Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Actualités

2019-2007

Share Share Share Share Share

Cabaret-Collector

Commandes publiques du Centre national des arts plastiques

Palais des Beaux Arts de Lille, Lille
15 décembre 2011

Le Palais des Beaux-Arts s’est associé au Centre national des arts plastiques pour la création de quatre soirées Cabaret-Collector. Entre concert et performance, djset, vidéoconcert, théâtre de poche et poésie visuelle, les artistes invités explorent, dans un esprit d’invention expérimentale, la forme inédite du "Cabaret-Collector".
_

Jeudi 15 décembre, 20h : Radiomentale (Jean-Yves Leloup & Eric Pajot)
Ricordare
Le duo Radiomentale propose à l’occasion de Collector, To Record Ricordare. Une performance live, inspirée par le thème de la mémoire et de ses altérations, déjà évoqué à travers la voix et le témoignage de Federico Fellini, dans l’une de leurs pièces les plus remarquées, Una Dolce Notte. Réalisée à base de collages sonores, cette nouvelle pièce puise à nouveau sa matière dans l’esthétique cinématographique, ainsi que dans les tonalités atmosphériques de la musique électronique et le grain des field recordings. De manière générale,le travail de Radiomentale se développe autour de l'idée de bande-son entre abstraction et fiction, de récits ouverts, d'environnement et de paysage sonore, dans lequel l’auditeur est invité à se projeter.
_

Jeudi 8 décembre, 20h : Jeanne Balibar et Pierre Léon
Par exemple, Electre
« Avec le temps j'ai appris à parler la langue des puissants » dit le personnage d'Electre dans la pièce éponyme de Sophocle. Jeanne Balibar et Pierre Leon proposent d'explorer par le cinéma différentes situations de langage qui, littéralement, mettent en scène la domination par la langue, le théâtre de « la langue du maître » comme dirait Jacques Lacan, et tentent par ce biais et au moyen du cinéma d'interroger l’absolue permanence des tensions politiques qui travaillent la démocratie depuis son invention.
_

Mercredi 9 novembre, 20h : Rodolphe Burger
Compagnie Solo
Rodolphe Burger propose une retraversée en solo d'une année musicale avec la reprise de « Concert dessiné, Velvet, Cantique/Darwich, Cinépoèmes avec Alferi, Un Nid avec Cadiot, le Bal d'Avignon, Faustus de Gertrud Stein, etc. »
_

Jeudi 13 octobre, 20h : Chloé
Chasser Croiser / le surréel et son écho
Dans ce live inédit - commande du Centre national des arts plastiques pour l'Atelier de création radiophoniquen de France Culture -, Chloé dépasse les zones habituellement explorées par le monde de l'électro et sort des sentiers battus afin de témoigner de sa curiosité pour les mouvements Dada et Surréalistes. Elle y développe un flux électroacoustique pluriel où les documents d'archives, les voix des grandes figures surréalistes des années 1920 résonnent et s'électrisent. Man Ray, Marcel Duchamp, Louis Aragon… : autant d'apparitions qui modèlent une matière sonore vivante. Stimulée par un rythme stroboscopique et déréglé, par effet de frottage des sons, cette nouvelle pièce refuse, à la manière de l'entreprise surréaliste, toute construction logique de l'esprit et mise sur les valeurs de l'irrationnel, du rêve, du désir et de la révolte. Vidéo : Rainbow de Bernard Joisten.

Dernière mise à jour le 23 août 2017
Palais des Beaux Arts de Lille
18 rue de Valmy
59000 Lille
France
localiser sur une carte

Article(s) associé(s)

Collector

Œuvres du Centre national des arts plastiques

Tripostal, lille3000, Lille
05 octobre 2011 • 01 janvier 2012