Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Centre d'art contemporain - la synagogue de Delme

Pendant la seconde guerre mondiale, la synagogue est en partie détruite. Les murs extérieurs subsistent, mais l’intérieur sera reconstruit après-guerre selon des lignes plus strictes. Au début des années 80, la synagogue est fermée définitivement en tant que lieu de culte, faute d’un nombre suffisamment élevé de pratiquants. La première exposition à la synagogue a lieu en 1993. Depuis plus de quinze ans, de nombreux artistes se sont succédé dans ce centre d’art atypique.

C’est aux artistes qu’il doit son identité et son rayonnement, sur la scène locale mais aussi internationale : Daniel Buren, Ann Veronica Janssens, Jean-Marc Bustamante, François Morellet, Tadashi Kawamata, Stéphane Dafflon, Delphine Coindet, Jeppe Hein, Jugnet & Clairet, Peter Downsbrough, ou plus récemment Katinka Bock, Julien Prévieux, Gianni Motti, Yona Friedman...Tous ont porté un regard singulier sur ce lieu par la production d’oeuvres in situ.

Inaugurée le 22 septembre 2012, Gue(ho)st House est une sculpture-architecture réalisée à partir d’un bâtiment existant. Elle offre de nouveaux espaces d’accueil des publics, dédiées à la médiation et à la documentation, et permet à tous de prolonger la visite des expositions au centre d’art.

Outre les trois à quatre expositions temporaires organisées chaque année dans l’ancienne Synagogue de Delme, le centre d’art gère un programme de résidences d’artistes dans le Parc naturel régional de Lorraine, au sein du village de Lindre-Basse.

De dimension modeste, située au coeur de la Lorraine et dans une zone rurale, la synagogue de Delme s’est toujours positionnée comme un laboratoire, un lieu de production et de recherche pour les artistes. Le centre d’art reste soucieux d’établir un réel dialogue avec tous les publics qu’il accueille, dans une logique de proximité.

Programme : 
Résidence d'artistes à  Lindre-Basse
Discipline : 
Arts plastiques / Arts visuels
Finalités : 

Le Centre d'art contemporain la synagogue de Delme gère en étroite collaboration avec la commune de Lindre-Basse et le Parc Naturel Régional de Lorraine, un programme de résidences d'artistes, dans l'ancien presbytère de Lindre-Basse, spécialement réaménagé en atelier. Trois résidences ponctuent l'année : février à avril - juin à août - septembre à novembre.

Les artistes sont sélectionnés sur dossiers et sur projet. Aucune thématique ou médium n'est imposé. Les artistes sont invités à formuler leur projet en motivant l'intérêt d'une résidence pour la réalisation de celui-ci. Néanmoins, les projets impliquant un travail en relation avec le territoire (entendu au sens le plus large) ainsi que les projets collaboratifs (entre artistes de même discipline ou de disciplines différentes) seront encouragés. Sleon les cas, une diffusion du travail réalisé peut-être envisagée avec des structures partenaires à l'issue des résidences. Les artistes sélectionnés seront amenés à rencontrer ponctuellement la population locale dans le cadre d'actions de sensibilisation du centre d'art.

Logement : 
Oui
Type de logement : 
Individuel
Nombre de logement(s) : 

1

Superficie : 

70m²

Précisions : 

Adresse : 10 bis rue des Cigognes, 57260 Lindre-Basse

Confort : 

Le logement est composé de deux chambres avec deux salles de bain attenantes, d'un salon-mezzanine avec équipement audiovisuel donnant sur l'atelier, d'une cuisine et d'un jardin.

Type d’atelier : 
Individuel
Nombre : 

1

Superficie : 

70m² / hauteur sous plafond de 6m.

Précisions : 

L'atlier est équipé d'établis, de tables, d'un point d'eau et de matériel de base que vient compléter selon les besoins un outillsage mis à disposition par le centre d'art. Il dispose d'un sol en béton, d'une baie vitrée, de portes larges et d'un système de levage à télécommade. Il est également équipé d'une ligne téléphonique et d'une connexion internet haut débit. Un ordinateur Mac, une imprimante et un scanner sont mis à la disposition des résidents.

Durée : 
3 mois en continu
Limite d'âge : 
Non
Bourse attribuée : 
Oui
Précisions financières : 

L'artiste perçoit une allocation de résidence d'un montant de 2000 euros et un budget de production d'un montant de 2000 euros. Ce dernier n'est alloué que dans le cas d'une production réalisée dans le cadre de la résidence, ou en lien avec celle-ci.

Modalités de sélection

Modalités de sélection : 
Sur dossier
Dates des comités de sélection : 
Juillet
Pièces à joindre : 

- Portfolio

- CV

Un appel à candidature est lancé chaque année en avril

Jury de sélection : 

Aucune thématique ou medium n'est imposé. Les artistes sont invités à formuler leur projet en motivant l'intérêt d'une résidence pour la réalisation de celui-ci. Néanmoins, les projets impliquant un travail en relation avec le territoire (entendu au sens le plus large) ainsi que les projets collaboratifs (entre artistes de même discipline ou de disciplines différentes) seront encouragés. Selon les cas, une diffusion du travail réalisé peut-être envisagée avec des structures partenaires à l'issue de la résidence. Les artistes sélectionnés seront amenés à rencontrer la population locale dans le cadre d'actions de sensibilisation du centre d'art.

Nombre d’artistes : 
3 sessiosn de résidence par an avec un artiste au minimum par session
Dernière mise à jour le 09 août 2018

Centre d'art contemporain - la synagogue de Delme

33 rue Poincaré
57590 Delme
France
Téléphone : 03 87 01 43 42
Télécopie : 03 87 01 43 14
Présidente : Catherine Jacquat
Directeur du centre d'art : Benoît Lamy de la Chapelle
Coordinatrice des résidences : Camille Grasser