Skip to Content
Centre national des arts plastiques

La Galerie, centre d'art contemporain

Share Share Share Share Share

Adam Adach

Arts plastiques - Exposition
24 novembre 2007 • 02 février 2008

La Galerie, Centre d'art contemporain de Noisy-le-Sec, invite Adam Adach à réaliser sa première exposition personnelle dans une institution d’Île-de-France. Si le travail de l'artiste — d’origine polonaise, diplômé en 1995 de l'École des beaux-arts de Paris — avait pu être remarqué dans des expositions collectives (« Urgent Painting », ARC-MAMVP, 2002 ; « Voir en peinture », Le Plateau - Frac Île-de-France, 2003 ; accrochage des collections du Centre Pompidou, 2004), Adam Adach n’avait pas eu d'exposition personnelle en France depuis celles que lui avaient consacrées à Paris la galerie Jean Brolly (2005 et 2003), à Nice le Musée national Marc Chagall (2005) et à Montélimar le Château des Adhémar (2004).

Complément d'informations : 
Communiqué : La Galerie, Centre d'art contemporain de Noisy-le-Sec, invite Adam Adach à réaliser sa première exposition personnelle dans une institution d’Île-de-France. Si le travail de l'artiste — d’origine polonaise, diplômé en 1995 de l'École des beaux-arts de Paris — avait pu être remarqué dans des expositions collectives (« Urgent Painting », ARC-MAMVP, 2002 ; « Voir en peinture », Le Plateau - Frac Île-de-France, 2003 ; accrochage des collections du Centre Pompidou, 2004), Adam Adach n’avait pas eu d'exposition personnelle en France depuis celles que lui avaient consacrées à Paris la galerie Jean Brolly (2005 et 2003), à Nice le Musée national Marc Chagall (2005) et à Montélimar le Château des Adhémar (2004). L'exposition à Noisy-le-Sec est conçue à partir d'un choix précis de tableaux de 1997 à 2006, sur toile ou sur bois, dont certains de grand format sont présentés pour la première fois en France. Du travail d'Adam Adach est ici retenue sa manière singulière de traiter de l’histoire par le biais de l’autobiographie, de la fiction et d’un dépassement de la figuration. Plus que dans les expositions antérieures de l'artiste, cette sélection met en évidence une indétermination voulue quant à la reconnaissance du sujet de ses oeuvres et à leur technique, chaque fois différente, échappant ainsi à un « style ». Le choix des oeuvres tend aussi à souligner la part d'abstraction contenue dans une pratique picturale pourtant dite figurative. Certaines problématiques du travail d'Adam Adach retiennent ici notre attention : la condition civilisée par rapport à l’état de nature (État naturel, 2004) ; la relation, parfois hostile, de l'homme à son environnement naturel, industriel ou urbain [Low Beam (1997), Ionisation (2005)] ; la construction d’une société, qu’elle ait réellement existé de l’ère soviétique à aujourd’hui [Fondations (2002), Wooden Houses (2005), Point de rencontre (2004)], ou qu’elle puisse être rêvée par la science-fiction (Aelita Back and Forward, 2006) ; l'utopie et sa part d’échec (Utopia, 2004) ; et enfin la question de la représentation de l’histoire, notamment des fascismes et des totalitarismes (Ministry of Communication, 2006), dans une volonté de suggérer plutôt que montrer le fait historique [Sans titre (Treblinka), 2004]. Cet ensemble d’oeuvres, apparemment marqué par une disparité de supports, formats et techniques - une caractéristique de la pratique d'Adam Adach - prendra sens au sein d'un accrochage par séquences, sur un mode cinématographique. Pour compléter ce montage, une intervention spécifique de l’artiste sur l’espace viendra prolonger certaines des problématiques présentes dans l'exposition au-delà des murs de La Galerie, pour nous inviter à en reconsidérer la réalité environnante.
Horaires : 
Du mardi au vendredi de 14 h à 18 h
Heures de vernissage : 
Le soir du vernissage, navette gratuite au départ de Paris (Place de la République / métro République, sortie Rue du Temple) à 18 h 30 ; retour prévu sur Paris à 21 h 30. Sans réservation, en fonction des places disponibles
Partenaires : 
La Galerie, Centre d’art contemporain, est financée par la Ville de Noisy-le-Sec, la Direction régionale des Affaires culturelles d’Île-de-France - Ministère de la Culture et de la Communication, le Conseil général de la Seine-Saint-Denis et le Conseil régional d’Île-de-France.
Dernière mise à jour le 22 août 2013

La Galerie, centre d'art contemporain de Noisy-le-Sec

1 rue Jean Jaurès
93130 Noisy-le-Sec
France
Téléphone : 01 49 42 67 17
Directeur : Marc Bembekoff
Accès mobilité réduite