Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Julien PRÉVIEUX

Share Share Share Share Share

Biographie

Le travail, le management, l’économie, la politique, les dispositifs de contrôle, les technologies de pointe, l’industrie culturelle sont autant de « mondes » dans lesquels s’immisce la pratique de Julien Prévieux. A l’instar des Lettres de non-motivation qu’il adresse régulièrement depuis 2004 à des employeurs en réponse à des annonces consultées dans la presse, détaillant les motivations qui le poussent à ne pas postuler, ses œuvres s’approprient souvent le vocabulaire, les mécanismes et modes opératoires des secteurs d’activité qu’elles investissent pour mieux en mettre à jour les dogmes, les dérives et, in fine, la vacuité. Adoptant sciemment la posture de l’individu confronté à des pans entiers de la société qui, à bien des égards, se retrouvent déshumanisés, Julien Prévieux développe une stratégie de la contre- productivité, ou de ce que le philosophe Elie During nommait, dans un récent texte sur sa pratique, le « contre-emploi ». 

 

Avec les crises et les scandales financiers qui ont jalonné la dernière décennie, les arcanes de l’économie mondiale se sont imposés à Julien Prévieux comme un sujet de prédilection. Sa série de dessins À la recherche du miracle économique (2006) prenait ainsi comme point de départ trois extraits du Capital de Marx que l’artiste a soumis aux « codes de la bible », une technique de décryptage utilisée à différentes époques pour faire surgir de textes sacrés des significations cachées. De chacun des trois extraits se déploie un réseaux de mots clés – krack, faillite, blanchir, dérives, monopole, audit, etc. – prophétisant différentes catastrophes financières, passées ou à venir. Plus récemment, c’est à « l’escroquerie financière du siècle », à savoir l’affaire Bernard Madoff, que Julien Prévieux s’est intéressé. Pour Forget The Money (2011), l’artiste est parvenu à acquérir une partie de la bibliothèque du financier déchu, suite à la vente aux enchères de ses biens saisis par le FBI. Si dans d’autres circonstances elle passerait pour des plus insignifiantes, cette collection d’une centaine de livres, notamment constituée de best-sellers, de thrillers et de littérature de gare, se voit chargée d’une aura singulière. Au fil des couvertures, elle se prête surtout à une lecture qui, rétrospectivement, ne peut voir dans des titres comme No Second Chance, End in Tears ou White Shark que des signes prémonitoires à la destinée de leur ancien propriétaire.

 

 

 

Christophe Gallois, conservateur du Mudam Luxemboug

 

 

 

 

www.previeux.net

Source : 
Centre national des arts plastiques
Dernière mise à jour le 09 déc. 2016

Événements

Correspondances

Œuvres de la collection du Frac Bretagne choisies par des élèves et habitants de la ville de Guingamp

Espace François-Mitterrand -
26 juin • 06 octobre 2019

Voir également

Les ateliers des Arques

Presbytère
46250 Les Arques
France
Téléphone : 05 65 22 81 70

Jousse entreprise - art contemporain

6 rue Saint-Claude
75003 Paris 03
France
Téléphone : 01 53 82 10 18

MAMO

280 boulevard Michelet
13008 Marseille
France
Téléphone : 01 42 46 00 09
Site internet : http://mamo.fr
Courriel : info@mamo.fr

Centre d'art contemporain - la synagogue de Delme

33 rue Poincaré
57590 Delme
France
Téléphone : 03 87 01 43 42
Télécopie : 03 87 01 43 14

Ecole municipale des beaux-arts /Galerie Edouard-Manet

3 Place Jean-Grandel
92230 Gennevilliers
France
Téléphone : 01 40 85 67 40
Télécopie : 01 47 99 33 30

Salon du Salon

21 avenue du Prado
13006 Marseille
France
Téléphone : +33 (0)6 50 00 34 51

Galerie du Granit

1 faubourg de Montbéliard
90002 Belfort
France
Téléphone : 03 84 58 67 55
Télécopie : 03 84 57 01 74
Site internet : www.legranit.org

DELTA STUDIO - DELTARUNSPACE

158 rue Pierre de Roubaix
59200 Roubaix
France
Téléphone : 06 80 40 27 44
Site internet : DELTARUNSPACE