Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Galerie Tator

Share Share Share Share Share

Aura

Cellule d'Écoute Électromagnétique

Arts plastiques - Exposition
20 novembre • 05 décembre 2010
A l'occasion de la participation de la galerie Roger Tator a la Biennale Internationale Design de Saint-Etienne, les cinq containers maritimes Veduta (Biennale d’Art Contemporain de Lyon, 2009, architecte: Caroline Corbex) sont requalifiés par l’artiste sonore, Emmanuel Holterbach. Ce dernier vient y creer une oeuvre acoustique inedite, en resonance avec la ville de Lyon et de Saint-Etienne, ainsi qu’avec les zones inter-urbaines qui lient les deux metropoles. Le travail plastique d’Emmanuel Holterbach consiste a concevoir des espaces d’ecoute à partir de hauts-parleurs mutants et de machines à spatialisation du son, grace auxquels il diffuse ses prises de sons d’environnements naturels et industriels. Le parti-pris de sa demarche est de reveler la beaute formelle des phenomenes sonores de notre monde et quotidien, dans des conditions d’ecoute inhabituelles. La collecte de sons et leur retransmission traduit, chez Emmanuel Holterbach, non seulement une volonte de mettre en exergue l’inaudible ou l’imperceptible, mais egalement de traiter de la notion de decontextualisation, dematerialisation et de deplacement au travers de dispositifs d’ecoute artificiels tels des espace temps resserres. Son intervention plastique consiste ici a transformer les containers maritimes en haut-parleurs, caisses de resonance, borne d’ecoute ou dispositif sonore dans leur integralite, tout en constituant un ecrin et un espace d’exposition visant a accueillir le public. Les modules, que sont les containers, sont ici a considerer tels de veritables ‘cellules d’ecoute electromagnétique’ qui permettent une immersion totale dans les univers sonores de la ville et sa peripherie. La Galerie Roger Tator souhaite ainsi proposer au public une oeuvre radicale et immaterielle dans le cadre d’une biennale de design avant tout dediee a l’objet, au mobilier, à la 3D, au graphisme... en bref à des formes, qu’elles soient reelles ou virtuelles. Il s’agit ici d’apprehender la realite et la thematique de la teleportation par un autre prisme : l’abstraction des sons. Cette exposition beneficie du soutien du service Communication du Grand Lyon et de la Cite du Design.
Complément d'informations : 
Nous evoluons au quotidien dans de veritables forets de frequences dont la plupart nous sont tout simplement imperceptibles. Notre vue, notre ouie sur lesquelles nous batissons notre idee de la realite nous offrent au fond une perception bien mince de ce qu’est vraiment le reel. Notre quotidien, chargee d’electricite est cerne par les phenomenes electromagnetiques. Partout ou court une ligne d’alimentation, cable ou fil electrique, partout ou se trouvent une machine, un appareil, un transformateur, c’est-a-dire pratiquement partout ou nous allons, se dressent d’invisibles et monumentales arborescences de frequences. A travers mon travail artistique, je vise a devoiler ces mondes imperceptibles. A l’aide d’un appareillage simple, je capture ces monuments de frequences et les deplace dans le spectre audible. Ces architectures electromagnetiques deviennent sonores, et se revelent alors dans toute leur splendeur timbrale, offrant a l’ouie des rythmes hypnotiques, des harmoniques infinies, des deroulements spirales de phases, et bien d’autres phenomenes encore. Ces forets de frequences, une fois transposees dans l’audible se manifestent avec une etonnante musicalite, tres actuelle, litteralement. Nous decouvrirons aussi des perspectives etranges avec ce que l’on nomme generiquement les musiques electroniques. Si beaucoup des sons des musiques electroniques peuvent paraitre etranges, voire etrangers, «Aura - Celulle d'ecoute electromagnetique» nous indique a quel point la plupart de ces sonorites sont une part incontournable de notre quotidien et que nous baignons sans le savoir dans ces frequences, qui sont a notre insu, d’une totale familiarite. Emmanuel Holterbach
Horaires : 
de 10h à 19h
Partenaires : 
Cité du Design Service Communication du Grand Lyon
Dernière mise à jour le 23 sept. 2011
Responsable de la galerie : Marie Bassano
Président et co-fondateur : Laurent Lucas