Skip to Content
Centre national des arts plastiques
  • Le Cnap
    • Toute l’actualité des événements, des commandes et des temps forts de la diffusion de la collection du Cnap. Consulter les archives de l'activité depuis 2007
    • Nouveautés, catalogue
    • Entreprises, médias et particuliers qui accompagnent le Cnap
    • Consulter les offres d'emploi et de stages
  • Collection
    • Procédures d’acquisition, de commande et de donation d’œuvres en arts plastiques, en photographie et images, en arts décoratifs, design et métiers d'art. Dates de dépôts des propositions et des commissions
    • Base de données des œuvres acquises depuis 1791. Base de données des œuvres et des études de la commande publique nationale et déconcentrée depuis 1983. Cartographie des commandes publiques. Œuvres dans les portails thématiques du ministère de la Culture.
    • Récolement et post-récolement, notices de constat d'état, gestion des disparitions et des vols
    • Consulter les listes d’œuvres acquises depuis 2015
    • Histoire du Fonds national d’art contemporain et actions de recherche scientifique. Présentation de la collection contemporaine, moderne et historique et articles sur une sélection d'œuvres
    • Écouter les œuvres produites dans le cadre des ACR - Ateliers de création radiophonique, commandées par le Cnap et France Culture
  • Prêts et dépôts
    • Le Cnap peut prêter et déposer les œuvres et objets d’art inscrits sur l’inventaire du Fonds national d’art contemporain
    • Le prêt d’œuvres est une procédure qui permet la mise à disposition des œuvres du Fonds national d’art contemporain par le Cnap pour des expositions temporaires, en France et à l’étranger.
    • Le dépôt est la mise à disposition d’une œuvre du Fonds national d’art contemporain, géré par le Cnap, destinée à être présentée au public, qu’elle soit installée dans une administration ou une institution muséale pouvant l’abriter pour une durée de plus d’un an.
  • Documentation
    • Consultation de la documentation, demandes de renseignements et contacts
    • Documentation générale, documentation des œuvres et des artistes de la collection, iconothèque, archives et actualité de la documentation
  • Soutien à la création
    • Soutien à l'édition imprimée et numérique
    • Soutien à la première exposition et à la publication, soutien pour une participation à une foire à l'étranger. Avance remboursable
    • Soutien aux maisons de production : soutien au développement et soutien à la post-production
    • Comptes-rendus de recherches d'artistes, de critiques et historiens de l'art, de restaurateurs d'art et de photographes documentaires
  • Profession artiste
    • Conditions d’accès aux écoles d’art, cursus, diplômes et vie étudiante. Validation des acquis et de l’expérience
    • Statuts et modes de recrutement des enseignants
    • Définitions, copies et reproductions, protection par le droit d’auteur, exploitation des œuvres
    • Obligations fiscales, déclaration d’impôts, TVA, contribution économique territoriale, taxe d’habitation, mécénat, parrainage
    • Obligations sociales des artistes, couverture et prestations, déclaration d’activité, identification, assujettissement, affiliation
    • Début et fin d’activité, création d’entreprise, cumuls d’activités, formation, validation des acquis de l’expérience, commandes, ventes, contrats de cession de droits d’auteur, exposition, résidences, aides de l’état, ateliers-logement
    • Résidences d’artistes, appels à projets, 1%, commandes publiques, offres d’emploi
  • Calendrier
  • Guide / Annuaire

Galerie Jean Fournier

Share Share Share Share Share

Christophe Robe

Oeuvres récentes

Arts plastiques - Exposition
13 septembre • 27 octobre 2018

 

     Pour la deuxième exposition personnelle de Christophe Robe à la galerie Jean Fournier, nous sommes heureux de présenter un ensemble d’oeuvres récentes sur toile, sur bois et sur papier ainsi que pour la première fois, une série de volumes.

     Ces dernières années, le travail de Christophe Robe s’est largement tourné vers la question du paysage et du végétal, des paysages très colorés à l’étrangeté parfois inquiétante. La représentation d’intérieurs et d’espaces domestiques ont disparu laissant la place aux éléments du monde végétal : sous-bois, fleurs, tiges, feuilles, éléments aquatiques, troncs. Certains éléments sont reconnaissables immédiatement, d’autres sont moins évidents. Il s’agit pour l’artiste de représenter le paysage au sens propre du terme, mais surtout son paysage mental et émotionnel.

     Un ensemble de grandes et petites peintures rythment l’exposition. On retrouve la variété des gestes et des techniques auxquels recourt l’artiste : pistolet à peinture, aérographe, ponçage, multiplication des couches picturales, lessivage, imbrication de plans, textures différentes, coulures... Cette stratification de la peinture correspond à une remontée de la mémoire perceptive de l’artiste et contribue à renforcer la dialectique entre surface et profondeur.

     Pour la première fois, Christophe Robe présente des petites sculptures réalisées à partir de restes de peintures récupérés dans l’atelier. Exposées sur des socles à hauteur du regard et autour desquelles le visiteur peut tourner, ces micro- paysages en volume apparaissent tels un monde autonome, un micro-territoire, comme si on les voyait de loin, depuis une longue vue. On y retrouve l’une des préoccupations de l’artiste pour le changement d’échelle et la coexistence de différents points de vue.
Cet ensemble est accompagné d’une série récente d’œuvres sur papier. Cette pratique, indépendante du travail pictural, présente toutefois de nombreux liens avec celui-ci.

     Christophe Robe peint les grands formats debout, face à la toile. Pour les œuvres sur papier et les sculptures, le geste est différent. Assis devant la table, penché devant le support, l’énergie engagée n’est pas la même. De même, le rapport d’échelle entre les grandes toiles (environ 240 x 190 cm) et ces petites sculptures (de l’ordre de 7 – 8 cm) convoque différemment le corps du spectateur. Il se trouve immergé, happé dans les grandes toiles, l’image excédent le champ de vision. A contrario, il se retrouve dans la position de l’observateur dominant l’espace devant les sculptures. 

 

 

 

exposition personnelle au POCTB à Orléans du 27 septembre au 28 octobre 2018.

> co-édition d’une publication comprenant les reproductions des œuvres exposées. 

Heures de vernissage : 
18h - 20h30
Dernière mise à jour le 03 juill. 2018

Galerie Jean Fournier

22 rue du Bac
75007 Paris 07
France
Téléphone : 01 42 97 44 00
Télécopie : 01 42 97 46 00
Directrice : Elodie Rahard