Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Christian Berst Art brut

Share Share Share Share Share

Do The Write Thing

read between the lines II

Arts plastiques - Exposition
26 avril • 02 juin 2018

Le langage, l’un des modes les plus élémentaires de la communication humaine est, bien sûr, imprécis, mais il demeure le moyen le plus commun d'entrer en relation avec autrui. Bien que ce luxe ne soit pas accordé à tout le monde, il nous concerne tous, le désir de communiquer ne pouvant être supplanté que par le désir de survivre. Do the Write Thing: read between the lines II est une invitation à déchiffrer le sens caché d’œuvres où les auteurs se servent de la langue sous diverses formes visuelles pour exprimer toutes sortes de pensées, d'émotions, de secrets, de frustrations, ou même la connaissance d'un autre monde.

Les artistes de cette exposition emploient l’écriture à des fins variées et utilisent un large éventail de techniques. En effet, leur unique lien réside dans la représentation des symboles et des lignes issus de la langue. Pour le reste, certains travaux, comme ceux de Yuchi Saito et Beverly Baker, sont créés par la superposition obsessionnelle de texte, un processus qui rend la majorité des lettres et des mots indéchiffrables. D'autres, comme Royal Robertson, utilisent la langue dans sa fonction première, mais les messages expriment des visions apparues dans des états de transe ou sous la direction d'une puissance supérieure. Patricia Salen et Jill Gallieni produisent, elles, des écrits automatiques, agissant en tant qu'intermédiaires entre les mondes. Les lettres de Harald Stoffers à sa mère, elles, tissent le langage sur des portées musicales qui ondulent comme des vagues au fil de la page.

Toutes ces œuvres nous invitent à prendre conscience du fait que chaque message, filtré par le prisme de la langue, est forcément détourné de son essence originelle. La lutte pour communiquer efficacement transcende les frontières géographiques et temporelles, ce qui affecte tous les êtres humains à travers le monde et dans le temps, nous unissant et nous divisant à jamais dans ce processus.

 

Avec les œuvres de Beverly Baker, Giovanni Bosco, Anibal Brizuela, Fernand Desmoulin, John Devlin, José Manuel Egea, Johann Fischer, Pepe Gaitan, Jill Gallieni, Anton Hirschfeld, Josef Hofer, John Urho Kemp, Zdenek Kosek, Joseph Lambert, Kunizo Matsumoto, Yukio Miyashita, Oscar Morales, Michel Nedjar, Shogo Ozaki, Jean Perdrizet,  Royal Roberston, Yuichi Saito, Patricia Salen, Milton Schwartz, Harald Stoffers, Ionel Talpazan, Pascal Tassini, August Walla et Melvin Way.

Horaires : 
du mardi au samedi de 14h à 19h
Heures de vernissage : 
de 18h à 21h
Moyens d'accès : 
Accès par le 10 rue chapon
Dernière mise à jour le 12 avr. 2018

Christian Berst Art brut

3-5 passage des Gravilliers
75003 Paris 03
France
Téléphone : 01 53 33 01 70