Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Galerie Catherine Issert

Share Share Share Share Share

Karim GHELLOUSSI

Le Nevi del Kilimandjaro

Arts plastiques - Exposition
20 juin • 01 août 2009
Ç Le Kilimandjaro est une montagne couverte de neige, haute de 6021 mètres, et que lÍon dit être la plus haute montagne dÍAfrique. La cime ouest sÍappelle le Ç Masai Ngàje Ngài È, la Maison de Dieu. Tout près de la cime ouest il y a une carcasse gelŽe et dessŽchŽe de lŽopard. Nul nÍa expliquŽ ce que le lŽopard allait chercher à cette altitude. È Les neiges du Kilimandjaro, Ernest Hemingway, 1936. Le titre de lÍexposition dŽcoule dÍune double rŽfŽrence, cÍest en quelque sorte la citation dÍune citation. La nouvelle dÍHemingway dÍabord qui, au moyen dÍune Žcriture claire, concise, moderne, relate la conversation entre un Žcrivain amŽricain blessŽ lors dÍun accident de chasse et sa femme, riche hŽritière, au pied du Kilimandjaro. Le dialogue se perd, sÍŽtiole au fil des Žvanouissements de lÍhomme rongŽ par la gangrène et lÍalcool. SÍintercalent des souvenirs de sa vie passŽe à parcourir le monde : les horreurs de la guerre, les femmes quÍil a aimŽes, lÍAfrique, lÍAmŽrique, lÍEspagne, la Suisse, la Turquie, ƒ Et la mort qui rode, attendant son heure, à lÍimage des vautours ou de cette hyène invisible. Au-delà dÍun dialogue banal et futile entre deux amants, cette nouvelle traite de la vanitŽ de toute vie humaine face au mutisme de la nature incarnŽe ici par lÍimmensitŽ du Kilimandjaro et lÍŽternitŽ de ses neiges. LÍŽclipse ensuite, le film dÍAntonioni. Je passe sur les thŽmatiques abordŽes par ce film (perte des repères, du sens, des significations, questionnement sur la rŽalitŽ, sur la complexitŽ des relations humaines, sur la ville moderne, ƒ) qui en font une œuvre emblŽmatique du cinŽma des annŽes 60, pour mÍattarder sur une scène particulière. Chez sa voisine tout juste rentrŽe dÍAfrique, Monica Vitti contemple des photographies reprŽsentant des Africains et des paysages dÍAfrique. Lent mouvement de camŽra sur les photos tandis que rŽsonnent des battements de tambours africains. Vittoria, le personnage de Vitti, comme si elle ne pouvait trouver de sens à ces images dÍune rŽalitŽ figŽe par la photographie, ne peut prononcer que ces mots : le nevi del Kilimandjaro. JÍen retiens lÍimpossibilitŽ de toute reprŽsentation à dire quoique ce soit du rŽel, de la vie, de la nature, avec cette idŽe toutefois que lÍimpossibilitŽ, lÍŽchec, ne conduisent pas à un renoncement mais peuvent, au contraire, produire du sens et de la beautŽ. Bref, rien de nouveau sous le soleil de lÍAfrique, seulement une manière dÍapporter par ce titre, une couleur ou un vernis à lÍexposition. ." Karim Ghelloussi, 1 mars 2009.
Dernière mise à jour le 23 sept. 2011

Galerie Catherine Issert

2 route des Serres
06570 Saint-Paul
France
Téléphone : 04 93 32 96 92
Télécopie : 04 93 32 78 13
Site internet : www.galerie-issert.com
Directeur : Catherine Issert