Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Jérémy LAFFON

Share Share Share Share Share

Biographie

Né en 1978.

Vit et travaille à Marseille.

Voir le site de l'artiste www.jeremylaffon.com

Quand il doit désigner ses assistants potentiels, Jérémy Laffon réalise une série (une collection) de photographies de personnes endormies. S'arrêtant sur leur inactivité on pourrait d'abord croire que l'artiste perçoit sa pratique (vidéo, sculpture, dessin...) avec une certaine forme de dilettantisme tranquille. Mais il faudrait également retenir dans cette représentation en creux de son activité artistique le contexte de ces siestes de plomb : l'space public. Alors l'œuvre de Jérémy Laffon s'appréhenderait du point de vue de l'épuisement autant que de celui du repos.

D'un côté, les processus mis en place par l'artiste en appellent à ce qu'on pourrait prendre pour de l'oisiveté en s'appuyant souvent sur une économie d'actions et de moyens (faire goutter un robinet sur un savon, faire glisser des agrumes sur un tapis roulant, faire rebondir une balle de ping-pong sur une raquette). D'un autre côté, son œuvre tient aussi du stakhanovisme car il faut une certaine dose de persévérance pour sauter ou jeter toutes sortes d'objets jusqu'à l'épuisement (le tout pour des vidéos n'excédant jamais 5 minutes après montage). 

C'est donc à l'exacte intersection entre la production fainéante et l'énergie démesurée que se situerait l'œuvre ouverte de Jérémy Laffon. 

 

When Jérémy Laffon has to appoint his potential assistants, he produces a series (a collection) of photographs of people sleeping.  By dwelling on their inactivity, you might first think that the artist sees his praxis (video, sculpture, drawing…) with a certain form of quiet dilettantism.   But we should also bear in mind, in this implicit representation of his artistic activity, the context of these heavy siestas:  the public place.  Jérémy Laffon’s oeuvre might then be understood from the viewpoint of exhaustion as much as that of repose.

On the one hand, the processes set up by the artist call upon what we might take for idleness, by often being based on an economy of actions and means(getting a tap to drip onto a piece of soap, sliding citrus fruit onto a conveyor belt, making a ping-pong ball bounce on a racket).  On the other hand, his work also has to do with Stakhanovism, because it takes a certain amount of perseverance to skip or throw all sorts of objects to a point of exhaustion (all this for videos which are never longer than five minutes after editing).

So Jérémy Laffon’s open-ended oeuvre is thus situated at the exact intersection between lazy production and excessive energy.   

 

Source : 
Documents d'artistes Paca/ Partenariat CNAP-Réseau documents d'artistes
Dernière mise à jour le 06 févr. 2017

Événements

Voir également

Documents d'artistes Provence-Alpes-Côte d'Azur

41 rue Jobin
Friche La belle de mai
13331 Marseille
France
Téléphone : 04 95 04 95 40

Fondation François Schneider

27 rue de la Première armée
68700 Wattwiller
France
Téléphone : 03 89 82 10 10

Réseau documents d'artistes

41 rue Charles Berthelot
Brest
France

Galerie du Granit

1 faubourg de Montbéliard
90002 Belfort
France
Téléphone : 03 84 58 67 55
Télécopie : 03 84 57 01 74
Site internet : www.legranit.org