Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Benedetto BUFALINO

Share Share Share Share Share

Biographie

Benedetto Bufalino - Né en 1982, vit et travaille à Lyon


« "L’espace public" est son terrain d'aventures artistiques. C'est là en quelque sorte que tout se joue, que le travail prend vie et sens. Il prend forme dans des idées notées et dessinées dans des carnets. Il utilise aussi la photographie comme outil d'exploration. Puis plus "classiquement" c'est à l'atelier que le travail se met en place.
Le quotidien est la source de ses idées, ce quotidien qui est aussi le nôtre ; notre ordinaire en somme. Il semble que ce soit un choix, la marque d'une empathie, peut-être. Et qu'utilise-t-il : un barbecue, des voitures, l'effigie de Ronald McDonald, un skate, un pistolet à eau, l'image d'un tube de colle, des bouts de carton, de ficelles... une sorte d'inventaire à la Prévert de nos objets ordinaires sortis d'un monde sans qualité. L'emploi de ces "matériaux pauvres" oscille entre poésie, étrangeté, contemplation, et aussi dérision, jeu et amusement. Ces jeux sont aussi bien visuels que sémantiques. Le détournement du sens comme celui des matériaux est de règle. L'humour, une légère autodérision sont constamment en filigrane. La légèreté est d'ailleurs partout à l'œuvre dans son travail, même dans les réalisations les plus complexes. Cette légèreté qui contribue à teinter ce travail d'étrangeté, à lui donner l'apparence d'une "utopie de proximité ». » [...]

Extrait de L'art modeste de Benedetto Bufalino. "FAIRE SIMPLE", Frédéric Bellay, 2013
_____

Benedetto Bufalino - Born in 1982, lives and works in Lyon

"Public space" is [Benedetto Bufalino's] terrain of artistic adventures. This, in a way, is where everything is played out, and where the work takes on life and meaning. The forms derive from ideas that are noted down or drawn in sketchbooks. Bufalino also uses photography as a method of exploration. But more "classically", it is in the studio that the work is executed.
Daily life is the source of Benedetto Bufalino's ideas – the daily life that is our own. The ordinary, in sum. It would seem to be a choice, or perhaps a mark of empathy. What does he use? A barbecue, a car, an effigy of Ronald McDonald, a skateboard, a water pistol, the image of a tube of glue, pieces of cardboard, string… It's a sort of inventory, à la Prévert, of ordinary objects drawn from a world without qualities. The use of these "poor materials" oscillates between poetry, unfamiliarity and contemplation; also derision, play and amusement. The games are as semantic as they are visual. Distortions in sense and the use of materials are the rule. Humour and self-mockery come through constantly. Lightness is everywhere at work, even in the midst of complexity. And this lightness contributes to giving the work a certain strangeness, the appearance of a "utopia of proximity". [...]

From Frédéric Bellay, "The modest art of Benedetto Bufalino. KEEP IT SIMPLE", 2013. Translated by John Doherty, 2014.

Source : 
Documents d'artistes Rhône-Alpes - Partenariat Centre national des arts plastiques / Réseau documents d'artistes.
Dernière mise à jour le 21 janv. 2016

Événements

Archives

Voir également

Réseau documents d'artistes

41 rue Charles Berthelot
Brest
France

Maison Salvan - Ville de Labège

1 rue de l'Ancien Château
31670 Labège
France
Téléphone : 05 62 24 86 55 / 06 71 31 23 11

Documents d'artistes Auvergne-Rhône-Alpes

30 rue Thévenet
69004 Lyon
France
Site internet : www.dda-ra.org
Courriel : info@dda-ra.org