Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Centre national des arts plastiques

Share Share Share Share Share

Chance, Christian BOLTANSKI

Circulation de l'œuvre

Arts plastiques - Exposition
21 janvier • 30 novembre 2012

Le Centre national des arts plastiques a en charge la circulation internationale (Pays-Bas, Brésil, Afrique du Sud) de l’exposition Chance, qui a été réalisée par Christian Boltanski pour le Pavillon français de la 54e Biennale de Venise en 2011, en coproduction avec l’Institut français.

21 janvier > 26 février 2012 / Nederlands Fotomuseum, Rotterdam
Mai > juillet 2012 / Rio de Janeiro
Septembre > novembre 2012 / Johannesburg
_

LE JEU DU HASARD
Christian Boltanski traite des thèmes universels, tout en faisant en sorte que chacun y puise sa propre lecture et sa propre interprétation. Avec Chance, c’est le thème du hasard qu’il a abordé à Venise, dans un environnement mobile et instable et sous un aspect ludique puisqu’il a offert au public l’occasion
de jouer et de gagner avec lui.
Résolument à l’écart des mouvements et des théories, Christian Boltanski traite des questions existentielles en atteignant des dimensions spectaculaires qui mêlent le réel à la fiction de son art pleinement assumé et qu’il définit comme classique, non par sa forme, mais par ses questionnements sur « le hasard, la loi de Dieu et la mort ». Réflexion sur la fuite du temps, Chance est l’un des maillons de la chaîne du souvenir de la « petite mémoire » qui définit la singularité fragile de chacun.
_

NOUVELLE ORIENTATION
« L’œuvre créée pour le Pavillon français de Venise par Boltanski, Chance,  marque une étape importante dans son évolution. Contrairement à l’ensemble de son travail dominé par la disparition et la mort, il s’ouvre ici à une interrogation, plus large sur le hasard et le destin.
Le déroulement de la vie et le rythme incessant des naissances posent la question de l’universel et du singulier sous une forme nouvelle, pour s’interroger sur ce qui distingue un être d’un autre. L’ambiance, au lieu d’être sombre, est ici accueillante. Même si la brutalité d’un dispositif industriel et mécanique vient contrecarrer l’harmonie néoclassique du bâtiment, des rayons de lumière filtrés par des moucharabiés illuminent au hasard des visages de nourrissons.
Périodiquement l’un d’eux est élu. Rien ne le distingue en apparence des autres et pourtant c’est peut-être celui dont le pouvoir et la notoriété laisseront une trace dans l’histoire ».
Jean-Hubert Martin

Dernière mise à jour le 02 janv. 2012

Centre national des arts plastiques

1, place de la Pyramide
Tour Atlantique
92911 Puteaux
France
Téléphone : 01 46 93 99 50
Télécopie : 01 46 93 99 79
Site internet : http://www.cnap.fr
Directeur : Yves Robert
Présidente du conseil d'administration : Constance Rubini