Skip to Content
Centre national des arts plastiques
  • Le Cnap
    • Toute l’actualité des événements, des commandes et des temps forts de la diffusion de la collection du Cnap. Consulter les archives de l'activité depuis 2007
    • Nouveautés, catalogue
    • Entreprises, médias et particuliers qui accompagnent le Cnap
    • Consulter les offres d'emploi et de stages
  • Collection
    • Procédures d’acquisition, de commande et de donation d’œuvres en arts plastiques, en photographie et images, en arts décoratifs, design et métiers d'art. Dates de dépôts des propositions et des commissions
    • Base de données des œuvres acquises depuis 1791. Base de données des œuvres et des études de la commande publique nationale et déconcentrée depuis 1983. Cartographie des commandes publiques. Œuvres dans les portails thématiques du ministère de la Culture.
    • Récolement et post-récolement, notices de constat d'état, gestion des disparitions et des vols
    • Consulter les listes d’œuvres acquises depuis 2015
    • Histoire du Fonds national d’art contemporain et actions de recherche scientifique. Présentation de la collection contemporaine, moderne et historique et articles sur une sélection d'œuvres
    • Écouter les œuvres produites dans le cadre des ACR - Ateliers de création radiophonique, commandées par le Cnap et France Culture
  • Prêts et dépôts
    • Le Cnap peut prêter et déposer les œuvres et objets d’art inscrits sur l’inventaire du Fonds national d’art contemporain
    • Le prêt d’œuvres est une procédure qui permet la mise à disposition des œuvres du Fonds national d’art contemporain par le Cnap pour des expositions temporaires, en France et à l’étranger.
    • Le dépôt est la mise à disposition d’une œuvre du Fonds national d’art contemporain, géré par le Cnap, destinée à être présentée au public, qu’elle soit installée dans une administration ou une institution muséale pouvant l’abriter pour une durée de plus d’un an.
  • Documentation
    • Consultation de la documentation, demandes de renseignements et contacts
    • Documentation générale, documentation des œuvres et des artistes de la collection, iconothèque, archives et actualité de la documentation
  • Soutien à la création
    • Soutien à l'édition imprimée et numérique
    • Soutien à la première exposition et à la publication, soutien pour une participation à une foire à l'étranger. Avance remboursable
    • Soutien aux maisons de production : soutien au développement et soutien à la post-production
    • Comptes-rendus de recherches d'artistes, de critiques et historiens de l'art, de restaurateurs d'art et de photographes documentaires
  • Profession artiste
    • Conditions d’accès aux écoles d’art, cursus, diplômes et vie étudiante. Validation des acquis et de l’expérience
    • Statuts et modes de recrutement des enseignants
    • Définitions, copies et reproductions, protection par le droit d’auteur, exploitation des œuvres
    • Obligations fiscales, déclaration d’impôts, TVA, contribution économique territoriale, taxe d’habitation, mécénat, parrainage
    • Obligations sociales des artistes, couverture et prestations, déclaration d’activité, identification, assujettissement, affiliation
    • Début et fin d’activité, création d’entreprise, cumuls d’activités, formation, validation des acquis de l’expérience, commandes, ventes, contrats de cession de droits d’auteur, exposition, résidences, aides de l’état, ateliers-logement
    • Résidences d’artistes, appels à projets, 1%, commandes publiques, offres d’emploi
  • Calendrier
  • Guide / Annuaire

Photographes documentaires

Soutien à la photographie documentaire contemporaine

Share Share Share Share Share

Membres de la commission de soutien à la photographie documentaire contemporaine

2018-2021

Cinq membres de droit

Le directeur du Centre national des arts plastiques (Cnap), président de la commission, ou son représentant
Un représentant du comité d'orientation et de prospective du Cnap nommé par le directeur
Le directeur général de la création artistique à la Direction générale de la création artistique (DGCA), ou son représentant
Le directeur général des médias et des industries culturelles, ou son représentant

Six personnalités qualifiées

Alexa Brunet
Alexa Brunet, née en 1977, est diplômée de l’Art College de Belfast en 1998 et de l’ENSP d’Arles en 2001. Elle fait partie du collectif transit depuis 2004. Aujourd'hui, elle travaille pour la presse, les collectivités et des organismes indépendants. Elle mène aussi des projets personnels en collaboration avec des rédacteurs et des artistes. Son travail a reçu de nombreux prix et elle est régulièrement invitée à exposer et participer à des résidences de photographes en France et à l’étranger (Rencontres d’Arles, L’été photographique de Niort, Diaphane, Bourse documentaire du CNAP). Depuis 2009, elle encadre des ateliers autour de l’image en milieu scolaire. Elle a publié les ouvrages POST, ex-Yougoslavie, Dystopia et Abrégé des secrets aux éditions le bec en l’air, Habitants Atypiques aux éditions Images en Manoeuvres et En Somme aux éditions Diaphane. Ses images sont diffusées par Pink/ SAIF. Elle vit et travaille en Ardèche.
-
Xavier Canonne
Xavier Canonne est docteur en Histoire de l’art de l’Université de la Sorbonne (Paris I) avec une thèse consacrée au Surréalisme en Belgique (1950-1993). Il dirige depuis 2000 le Musée de la Photographie de la Communauté française à Charleroi (Belgique) après avoir dirigé, de 1986 à 2000, la collection de la Province de Hainaut. Il est éditeur des Marées de la nuit, spécialisé depuis 1986 dans le surréalisme et les avant-gardes. Professeur à l’École supérieure des arts plastiques et visuels de Mons et professeur-invité à l’UCL/Mons, il est l’auteur de divers ouvrages dont Le Surréalisme en Belgique, 1924-2000 ou Requiem pour un homme seul. Le Samouraï de Jean-Pierre Melville et a été commissaire de nombreuses expositions.
-
Émilie Chaudet
Émilie Chaudet est productrice d'émissions (Les Petits matins en 2016/2017), de longs entretiens (À voix nue) et de documentaires (Les pieds sur terre) pour France Culture. Passionnée de photographie, elle a consacré pendant un an un espace radiophonique à la jeune création dans une rubrique des Petits Matins de France Culture, intitulée "l'image du jour".
-
Samuel Gratacap
« Né en 1982, Samuel Gratacap est diplômé de l’École supérieure des beaux-arts de Marseille (2010). Curieux de la réalité cachée par les chiffres de l’immigration, il pousse les portes du centre de rétention administrative de Marseille en 2007. Samuel Gratacap photographie des hommes en quête d’avenir, en quête de ce qu’ils appellent « la chance ». Il recueille des témoignages qui le conduiront en 2010 à Lampedusa (Italie). Le photographe bâtit un récit subjectif qui le mènera plus loin, à Zarzis, ville portuaire du Sud tunisien, puis au camp de Choucha, à la frontière libyenne. À l’été 2013, lorsque les organisations internationales ferment officiellement le camp, les migrants n’ayant pas réussi à obtenir le statut de réfugié prennent le chemin de la Libye. Le photographe rejoint alors Tripoli, où il poursuit son travail sur les lieux d’enfermement et les zones d’attente des travailleurs journaliers. » Natalie Thiriez
-
Philippe Séclier
Ancien journaliste, Philippe Séclier, né en 1958, a publié trois livres de photographies, Hôtel Puerto, Images en Manœuvre Éditions, accompagnés de textes de Jean Rolin, Alvaro Mutis, José Manuel Fajardo et Michel Le Bris, ainsi que La longue route de sable, autour du texte de Pier Paolo Pasolini aux Éditions Xavier Barral, et un essai sur  le photographe chilien Sergio Larraín, El camino de Tulahuén. En busca de Sergio Larraín, LOM Ediciones. Il a également réalisé deux films documentaires, l’un sur le photographe Marc Riboud, Instants d’année et l’autre sur les traces du livre de Robert Frank : Les Américains (An American Journey). Il a été commissaire de l’exposition Auto Photo, à la Fondation Cartier pour l’Art contemporain, en 2017, et de Depardon USA 1968-1999, aux Rencontres d’Arles en 2018. Il collabore régulièrement avec l’éditeur Xavier Barral et le photographe Raymond Depardon.
-
Pia Viewing
Pia Viewing, historienne de l’art, travaille depuis 2014 au Jeu de Paume, Paris, en tant que commissaire d’expositions historiques et contemporaines. Son expérience dans plusieurs centres d’art en France et à l’étranger et à la direction du Centre Régional de la Photographie Nord-Pas-de-Calais de 2007 à 2014 l’ont amenée à réaliser de nombreux projets de productions artistiques, d’expositions et d’édition, tant à partir de fonds photographiques qu’en collaboration avec des artistes contemporains.

Dernière mise à jour le 21 août 2018