Skip to Content
Centre national des arts plastiques
  • Le Cnap
    • Toute l’actualité des événements, des commandes et des temps forts de la diffusion de la collection du Cnap
    • Nouveautés, catalogue
    • Entreprises, médias et particuliers qui accompagnent le Cnap
  • Collection
    • Procédures d’acquisition, de commande et de donation d’œuvres en arts plastiques, en photographie et images, en arts décoratifs, design et métiers d'art
    • Base de données des œuvres acquises depuis 1791 et base de données des œuvres et des études de la commande publique nationale et déconcentrée depuis 1983. Œuvres dans les portails thématiques du ministère de la Culture et de la Communication.
    • Récolement et post-récolement, notices de constat d'état, gestion des disparitions et des vols
    • Consulter les listes d’œuvres acquises depuis 2012
    • Histoire du Fonds national d’art contemporain. Présentation de la collection contemporaine, moderne et historique et articles sur une sélection d'œuvres
    • Écouter les œuvres produites dans le cadre des Ateliers radiophoniques, en partenariat avec France Culture
  • Prêts et dépôts
    • Le Cnap peut prêter et déposer les œuvres et objets d’art inscrits sur l’inventaire du Fonds national d’art contemporain
    • Le prêt d’œuvres est une procédure qui permet la mise à disposition des œuvres du Fonds national d’art contemporain par le Cnap pour des expositions temporaires, en France et à l’étranger.
    • Le dépôt est la mise à disposition d’une œuvre du Fonds national d’art contemporain, géré par le Cnap, destinée à être présentée au public, qu’elle soit installée dans une administration ou une institution muséale pouvant l’abriter pour une durée de plus d’un an.
  • Documentation
    • Consultation de la documentation, demandes de renseignements et contacts
    • Documentation générale, documentation des œuvres et des artistes de la collection, iconothèque, archives et actualité de la documentation
  • Soutien à la création
    • Soutien à l'édition imprimée et numérique
    • Soutien à la première exposition et à la publication, soutien pour une participation à une foire à l'étranger. Avance remboursable
    • Soutien aux maisons de production : soutien au développement et soutien à la post-production
    • Comptes-rendus de recherches d'artistes, de critiques et historiens de l'art, de restaurateurs d'art et de photographes documentaires
  • Profession artiste
    • Conditions d’accès aux écoles d’art, cursus, diplômes et vie étudiante. Validation des acquis et de l’expérience
    • Statuts et modes de recrutement des enseignants
    • Définitions, copies et reproductions, protection par le droit d’auteur, exploitation des œuvres
    • Obligations fiscales, déclaration d’impôts, TVA, contribution économique territoriale, taxe d’habitation, mécénat, parrainage
    • Obligations sociales des artistes, couverture et prestations, déclaration d’activité, identification, assujettissement, affiliation
    • Début et fin d’activité, création d’entreprise, cumuls d’activités, formation, validation des acquis de l’expérience, commandes, ventes, contrats de cession de droits d’auteur, exposition, résidences, aides de l’état, ateliers-logement
    • Résidences d’artistes, appels à projets, 1%, commandes publiques, offres d’emploi
  • Calendrier
  • Guide / Annuaire

Appels à candidatures et offres d’emploi

Formation professionnelle

Share Share Share Share Share

Appel à candidatures Centre de Formation des Plasticiens Intervenants

Centre de Formation des Plasticiens Intervenants

Espace de réflexion, d’expérimentation et d’échange de savoirs, la Haute école des arts du Rhin (HEAR) est avec l’ENSA de Bourges, l’un des deux Centres de formation des plasticiens intervenants labellisés par le ministère de la Culture et de la Communication.

Son objectif est d’apporter une formation complémentaire à la pratique artistique, fondée sur l’acquisition de compétences didactiques et de capacités réflexives appliquées à la création contemporaine.

Dispensée à Strasbourg, la formation s’entend comme une préparation à intervenir, sur la base d’une expérience pratique singulière, auprès de publics diversifiés en milieu scolaire, périscolaire, carcéral, hospitalier, associatif, service culturel…

Après validation par un jury des compétences d’intervenant de chaque stagiaire, celui-ci se voit délivrer un certificat d’artiste intervenant.

Public

Le CFPI réunit des stagiaires d’origines diverses : jeunes diplômés des écoles d’art ou des universités, artistes professionnels, intervenants, assistants d’enseignement, etc. Depuis sa mise en place, de plus de cent soixante dix artistes, de France et des pays limitrophes, ont suivi cette formation.

Module Transpositions

L’artiste développe sa capacité à transposer une expérience de création dans une situation d’intervention : atelier expérimental, séminaire traductibilité, initiation à la recherche et au travail de documentation, séminaire théorique (pédagogie, image, études visuelles et analyse institutionnelle...), cycle de conférences.

Intervenants : Marie-Jo Daloz et Ilana Isehayek (artistes et enseignantes), Pierre Litzler (professeur, architecte, directeur de la faculté des Arts, université de Strasbourg), Bernard Goy (conseiller arts plastiques, DRAC Grand Est), Maxime Boidy (sociologue et chercheur), Georges Federmann (psychanalyste), Anne Matthaey (conseillère pédagogique), Camille Roux (artiste), Ophélie Naessens (maître de conférence), Grégory Jérôme (coordinateur, chargé de mission formation continue),…

Module Connaissance des milieux d’intervention

L’artiste est familiarisé avec les institutions d’accueil. Il précise ses objectifs et modalités des pratiques d’intervention : approche et production de projets, les destinataires (enfant, adolescent, adulte, détenu, patient…), statut de l’intervenant, présentation des institutions, stage pratique.

Intervenants : artistes : Marine Angé, Géraldine Canet, Anne-Laure Boyer, Véronique Boyer, Caroline Cutaïa, Cécile Dabo, Julie Deck Marsault, Jean-Baptiste Defrance, William Drummond, Léa Fournier, Ju-Young Kim, Amandine Laprun, Pauline Lecerf, Collectif MMM (Marine Froeliger, Michel Jacquet), Johanna Rocard, Éléonore Saintagnan, Silvi Simon, Elvia Teotski… | Florence Belleville (éducatrice spécialisée), Géraldine Canet (enseignante et art thérapeute), Anne-Virginie Diez (service des publics, FRAC Alsace), Hélène Fourneaux (service éducatif des Musées de Strasbourg), Isabelle Gass, Anne Matthaey et Fabienne PY (Inspection académique), Francine Gatto (prévention des risques addictions, Ithaque), Khadija Moudnib (éducatrice), Valérie Pihet (Inst. de coproduction de savoir, maladie de Huntington, chercheuse), Fabienne Py, Frédéric Teisseyre (directeur d’établissement, ERPD), Fabienne Vogel (direction de l’éducation, ville de Strasbourg)…

Module Pratiques spécifiques

Ce dernier module apporte un complément de formation sur :

• des approches, des démarches didactiques (narration texte/image)

• des médias spécifiques (hypermédia, vidéo)

• des outils spécifiques (microédition, création page web…)

Ces apports complémentaires doivent permettre aux artistes de « re-présenter » (penser, élaborer, construire, communiquer) leur problématique artistique et leur projet d’intervention.

Intervenantes : Isabelle Mainier (graphiste) et Éloïse Rey (graphiste, éditrice et illustratrice). 

Organisation des études

La HEAR articule sa formation de plasticiens intervenants autour de trois axes de compétences :

Une compétence généraliste en arts visuels et une capacité réflexive appliquée à la pratique ;Des compétences didactiques et une connaissance des milieux d’intervention ;Des compétences spécifiques liées notamment, à la relation texte / image et aux technologies de l’information et de la communication.

Organisation de la formation

La formation est de 315 heures, organisées autour de 9 semaines de 35 heures, réparties sur 7 mois. À ces heures de formation s’ajoute un travail personnel. Le stagiaire doit en outre suivre un stage d’un minimum de 15 heures.

Obtention du certificat

Pour obtenir le certificat, le stagiaire doit répondre à cinq conditions :

Avoir suivi l’ensemble du programme ;Avoir élaboré un projet d’intervention, montrant la capacié du stagiaire à pouvoir transposer une expérience de création dans une situation de projet d’intervention ;Avoir réalisé un stage et rédigé le rapport de stage (milieu d’intervention en adéquation avec le projet) ;Avoir rédigé un document de réflexion, sur la base d’une problématique liée à la démarche artistique ;Avoir soutenu son travail : présentation synthétique de l’ensemble deséléments devant un jury.

Un réseau d'intervenants

Une fois la formation suivie, le stagiaire est intégré dans un annuaire d’artistes intervenants formés à la HEAR. Une documentation réalisée en lien avec le stagiaire est envoyée à un panel de structures françaises potentiellement intéressées.

Dernière mise à jour le 16 juin 2017
Haute École des Arts du Rhin - Strasbourg
Date limite du dépôt du dossier : 
23 Juin 2017