Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Le Point du Jour, centre d'art/éditeur

Share Share Share Share Share

CRISTINA'S HISTORY Mikael Levin

Photographie - Exposition
21 mars • 07 juin 2009
"Cristina's History" évoque l'histoire d'une partie de la famille de Mikael Levin, sur quatre générations, dont Cristina est la descendante. Elle se déroule, du milieu du XIXe siècle à nos jours, de Zgierz en Pologne centrale à la Guinée-Bissau, en passant par Lisbonne. A ces trois lieux photographiés entre 2003 et 2005, correspond, à chaque fois, un récit qui croise la biographie des personnages et les événements historiques auxquels elle est liée. Itinéraire d'une famille juive à travers l'histoire européenne moderne, fait de nouvelles espérances sans cesse déçues, Cristina's History congédie toute idée de progrès continu. Pour autant, la nostalgie n'y a pas place, et pas davantage l'affirmation d'une identité intangible. Au contraire cette histoire atteste de la possibilité d'inventer sa vie, à partir d'une tradition. Si le récit, ou du moins l'idée d'un récit, a sans doute décidé du projet photographique, le texte et les images suivent en fait des lignes parallèles ; c'est dans cet écart qu'ils sont en rapport : entre le récit de différents passés et les images de présents proches, entre les personnages décrits et les lieux où ils ne sont pas, entre l'espace narratif, le plus souvent familial, et l'espace visible, généralement public. De cette simplicité travaillée par des complexités nombreuses, procède la qualité poétique d'une oeuvre d'inspiration documentaire, et son caractère profondément autobiographique bien que l'auteur n'y apparaisse jamais. L'espace d'exposition est configuré en trois salles de projection, correspondant aux territoires représentés. Chaque cycle dure environ quinze minutes et réunit une soixantaine d'images. Une voix-off, celle de Mikael Levin, raconte l'histoire. Dans les salles consacrées à Zgierz et à la Guinée-Bissau, deux projecteurs sont placés dos à dos sur une colonne rotative, au centre de la pièce. Les images tournent sur les murs, se rétrécissant et s'allongeant, comme les faisceaux d'un phare. Dans la salle consacrée à Lisbonne, trois projecteurs diffusent successivement les images, à places fixes. La durée des récits étant plus courte que celle des cycles de projections, les correspondances entre texte et images évoluent constamment. Dans l'espace de circulation qui permet d'accéder aux salles sans ordre obligé, une trentaine de tirages, mêlant les trois territoires, sont exposés. Mikael Levin est né en 1954 à New York où il réside aujourd'hui, Mikael Levin a vécu en Israël et en France. Son travail « Notes from the Periphery » a été présenté en 2003 à la Biennale de Venise. La même année, la Bibliothèque Nationale de France lui a consacré une exposition personnelle. En 2008, « Seuil/ Treshhold » a été exposé à la galerie Gilles Peyroulet & Cie (Paris), qui le représente. Mikael Levin a notamment publié War Story (1997). www.mikaellevin.com
Dernière mise à jour le 23 sept. 2011

Le Point du Jour - Centre d'art/éditeur

107 avenue de Paris
50100 Cherbourg
France
Téléphone : 02 33 22 99 23
Télécopie : 02 33 22 96 66
Responsable : David Barriet
Responsable : Béatrice Didier
Responsable : David Benassayag