Skip to Content
Centre national des arts plastiques
  • Le Cnap
    • Toute l’actualité des événements, des commandes et des temps forts de la diffusion de la collection du Cnap. Consulter les archives de l'activité depuis 2007
    • Nouveautés, catalogue
    • Entreprises, médias et particuliers qui accompagnent le Cnap
    • Consulter les offres d'emploi et de stages
  • Collection
    • Procédures d’acquisition, de commande et de donation d’œuvres en arts plastiques, en photographie et images, en arts décoratifs, design et métiers d'art. Dates de dépôts des propositions et des commissions
    • Base de données des œuvres acquises depuis 1791. Base de données des œuvres et des études de la commande publique nationale et déconcentrée depuis 1983. Cartographie des commandes publiques. Œuvres dans les portails thématiques du ministère de la Culture.
    • Récolement et post-récolement, notices de constat d'état, gestion des disparitions et des vols
    • Consulter les listes d’œuvres acquises depuis 2015
    • Histoire du Fonds national d’art contemporain et actions de recherche scientifique. Présentation de la collection contemporaine, moderne et historique et articles sur une sélection d'œuvres
    • Écouter les œuvres produites dans le cadre des ACR - Ateliers de création radiophonique, commandées par le Cnap et France Culture
  • Prêts et dépôts
    • Le Cnap peut prêter et déposer les œuvres et objets d’art inscrits sur l’inventaire du Fonds national d’art contemporain
    • Le prêt d’œuvres est une procédure qui permet la mise à disposition des œuvres du Fonds national d’art contemporain par le Cnap pour des expositions temporaires, en France et à l’étranger.
    • Le dépôt est la mise à disposition d’une œuvre du Fonds national d’art contemporain, géré par le Cnap, destinée à être présentée au public, qu’elle soit installée dans une administration ou une institution muséale pouvant l’abriter pour une durée de plus d’un an.
  • Documentation
    • Consultation de la documentation, demandes de renseignements et contacts
    • Documentation générale, documentation des œuvres et des artistes de la collection, iconothèque, archives et actualité de la documentation
  • Soutien à la création
    • Soutien à l'édition imprimée et numérique
    • Soutien à la première exposition et à la publication, soutien pour une participation à une foire à l'étranger. Avance remboursable
    • Soutien aux maisons de production : soutien au développement et soutien à la post-production
    • Comptes-rendus de recherches d'artistes, de critiques et historiens de l'art, de restaurateurs d'art et de photographes documentaires
  • Profession artiste
    • Conditions d’accès aux écoles d’art, cursus, diplômes et vie étudiante. Validation des acquis et de l’expérience
    • Statuts et modes de recrutement des enseignants
    • Définitions, copies et reproductions, protection par le droit d’auteur, exploitation des œuvres
    • Obligations fiscales, déclaration d’impôts, TVA, contribution économique territoriale, taxe d’habitation, mécénat, parrainage
    • Obligations sociales des artistes, couverture et prestations, déclaration d’activité, identification, assujettissement, affiliation
    • Début et fin d’activité, création d’entreprise, cumuls d’activités, formation, validation des acquis de l’expérience, commandes, ventes, contrats de cession de droits d’auteur, exposition, résidences, aides de l’état, ateliers-logement
    • Résidences d’artistes, appels à projets, 1%, commandes publiques, offres d’emploi
  • Calendrier
  • Guide / Annuaire

Bas Jan Ader

Share Share Share Share Share

Biographie

Bas Jan Ader was born to idealistic ministers in the Dutch Reformed Church on April 19, 1942. His father was executed by the Nazis for harboring Jewish refugees when Ader was only two years old. A rebellious student, he failed art school at the Rietveld Academy, where friend Ger van Elk recalls that he would use a single piece of paper for the entire semester, erasing his drawings as soon as they were finished. At the age of 19 he hitchhiked to Morocco, where he signed on as a deckhand on a yacht heading for America.

The yacht shipwrecked off the coast of California, and Ader stayed in Los Angeles where he enrolled at Otis Art Institute. There he met Mary Sue Andersen, the daughter of the director of the school. They married in Las Vegas, where he used a set of crutches to symbolically prop himself up during the ceremony. Ader then taught art and studied philosophy at Claremont Graduate School. In 1970 he entered the most productive period of his career, beginning with his first fall film, which showed him seated on a chair, tumbling from the roof of his two-story house in the Inland Empire.

In 1975 Ader embarked on what he called “a very long sailing trip.” The voyage was to be the middle part of a triptych called “In Search of the Miraculous,” a daring attempt to cross the Atlantic in a 12½ foot sailboat. He claimed it would take him 60 days to make the trip, or 90 if he chose not to use the sail. Six months after his departure, his boat was found, half-submerged off the coast of Ireland, but Bas Jan had vanished.

Dernière mise à jour le 27 nov. 2015
Site internet : Bas Jan Ader

Événements

Intériorités

Lab-labanque - 62400 - Béthune
09 septembre 2017 • 18 février 2018

Archives