Skip to Content
Centre national des arts plastiques
  • Le Cnap
    • Toute l’actualité des événements, des commandes et des temps forts de la diffusion de la collection du Cnap. Consulter les archives de l'activité depuis 2007
    • Nouveautés, catalogue
    • Entreprises, médias et particuliers qui accompagnent le Cnap
    • Consulter les offres d'emploi et de stages
  • Collection
    • Procédures d’acquisition, de commande et de donation d’œuvres en arts plastiques, en photographie et images, en arts décoratifs, design et métiers d'art. Dates de dépôts des propositions et des commissions
    • Base de données des œuvres acquises depuis 1791. Base de données des œuvres et des études de la commande publique nationale et déconcentrée depuis 1983. Cartographie des commandes publiques. Œuvres dans les portails thématiques du ministère de la Culture.
    • Récolement et post-récolement, notices de constat d'état, gestion des disparitions et des vols
    • Consulter les listes d’œuvres acquises depuis 2015
    • Histoire du Fonds national d’art contemporain et actions de recherche scientifique. Présentation de la collection contemporaine, moderne et historique et articles sur une sélection d'œuvres
    • Écouter les œuvres produites dans le cadre des ACR - Ateliers de création radiophonique, commandées par le Cnap et France Culture
  • Prêts et dépôts
    • Le Cnap peut prêter et déposer les œuvres et objets d’art inscrits sur l’inventaire du Fonds national d’art contemporain
    • Le prêt d’œuvres est une procédure qui permet la mise à disposition des œuvres du Fonds national d’art contemporain par le Cnap pour des expositions temporaires, en France et à l’étranger.
    • Le dépôt est la mise à disposition d’une œuvre du Fonds national d’art contemporain, géré par le Cnap, destinée à être présentée au public, qu’elle soit installée dans une administration ou une institution muséale pouvant l’abriter pour une durée de plus d’un an.
  • Documentation
    • Consultation de la documentation, demandes de renseignements et contacts
    • Documentation générale, documentation des œuvres et des artistes de la collection, iconothèque, archives et actualité de la documentation
  • Soutien à la création
    • Soutien à l'édition imprimée et numérique
    • Soutien à la première exposition et à la publication, soutien pour une participation à une foire à l'étranger. Avance remboursable
    • Soutien aux maisons de production : soutien au développement et soutien à la post-production
    • Comptes-rendus de recherches d'artistes, de critiques et historiens de l'art, de restaurateurs d'art et de photographes documentaires
  • Profession artiste
    • Conditions d’accès aux écoles d’art, cursus, diplômes et vie étudiante. Validation des acquis et de l’expérience
    • Statuts et modes de recrutement des enseignants
    • Définitions, copies et reproductions, protection par le droit d’auteur, exploitation des œuvres
    • Obligations fiscales, déclaration d’impôts, TVA, contribution économique territoriale, taxe d’habitation, mécénat, parrainage
    • Obligations sociales des artistes, couverture et prestations, déclaration d’activité, identification, assujettissement, affiliation
    • Début et fin d’activité, création d’entreprise, cumuls d’activités, formation, validation des acquis de l’expérience, commandes, ventes, contrats de cession de droits d’auteur, exposition, résidences, aides de l’état, ateliers-logement
    • Résidences d’artistes, appels à projets, 1%, commandes publiques, offres d’emploi
  • Calendrier
  • Guide / Annuaire

Giuseppe PENONE

Share Share Share Share Share

Biographie

 

Giuseppe Penone naît en 1947 à Garessio, bourg italien aux confins du Piémont et de la Ligurie. Après des études de comptabilité, il entre aux Beaux-Arts de Turin où il choisit la sculpture. Un professeur de modelage y façonne un buste – addition et soustraction d’argile : pour Penone, soudain, cette évidence : l’essentiel n’est plus l’élaboration du visage mais l’empreinte des mains du sculpteur, ses mains en négatif. Le geste et son empreinte. Une découverte qui l’inscrit bientôt dans le courant de l’Arte Povera (Art Pauvre) dont il est le plus jeune représentant. A l’instar notamment de Luciano Fabro, Jannis Kounellis, Mario Merz ou Michelangelo Pistoletto, il s’agit de se dépouiller volontairement « des acquis de la culture pour atteindre à la vérité du corps et de ses perceptions premières ». Le critique d’art Germano Celant remarque ses dessins et, en 1969, la première exposition de Giuseppe Penone se déroule à Turin, Galerie Sperone, haut-lieu de l’art moderne italien. Dès lors, Giuseppe Penone enchaîne les expositions dans des galeries prestigieuses et les musées du monde entier, les installations et les commandes publiques.

 

La connaissance parfaite des rythmes et états de la nature, acquise dès l'enfance par l'artiste sur les terres cultivées par sa famille à Garessio, écrit l’historien de l’art Didier Semin, jointe à un savoir paysan se resaississant du projet des avant-gardes plutôt urbaines du début du XX° siècle, mais imprégné de l'histoire de l'art comme on ne peut l'être qu'en Italie ont permis à Giuseppe Penone de produire les objets sans doute les plus singuliers et les plus captivants du monde de l'art contemporain....

 

Nature et art se mêlent étroitement dans ses créations, à la découverte d’une mémoire enfouie au cœur du matériau.  Travailler avec des éléments ou matériaux naturels, dit Penone, signifie dialoguer avec des éléments de la réalité qui nous entoure, tant celle d’aujourd’hui que celle de nos ancêtres dont nous partageons les mêmes émotions et sensations. Cette communion de valeurs avec le passé permet de nous identifier avec la culture, l’art et la poésie qui nous ont précédés. 

 

Cycles de l’existence, mort et renaissance. Végétal, aquatique, minéral, peau et cerveau. De quoi l’homme, dans ses diversités culturelles, est-il fait ; et comment est-il relié à l’univers ? Penone suggère des réponses, une réflexion sur la sculpture et sur ses matériaux qui passent par l’argile, la pierre, le bois, le bronze, le dessin, la gravure, et par les mots – il est aussi un extraordinaire poète à l’écoute de la pulsion du verbe.

 

Ses recherches sur la « structure musicale des arbres », initiées en 1973, débouchent en 1999 sur une création sonore au Musée de Louviers, doublée de la publication d’un livre (Lecture musicale de la structure des arbres). Elles trouvent aujourd’hui une suite avec la « Transcription de la structure musicale des arbres » d’Ardèche. Une suite qui prend naturellement place dans son travail autour de l’arbre mené dès 1966 – thématique majeure de l’œuvre.

 

Giuseppe Penone vit et travaille à Turin. Il enseigne la sculpture aux Beaux-Arts de Paris.

Dernière mise à jour le 09 juill. 2012

Événements

Voir également

Sur le sentier des Lauzes

07260 Saint-Mélany
France
Téléphone : 04 75 35 53 92

Bernard Chauveau Édition / Galerie 8+4

36, rue de Turin
75008 Paris 08
France
Téléphone : 01 47 42 31 16

Musées d'Annecy - Château d'Annecy - 74000

Place du Château
74000 Annecy
France
Téléphone : 04 50 33 87 30
Télécopie : 04 50 33 00 84

Artothèque-bibliothèque Bonlieu

1 rue Jean Jaurès
74000 Annecy
France
Téléphone : 04 50 33 87 08
Site internet : site arthothèque