Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Synesthésie ¬ MMAINTENANT

Share Share Share Share Share

Collectif 1.0.3, Roll'ywood version Cover speech

Arts plastiques - Exposition
29 mai • 11 juillet 2009
1.0.3 est un collectif constitué depuis 2002 de trois jeunes artistes dont le nom évoque une version de logiciel informatique. Pour eux, l’ordinateur est un sujet qui rend compte de trois notions : la conservation, la conversion et la conversation. A travers leurs différents projets, le collectif concentre son regard sur les formes rigoureuses issues de l’organisation humaine. A l’invitation de Synesthésie, le collectif 1.0.3 a mené, en mars 2009, des ateliers de création dans trois médiathèques de Seine-Saint-Denis (John Lennon de la Courneuve, Don Quichotte de Saint-Denis-la-Plaine et Gulliver de Saint Denis), et ce dans le but de poursuivre et enrichir le projet Roll’ywood version Cover speech débuté en 2002. Le Roll’ywood consiste en la mise en place d’une suite d’images dont tous les éléments sont issus de la participation commune du Collectif et de leurs «collaborateurs», et de mettre en évidence la fantaisie d’un dispositif qui se définit singulièrement par sa simplicité et par la banalité de la construction de son système.
Complément d'informations : 
Dans le film «Une femme est une femme» de Jean-Luc Godard, Anna Karina et Jean-Claude Brialy communiquent en formant des phrases à partir de couvertures ou tranches de livres. Le collectif a demandé aux participants des ateliers de s’inspirer de ce passage et d’improviser un mode de communication sommaire qui peut être vu comme un portrait de génération mais aussi comme une nouvelle proposition artistique. La mise en forme générale de l’ensemble devient une chorégraphie dont le mouvement central oscille entre une parodie de circulation continue et une gesticulation dérisoire. Dans cette installation vidéo faisant défiler à la manière de machines à sous des cadavres exquis, le collectif 1.0.3 propose un état des lieux d’une oeuvre en construction, composée au final de dix roulettes qui se mixeront et joueront entre elles de manière aléatoire. Anne Couzon-Cesca, Arnaud et François Bernus sont diplômés du DNSEP de l’École régionale des beaux-arts de Valence (2002) et du Postgrade de l’École supérieure des beaux-arts de Genève (2003). Leur travail a été montré dans dans nombreuses expositions: Indisciplines - le dojo - Nice, La Force de l’art 02 - «les virtuels» - Grand Palais - Paris, Kit invite (1ère édition) - Paris, Videoclub - cur. S. Cottin & B. Guégan - Paris, Texto - Fondation Salomon hors-les-murs - Annecy-le-vieux, Mort ou vivant - Galerie Insitu / Fabienne Leclerc - avec les frères Chapuisat - Paris.
Horaires : 
du mardi au samedi de 14h à 18h et sur Rdv
Heures de vernissage : 
A partir de 18h30 A 20h, participation de Luc Dall’Armellina «flog#1» [hybride de flux et de blog] Performance de lecture musicale pressée [http://lucdall.free.fr/disposit/flog.html]
Partenaires : 
Synesthésie bénéficie du soutien du Conseil Général de Seine-Saint-Denis, du Ministère de la culture (DRAC Ile-de-France), du Conseil Régional d’Ile-de-France, de la Ville de Saint-Denis. Synesthésie est membre du réseau TRAM.
Dernière mise à jour le 23 sept. 2011

Synesthésie ¬ MMAINTENANT

8, passage de Jouy
93200 Saint-Denis
France
Téléphone : 09 51 39 78 64
Site internet : www.mmaintenant.org
Directeur : Julien Duc-Maugé
Président : Frank Lamy
Trésorière : Delphine Fournier
Secrétaire : Raphaël Mellado
Accès mobilité réduite