Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Giorgio de Chirico

Share Share Share Share Share

Biographie

 

Giorgio de Chirico (Volòs, 1888 - Rome, 1978)

Giorgio de Chirico est né en 1888 à Volos en Grèce. Ses parents étaient tous deux italiens. Dès sa plus tendre enfance, il montre des dons innés pour le dessin. Après ses études à l’Ecole polytechnique d’Athènes, il étudie à l’Académie des Beaux-Arts de Munich de 1906 à 1909 où il découvre des philosophes tels que Nietzsche et Schopenhauer. Il peint son premier travail métaphysique, The Enigma of an Autumn Afternoon à Florence en 1910.

Il expose pour la première fois à Paris en 1912 et rencontre Paul Guillaume, son premier marchand. Dès 1913, fasciné et surpris par son univers, Guillaume Apollinaire introduit l’artiste dans son cercle d’amis et lui présente Pablo Picasso, André Derain, Max Jacob, Georges Braque, Francis Picabia et André Breton.

À Ferrare, pendant la première guerre mondiale, il développe le thème des Intérieurs Métaphysiques et rencontre les artistes Carlo Carrà et Filippo de Pisis.

Sa première exposition personnelle est organisée en 1919. Les artistes surréalistes seront très sensibles à sa « peinture métaphysique » qui préfigure celle de leur mouvement. Une peinture qui va au-delà des choses physiques, au-delà de ce que l’on voit, de ce qui est tangible, de ce qui tombe sous nos sens ; de Chirico créé une œuvre où règne un climat de mystère nostalgique. De Chirico se joue des apparences pour nous transporter dans un monde où règne l’imaginaire et l’onirisme. Il place l’énigme au centre de ces œuvres tout au long de sa carrière. A partir des années 1920, l’artiste utilise une facture plus classique et des techniques reprises des maîtres anciens. Il écrit de nombreux articles pour des publications artistiques comme Valori Plastici.

De Chirico s’attire les critiques des avant-gardes en adoptant un style et une technique plus traditionnels, peignant des sujets et paysages mythologiques.

Il retourne vivre à Paris en 1925, où il développe d’autres thèmes comme les Archéologues et les Gladiateurs. Son changement de style et ces œuvres tardives lui vaudront d’être totalement renié par les surréalistes. 

Source : 
Tornabuoni Art
Dernière mise à jour le 20 déc. 2017

Événements

Archives