Skip to Content
Centre national des arts plastiques
  • Le Cnap
    • Toute l’actualité des événements, des commandes et des temps forts de la diffusion de la collection du Cnap. Consulter les archives de l'activité depuis 2007
    • Nouveautés, catalogue
    • Entreprises, médias et particuliers qui accompagnent le Cnap
    • Consulter les offres d'emploi et de stages
  • Collection
    • Procédures d’acquisition, de commande et de donation d’œuvres en arts plastiques, en photographie et images, en arts décoratifs, design et métiers d'art. Dates de dépôts des propositions et des commissions
    • Base de données des œuvres acquises depuis 1791. Base de données des œuvres et des études de la commande publique nationale et déconcentrée depuis 1983. Cartographie des commandes publiques. Œuvres dans les portails thématiques du ministère de la Culture.
    • Récolement et post-récolement, notices de constat d'état, gestion des disparitions et des vols
    • Consulter les listes d’œuvres acquises depuis 2015
    • Histoire du Fonds national d’art contemporain et actions de recherche scientifique. Présentation de la collection contemporaine, moderne et historique et articles sur une sélection d'œuvres
    • Écouter les œuvres produites dans le cadre des ACR - Ateliers de création radiophonique, commandées par le Cnap et France Culture
  • Prêts et dépôts
    • Le Cnap peut prêter et déposer les œuvres et objets d’art inscrits sur l’inventaire du Fonds national d’art contemporain
    • Le prêt d’œuvres est une procédure qui permet la mise à disposition des œuvres du Fonds national d’art contemporain par le Cnap pour des expositions temporaires, en France et à l’étranger.
    • Le dépôt est la mise à disposition d’une œuvre du Fonds national d’art contemporain, géré par le Cnap, destinée à être présentée au public, qu’elle soit installée dans une administration ou une institution muséale pouvant l’abriter pour une durée de plus d’un an.
  • Documentation
    • Consultation de la documentation, demandes de renseignements et contacts
    • Documentation générale, documentation des œuvres et des artistes de la collection, iconothèque, archives et actualité de la documentation
  • Soutien à la création
    • Soutien à l'édition imprimée et numérique
    • Soutien à la première exposition et à la publication, soutien pour une participation à une foire à l'étranger. Avance remboursable
    • Soutien aux maisons de production : soutien au développement et soutien à la post-production
    • Comptes-rendus de recherches d'artistes, de critiques et historiens de l'art, de restaurateurs d'art et de photographes documentaires
  • Profession artiste
    • Conditions d’accès aux écoles d’art, cursus, diplômes et vie étudiante. Validation des acquis et de l’expérience
    • Statuts et modes de recrutement des enseignants
    • Définitions, copies et reproductions, protection par le droit d’auteur, exploitation des œuvres
    • Obligations fiscales, déclaration d’impôts, TVA, contribution économique territoriale, taxe d’habitation, mécénat, parrainage
    • Obligations sociales des artistes, couverture et prestations, déclaration d’activité, identification, assujettissement, affiliation
    • Début et fin d’activité, création d’entreprise, cumuls d’activités, formation, validation des acquis de l’expérience, commandes, ventes, contrats de cession de droits d’auteur, exposition, résidences, aides de l’état, ateliers-logement
    • Résidences d’artistes, appels à projets, 1%, commandes publiques, offres d’emploi
  • Calendrier
  • Guide / Annuaire

URDLA

Share Share Share Share Share

Apokalyptische Reiter (Les Cavaliers de l'Apocalypse) - Damien Deroubaix

Arts plastiques - Exposition
10 octobre • 11 décembre 2009

Damien Deroubaix est né en 1972 à Lille. Après l’École des beaux-arts de Saint-Étienne, il s’installe à Paris qu’il quittera très vite pour Berlin. Ainsi Thibault de Ruyter le qualifie-t-il de plus allemand des peintres français. Pendant sa vie parisienne, l’artiste se plaisait à répondre à ceux qui l’interrogeaient sur son activité qu’il faisait de l’aquarelle – comme les vieilles dames. Aquarelle, dessin, encre, auxquels il adjoint souvent des tirages d’essai des gravures, utilisant l’ensemble des techniques traditionnelles de l’estampe (taille-douce, bois gravé et lithographie), il ne se prive d’aucun des savoir-faire rangés dans les tiroirs de la ringardise pour une œuvre vouée au papier.

Les premières gravures de Damien Deroubaix à l’URDLA furent réalisées en 2001. Ces eaux-fortes délicates, qui proclamaient déjà Die Liebe ist kälter als der Tod, constituent pourtant aujourd’hui les incunables d’une œuvre qui a depuis trouvé de nouvelles voies d’expression.
Dans la série de six grands bois gravés (160 x 120 cm) qui forme le noyau de l’exposition URDLA, il assortit les motifs et la construction propres à sa langue de nombreux clins d’œil à Dürer. Manière d’hommage puisque c’est à Nuremberg que cet ensemble fut dévoilé en décembre 2008.

Dans chacune des estampes on retrouve ce souci du montage et du carambolage qui court aussi bien à travers l’œuvre picturale que dans ses sculptures-installations. À l’évidence des signes de la culture heavy metal (de là viennent souvent les titres) et des cultures populaires, Damien Deroubaix adjoint de nombreuses références à l’histoire de l’art : les citations de Dürer comme les arbres de Roots, ou bien l’aile dans Das große Glück, et le titre même de l’exposition… Devant L’homme nouveau – un squelette de gorille qui se détourne et qui défèque le mot money –, face à la récurrence dans les autres dessins des croix gammées et des têtes de mort SS,  on songe à la sculpture portant le même titre d’Otto Freundlich reproduite en couverture du catalogue de l’exposition Art dégénéré organisée par les nazis en 1937. Les crânes ou les animaux poussent un « yeah ! », cri de satisfaction pornographique ; les ampoules diffusent de la lumière noire ; des squelettes chevauchent des requins… En somme, il fait feu de la provocation, de la violence et des caricatures du monde capitaliste et post-moderne.


Cyrille Noirjean

Horaires : 
du mardi au vendredi de 10h à 18h le samedi de 14h à 18h
Heures de vernissage : 
midi
Tarifs : 
entrée libre
Moyens d'accès : 
métro ligne A, Flachet
Dernière mise à jour le 19 juin 2014

URDLA / Centre international estampe & livre

207 rue Francis-de-Pressensé
69100 Villeurbanne
France
Téléphone : 04 72 65 33 34
Télécopie : 04 78 03 95 57
Site internet : http://www.urdla.com
Courriel : urdla@urdla.com
Président : Christine Vaisse
directeur : Cyrille Noirjean