, archives et actualité de la documentation
  • Soutien à la création
    • Soutien à l'édition, soutien pour la participation à un salon
    • Soutien pour une exposition/publication, soutien pour une participation à une foire à l'étranger. Avance remboursable
    • Soutien aux maisons de production : soutien au développement et soutien à la post-production
    • Comptes-rendus de recherches d'artistes, de critiques et historiens de l'art, de restaurateurs d'art et de photographes documentaires
  • Profession artiste
    • Conditions d’accès aux écoles d’art, cursus, diplômes et vie étudiante. Validation des acquis et de l’expérience
    • Statuts et modes de recrutement des enseignants
    • Définitions, copies et reproductions, protection par le droit d’auteur, exploitation des œuvres
    • Obligations fiscales, déclaration d’impôts, TVA, contribution économique territoriale, taxe d’habitation, mécénat, parrainage
    • Obligations sociales des artistes, couverture et prestations, déclaration d’activité, identification, assujettissement, affiliation
    • Début et fin d’activité, création d’entreprise, cumuls d’activités, formation, validation des acquis de l’expérience, commandes, ventes, contrats de cession de droits d’auteur, exposition, résidences, aides de l’état, ateliers-logement
    • Résidences d’artistes, appels à projets, 1%, commandes publiques, offres d’emploi
  • Calendrier
  • Guide / Annuaire

Galerie Almine Rech

Share Share Share Share Share

Per Kirkeby

Arts plastiques - Exposition
03 mars • 14 avril 2018

La Galerie Almine Rech Paris a le plaisir de présenter pour la première fois les œuvres de l’artiste danois Per Kirkeby. Cette exposition réunit une sélection de peintures et de sculptures en bronze, faisant suite à ‘Brick Sculpture (1966-2016)’, l’exposition monographique de l’artiste au Palais des Beaux-Arts de Paris (octobre - décembre 2017).

“Kirkeby met l‘accent sur la couleur de la matière picturale, qui varie selon la luminosité et sur le pouvoir des couleurs à générer des émotions. Dans une œuvre telle que Urwald de 1988, il utilise les couleurs et la lumière afin d’exprimer le chaos, car ce n’est qu’à partir du chaos que la forme peut « émerger ». Dans Untitled de 1999, une forme, caractérisée par la texture et la couleur verte tirant sur le jaune, contre le bleu, le vert olive et le brun du reste de la composition, révèle les forces brutales d’une métamorphose. Le paysage, la pierre, la roche ou encore la glace qui en émanent, deviennent le champ de bataille du temps et de l’évolution de notre monde. Au cours des deux dernières décennies, Kirkeby a créé de nouvelles matérialités, fruits du hasard et sources de création, grâce notamment à la force des couleurs modelées par la tension entre le geste et les traces du pinceau. […]  À partir des années 1980, la texture et la qualité haptique des peintures de Kirkeby l’ont amené à s’engager littéralement dans la tridimensionnalité avec ses sculptures. Le traitement par l’artiste de la surface des bronzes évoque l’écorce d’arbres pétrifiés ou encore des temps géologiques depuis longtemps révolus. La beauté de ces formes rugueuses comme agglomérées, à l’instar d’une autre série de sculptures en brique, relève de l’esthétique des ruines. […] Dans les œuvres de Kirkeby, l’évocation de la ruine incarne donc cette métamorphose fondamentale, mais aussi la mémoire qu’elle contient. L’artiste garde toujours à l’esprit certaines lignes de démarcation entre les divers matériaux qu’il emploie pour mieux apprécier leur transformation au cours du processus créatif. Les textures et les couleurs définissent ainsi dans ses travaux des frontières éphémères. Proches de la nature, les formes de Kirkeby se cristallisent en des motifs variés à partir du hasard et du chaos. L’abstraction lui permet d’imiter la manière de créer de la nature, sur laquelle il projette son regard de géologue et sa compréhension épique du temps et de la mémoire qu’elle enferme en son sein, avant de se transformer en autre chose puisque tout est voué à disparaître." *

Per Kirkeby (né en 1938 à Copenhague) est l’un des peintres les plus importants de sa génération. En 1964, sa première exposition coïncide avec l’obtention de son doctorat en géologie. Kirkeby représente le Danemark à la Biennale de Venise en 1976 et participe plus tard à la Documenta VII (1982) et IX (1992). De nombreuses institutions lui ont consacré des expositions personnelles, notamment le Van Abbemuseum, Eindhoven ; la Kunsthalle de Bern; la Whitechapel Art Gallery, Londres ; le Museum Ludwig, Cologne ; le Louisiana Museum of Modern Art, Humlebaek et BOZAR, Palais des Beaux-Arts, Bruxelles. L’artiste a participé à l’exposition ‘A New Spirit in Painting’ à la Royal Academy en 1981 et a fait l’objet d’une importante exposition à la Tate Modern en 2009. Une rétrospective de ses peintures et sculptures a été organisée par The Phillips Collection, Washington DC, en 2012. Les œuvres de Per Kirkeby font également parties de nombreuses collections muséales, notamment celle de la Tate, Londres ; du Centre Pompidou, Paris ; du Metropolitan Museum of Art, New York ; et du Museum of Modern Art, New York.

 

* Extrait de ‘Per Kirkeby: All Is Remembered’, Dieter Buchhart, texte publié dans le catalogue d’exposition à venir. Traduit de l’anglais par Violaine Boutet de Monvel.

Horaires : 
Du mardi au samedi de 11h à 19h.
Heures de vernissage : 
De 18h à 20h
Dernière mise à jour le 23 févr. 2018

Galerie Almine Rech

64 rue de Turenne
75003 Paris 03
France
Téléphone : 01 45 83 71 90
Télécopie : 01 45 70 91 30
Directrice : Aurélia Chabrillat
Directeur : Antoine Ferrand