Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Claire DANTZER

Share Share Share Share Share

Biographie

Née en 1983
Vit et travaille à Marseille

Souvent, Claire Dantzer travaille sur l'ambivalence des sentiments, sur le basculement du désir au dégoût, sur la porosité qui lie la répulsion à l'envie. Elle installe son œuvre à l'endroit où les contraires se rejoignent, où les certitudes s'effritent pour laisser le spectateur face à une troublante indécision. Ses sujets sont choisis pour leur capacité à susciter dans l'instant un sentiment prégnant. Que ce soit à travers la gourmandise (l'envie de se goinfrer jusqu'à n'en plus pouvoir d'un mur de chocolat, d'un gâteau de plus de 400 kg), la curiosité (l'envie de scruter le visage de ces hommes qui ont dévoré d'autres hommes, d'y chercher sans trouver ce qu'ils ont précisément d'inhumain), la compassion (l'envie de sauver cette fille en lingerie et oreilles de lapin qui n'en fini pas de tomber dans un gâteau à la crème), l'écœurement, la violence… le spectateur est pris à partie, bousculé. Son œuvre joue de l'après-coup, il se consomme dans la seconde (la forme est directe, incitatrice), puis impose (souvent trop tard) une sorte de retour à la raison. À travers des pièces élégantes qui n'ont d'innocentes que l'apparence, Claire Dantzer joue de l'excès et interroge notre capacité à résister à l'immédiateté de nos pulsions.

Claire Dantzer often works on the ambivalence of feelings, on the way desire topples over into disgust, and on the porousness which links repulsion to desire. She installs her work in the place where opposites are joined, where certainties crumble, leaving the spectator facing a troubling indecisiveness. Her subjects are often chosen for their capacity to stir up a meaningful feeling in a split second. Be it through greed (the desire to stuff oneself to bursting with a wall of chocolate, or a cake weighing 1000 lbs.), curiosity (the desire to peer into the faces of those people who have devoured other people, trying to find therein what, precisely, is inhuman about them), compassion (the desire to save this girl in her underclothes and rabbit's ears who is forever falling into the cream cake), nausea, violence... the spectator is singled out, challenged, and jostled. Her oeuvre plays with the after-the-fact, it is consumed in the latter (the form is direct, and inciting, then imposes (often too late) a kind of return to reason. Through elegant pieces which are only innocent in appearance, Claire Dantzer plays with excess and questions our capacity to withstand the immediacy of our impulses.

Source : 
Documents d'artistes paca - partenariat CNAP / Réseau documents d'artistes
Dernière mise à jour le 03 mars 2016

Événements

À CORPS PERDUS #2

Galerie Gourvennec Ogor - Marseille
09 janvier • 07 mars 2015

Cabinet de dessins

Galerie Martagon - Malaucène
14 décembre 2014 • 10 janvier 2015

Archives

Voir également

Les ateliers d'artistes de la ville de Marseille

40 rue Fauchier
13233 Marseille
France
Téléphone : 04 91 14 53 58

Fræme

41 rue jobin
13003 Marseille
France
Téléphone : 04 95 04 95 94
Site internet : http://www.fraeme.art

Documents d'artistes Provence-Alpes-Côte d'Azur

41 rue Jobin
Friche La belle de mai
13331 Marseille
France
Téléphone : 04 95 04 95 40

Réseau documents d'artistes

41 rue Charles Berthelot
Brest
France